mardi 19 août 2014

Document militaire révélé: Les Etats-Unis prévoient d'utiliser la force létale contre des civils désarmés



Un document révèle des instructions détaillées de l'armée américaine pour lutter contre des «troubles de masse» et implique l'utilisation de la force létale contre des civils non armés. 

Le document, qui a été obtenu par le site public Intelligence, est un manuel de 132 pages présentant différents scénarios de tumultes sociaux comme de simples manifestations non violentes en passant par des événements pouvant être transformés en émeutes à grande échelle. 


Le manuel, rédigé en Avril, prend une nouvelle dimension avec en toile de fond l'agitation dans la ville de Ferguson dans l'État du Missouri, qui maintient le couvre-feu et dont les forces de sécurité ont reçu l'aide de la Garde nationale . 
   
L'aspect le plus inquiétant est que le manuel contient une description d'une "réponse mortelle" contre "des civils non armés», y compris l'utilisation de tireurs d'élite et des attaques directes avec des armes. 


  
Par exemple, les tireurs d'élite sont invités à «cibler les chefs des émeutiers" et "profiter de l'effet psychologique de l'attaque." 
  
Pour une utilisation directe des armes à feu, il est recommandé de commencer par des tirs espacés de petits de calibres et de passer progressivement à des plus gros calibres et des armes automatiques. 


  
Le document contient également un graphique ou les soldats sont informés sur la façon d'utiliser des balles en caoutchouc selon la gravité des dommages souhaités et détaille les impacts mortels sur le corps humain.   



En tenant compte de la caractéristique des événements de Ferguson, dans lequel la communauté afro-américaine a dû faire face à une police militarisée, il convient de souligner le fait que le manuel avertit que l'agitation peut résulter de la haine ethnique ou de «questions sociales ou économiques hautement émotionnelles ». 

"Les différences ethniques importantes dans une communauté peuvent créer une atmosphère de méfiance, voire de haine [...] et provoquer l'éruption d'un désordre civil pouvant conduire à des perturbations réelles," indique le document. 



Source: RT


Traduction: Fawkes News


6 commentaires:

  1. Super intéressant, merci.

    Une news qui va hélas dans le sens de centaines de vidéos que j'ai pu collecter sur le sujet depuis 2008. Quand je ne cesse de vous dire que les États-Unis sont un pays dirigé par des fascistes...

    Je relaie ton article sur mon site par un lien pointant vers ta page.

    RépondreSupprimer
  2. et le posse comitatus act?? .... Réveillez vous les ricains!

    RépondreSupprimer
  3. Ils ont grillé cette loi en 2006 avec Bush:

    "In the case of the Posse Comitatus Act, the John Warner National Defense Authorization Act of 2007, signed into law by President George W. Bush on October 17, 2006, amended the law by adding the following language: "The President may employ the armed forces to restore public order in any State of the United States the President determines hinders the execution of laws or deprives the people of a right, privilege, immunity, or protection named in the Constitution and secured by law or opposes or obstructs the execution of the laws of the United States or impedes the course of justice under those laws."

    Source: http://www.thenewamerican.com/usnews/constitution/item/7760-ny-national-guard-violate-posse-comitatus

    D'ailleurs, d'après ce document de la Rand, la garde nationale opérant sous les ordres de des états est excempt des restrictions du posse comitatus act:
    KEY EXCEPTIONS TO THE POSSE COMITATUS ACT

    National Guard forces operating under the state authority of Title
    32 (i.e., under state rather than federal service) are exempt from
    Posse Comitatus Act restrictions.

    Source: http://www.rand.org/content/dam/rand/pubs/monograph_reports/MR1251/MR1251.AppD.pdf

    Cela autorise le président à utiliser la garde nationale pour restorer l'ordre public (donc quand ça lui chante, dès qu'il y a un trouble important)


    Voilà qui ne devrait pas améliorer les choses. Ils ont tué un deuxième noir à quelques kilomètres de Ferguson (Saint Louis):

    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201408/19/01-4792979-un-autre-afro-americain-tue-au-missouri.php

    Le gars a demandé expressément à ce qu'on le tue, un peu louche comme histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta réponse Guy je vais regarder ça en rentrant du boulot.

      Supprimer
  4. mais les état-unis c'est une favelas géante ou tous le monde possède au minimum une arme,le jours ou l'armée tire et pousse les manif a rentrer chercher l'arsenal chez eux,ils tiendrons jamais,peut importe la puissance de feu qu'elle possède la garde national,l'Amérique c'est le pays des cow boys,y ont tous des flingue.J'ai vu il y a peut de temps,des hommes Armées venir protéger les manif contre la police,des ancien militaire armée jusqu'au dent pour protéger de la police!!! sa va pété mais ils tiendront jamais un peuple qui est lui aussi armée jusqu'à l'os.

    RépondreSupprimer
  5. https://www.youtube.com/watch?v=khhP5WoHwAU

    tout est étudié pour controler les foules , surtout celles qui sont éveillées !! les autres sont trop engluées dans ce néant qu'est devenu notre monde !!

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog