dimanche 20 juillet 2014

Un policier du NYPD étrangle et tue un homme innocent lors de son arrestation


Non seulement la police l'a tué (alors qu'il n'avait rien fait) mais elle l'a laissé menotté en attendant les secours et lui a fait les poches plutôt que de tenter de le réanimer. Même à l'arrivée des secours, ils n'ont rien fait pour l'aider et l'ont allongé sur le dos toujours menotté, l'ont emmené à  l'hôpital ou il a été déclaré mort à l'arrivée. Quand la police se croit au dessus des lois et que protéger et servir devient agresser et tuer, c'est que l'on a vraiment atteint un point de non retour dans la violence policière qui tant à se banaliser, notamment aux Etats-Unis (mais pas uniquement). Fawkes

Un agent de police New-Yorkais est au cœur d’un scandale après le décès d’un suspect lors d’une arrestation musclée. L’officier a étranglé l’homme pour pouvoir le maîtriser.

Un homme de 43 ans est mort jeudi après avoir été étranglé par un policier lors d’une arrestation à Staten Island dans la ville de New York aux États-Unis.



La victime, Eric Garner, refusait d’être conduit au poste de police. dans une vidéo filmant la scène, l’homme expliquait avoir mis fin à une bagarre en pleine rue. Il s’insurge d’ailleurs que les personnes impliquées dans la rixe se soient enfuis alors que les policiers, habillés en civil, comptaient l’arrêter.

L’homme de 43 ans, un père de 6 enfants, accuse les policiers de s’en prendre arbitrairement à lui : "à chaque fois que vous passez ici, vous cherchez des problèmes avec moi. Ça s’arrête maintenant."

Les policiers affirment eux que Eric Garner vendait illégalement des cigarettes. L’homme avait été arrêté à plusieurs reprises pour ce type de faits. Deux officiers décident de s’approcher de l’homme imposant qui leur demande de ne pas le toucher. Ils tentent de le maîtriser et l’un d’entre eux lui saute dessus et passe son bras autour du cou du suspect. Puis plusieurs autres agents des forces de l’ordre viennent aider leurs collègues.

L’homme, à terre, menotté et toujours tenu par le cou par un des policiers aurait alors dit : "je ne peux plus respirer".

Il est mort peu de temps après.

Le policier qui a étranglé le suspect a été mis à pied le temps de l’enquête sur cette arrestation qui a mal tourné.





Source: L'info

8 commentaires:

  1. Pardonnez les, il ne savent pas ce qu'il font.
    ou
    décapitez les tous, un par un.


    Mon Katana prend la poussière accroché au mur....

    Sinon, sérieusement, c'est la peine de mort pour meurtre même sans préméditation ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant ils ont juste été mis au service administratif à la paperasse...

      Supprimer
    2. A parier que ces meurtriers ne seront pas jugés.
      Si la "justice" ne fait pas son boulo, c'est au peuple de le faire.
      Les flics deviennent des assassins ? Pendons les haut et court sur place publique.
      Une solution qui marcherait pas trop mal je pense. Mais le peuple n'a plus de couilles, ni de fierté, ni d'intelligence.
      Le pire dans cette vidéo, c'est qu'à aucun moment on voit ne serait-ce qu'un seul flic paniqué, comme si cela était normal d'avoir donné la mort à cet homme, ce père de famille qui n'a rien fait (ou si peu, vente de cigarettes illégales...) et qui n'a même pas fait preuve de la moindre violence.
      Ils le laissent là, attaché, sans assistance. Du genre "ah bah il est mort, tant pis pour sa gueule, il n'avait qu'à pas mourir (et vendre des cigarettes)"
      Ca me rend dingue, vraiment.

      Supprimer
  2. Je me demande quels sont les limites de la légitime défense dans un cas pareil (fasse au force de l'ordre, fasse à un militaire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les limites de la légitime défense ne pourront apparaitres que lorsque la population sera sous le joug du 4ème reich.
      Lorsque tout le monde s'apercevra que les camps fema et les "coffins" se remplissent de citoyens...
      Lorsque les drones sillonneront le ciel à grande échelle au dessus des buildings et que le bras armé du DHS débarquera en semant la mort et le chaos dans chaque famille.

      Supprimer
  3. La brutalité policiaire, regardez le début de la vidéo.
    https://www.youtube.com/watch?v=52vfZbdf3vM

    RépondreSupprimer
  4. Pardonnez leur ce sont des américains .........ils peuvent de plus tuer en dehors de chez eux alors ils tuent autour eux
    Ils ont assassinées au moins 80 millions d'individus minimum à travers l'histoire ,depuis la création des states Guerres sur guerres ........Leurs plaisirs égocentriques de psychopathes utiliser et vendre des armes ....
    Pardonnez leur ces sont des malades .......pas en majorité malgré qu'ils ont toujours tout fait pour vivre sur notre dos avec leurs dollars
    Mais tout à une fin..... ils prendront tôt pu tard cette vague géante qui rasera ce pays qu ils ont colonisé.....
    Nous ne pleurerons pas.... leurs bêtises a noyer notre cœur dans la glace .....
    Vous êtes des pauvres êtres sans âmes votre destruction ,atomisation arrive
    Le père céleste vous a prété une âme pour que vous puissiez vous réveiller et la seule chose qui vous intéressent c est de neutraliser tout ce qui vit ...

    VOTRE ATOMISATION VRIENDRA destruction physique et spirituel....

    RépondreSupprimer
  5. http://pbs.twimg.com/media/BrkEbbKCAAE1tN1.jpg:large

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog