lundi 25 août 2014

Lettre d'un lanceur d'alerte du CDC au Dr Gerberding publiée par Natural News: les médias de masse censurent déséspérement l'information


Une augmentation de 340% du risque d'autisme avec le vaccin ROR chez les jeunes enfants afro-américains cachée par le CDC.

 Qu'est donc devenue cette brave dame, ancienne responsable de cette organisme de santé public ayant couvert une fraude scientifique majeure? Elle a été promue présidente de la division vaccins de Merck en 2009. Hmm hmm... Fawkes

(Natural News) Le lanceur d'alerte du CDC qui a démontré preuve à l'appuis que le CDC a sciemment dissimulé des preuves scientifiques reliant le vaccin ROR et l'autisme a maintenant été révélé comme étant le Dr William W. Thompson. (Pour partager cette histoire, utilisez les tags #vaccinegate et #EndVaccineViolence).

Natural News a obtenu une lettre de William Thompson à l'ancien chef du CDC, le Dr Julie Gerberding, datée du 2 Février 2004. La date de cette lettre est importante car une réunion importante de l'institut de médecine (IOM) sur la sécurité des vaccins a eu lieu une semaine plus tard, le 9 Février. (Voir la lettre complète ci-dessous.)


Dans cette lettre, William Thompson dit qu'il va "présenter le résumé de nos résultats de l'étude témoins sur l'autisme du Metropolitan Atlanta, et il déplore que les données montrent que les vaccins ROR provoquent une augmentation du risque de l'autisme chez les jeunes enfants afro-américains . Il explique: «Je vais devoir présenter plusieurs résultats problématiques relatifs aux associations statistiques entre l'administration du vaccin ROR et l'autisme."




Il passe ensuite à implorer le Dr Gerberding de répondre aux questions qui avaient été soulevées par le "représentant David Weldon" en ce qui concerne l'intégrité des scientifiques du CDC qui travaillent dans le programme de vaccination. Il explique aussi que la CDC a couvert la vérité sur les problèmes de sécurité que les scientifiques de l'agence avaient eux même documenté concernant les vaccins, en disant:

J'ai dit à plusieurs reprises à des personnes du "National Immunization Program Office of Directors" (Bureau national du Programme d'immunisation) au cours des dernières années qu'ils font un travail très médiocre en ce qui concerne les questions de sécurité relatives à la vaccination et que nous perdons la guerre des relations publiques."

En réponse à cette lettre, la CDC a pris l'action délibérée de modifier rétroactivement les résultats de l'étude de l'autisme en éliminant arbitrairement la plupart des sujets de l'étude, diminant de ce fait la taille de l'échantillon à un petit ensemble de données qui ne permettraient pas d'atteindre la signification statistique. Il s'agit d'un cas clair et irréfutable de la fraude scientifique. Cette fraude scientifiques permis à des scientifiques du CDC tels que Colleen Boyle de témoigner devant le Congrès qu'il n'y avait "pas de lien crédible» entre le vaccin ROR et l'autisme.





CNN censure ouvertement l'article sur le lanceur d'alerte du CDC 

Les médias traditionnels font tout leur possible pour censurer cet article saisissant. Quand un journaliste citoyen a publié cette histoire sur une page de CNN iReport, CNN l'a rapidement retiré pour empêcher le public de connaître la vérité sur ce moment extraordinaire de l'histoire médicale. 

L'histoire a été republiée sur une autre page iReport de CNN qui sera sans aucun doute censurée et retirée par CNN très rapidement aussi. Mais voici la capture d'écran de ce que cette page a montré au moment d'écrire ces lignes: 




Toutes les autres sources d'information des médias traditionnels, y compris le New York Times, le Washington Post, USA Today, etc, ont reçu l'ordre de censurer délibérément cette histoire, tout comme Natural News le rapportait la semaine dernière. Il y a une tentative désespérée en cours en ce moment de faire taire les dénonciateurs du CDC et de balayer toute cette histoire sous le tapis avant qu'elle n'explose au-delà du contrôle des médias corporatifs. 

[...]





Lien connexe: (le CDC n'en est pas à son coup d'essai dans les dissimulations)

Le CDC américain a dissimulé les données attestant d'un lien entre l'autisme et le mercure des vaccins 



Source: Natural News

Traduction partielle :  Fawkes News



10 commentaires:

  1. Intéressez vous à l'autisme chez les amish !!
    c'est édifiant !! voici un extrait ci dessous et le lien ci après

    Ainsi, aux Etats-Unis, alors que le gouvernement fédéral a tout fait pour retarder les études sur la toxicité des vaccins, un journaliste d’investigation, Dan Olmsted, a entrepris une étude approfondie sur les cas d’autisme. En recherchant des enfants qui n’ont jamais été exposés au mercure dans les vaccins – ce qui est rare dans ce pays – afin qu’ils servent de “cas contrôle” des expériences, Olmsted s’est adressé aux amish du district de Lancaster, en Pennsylvanie, dont les convictions religieuses s’opposent à la vaccination. Chez eux, les autistes sont pratiquement inexistants.
    En effet, d’après le pourcentage d’autistes sur le plan national, il aurait dû en trouver 130 chez les amish. Or, il n’en trouva que 4. L’un d’entre eux avait été longtemps exposé à un fort taux de mercure à cause d’un générateur, les trois autres étaient vaccinés.
    Lorsqu’il fit part de cette découverte au Dr Julie Gerberding, du CDC, elle lui répondit qu’elle n’avait aucun intérêt car les amish avaient des “dispositions génétiques qui les rendaient différents des autres populations des Etats-Unis”.
    Il est surprenant que, pour justifier une position indéfendable car elle ne pouvait nier l’exception chez les amish, ce médecin ayant d’importantes responsabilités ait osé dire qu’une religion hors norme peut modifier les gènes qui deviennent alors hors norme.
    Dan Olmsted étudia ensuite une communauté qui est loin d’être une secte, le Homefirst Health Services de Chicago, qui a un point commun avec les amish : les enfants ne sont pas vaccinés et ne sont jamais autistes.
    Olmsted publia son enquête en décembre 2005.
    Actuellement, aucun responsable des vaccinations n’accepte d’accorder le moindre crédit au fait qu’il n’existe pas d’autisme chez les amish, ni dans les rangs de Homefirst à Chicago, ni chez les enfants scolarisés dans leur famille. Ce fait est pourtant très significatif.

    LIEN :
    http://www.votresante.org/news.php?dateedit=1188368487

    RépondreSupprimer
  2. En ce qui concerne ces satanés vaccins, je regrette le fait d'avoir vacciné mes enfants.

    Pourquoi ?

    Mon troisième enfant, un garçon, allait très, très bien (apprentissage de la marche, du langage, etc...) jusqu'au jour où il a eu la vaccination du ROR.

    A partir de ce moment-là, il y a eu une nette régression, particulièrement au niveau du langage et comportemental -agressivité, indifférence, repli- à tel point que son père et moi avons cru qu'il était autiste, ou atteint d'une forme d'autisme.

    Suite à des examens, il paraîtrait que non, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que c'était une forme d'autisme. Avec le recul, je pense que tout cela est dû à cette injection du vaccin ROR.

    Mon fils a quand même été retardé dans son évolution durant plusieurs années. Et, là, cette année, à 13 ans, il entre en 6ème. Chose excessivement rare, a dis le directeur de l'école spécialisée où il était scolarisé depuis plusieurs années.

    Voilà ce que je dirai aux parents : Ne faites pas vacciner vos enfants. Et pour avoir lu de nombreux articles, ces enfants-là, vont très, très bien !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, je confirme :)

      Concernant votre enfant, je vous conseille d'essayer la thérapie séquentielle du Dr Elmiger:

      http://therapiesequentielle.be/

      C'est une technique homéopathique pour contrecarrer les effets secondaires d'un vaccin. Le succès n'est pas garantie mais cela en a aidé certains. Ensuite, si n'a pas suffit, vous pouvez essayer la zeolithe liquide qui s'attaque à l'aluminium vaccinal et le coupler à des oméga 3 qualité silver garantie sans métaux lourds qui est excellente pour améliorer les capacités cognitives des enfants.

      Les enfants ont des capacités de rétablissement épatantes si on leur donne un bon coup de pouce. Ces 3 techniques sont sans danger, Faites vous aider par un homeo ou un naturopathe au besoin.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Peut-on remplacer la zéolite liquide par l'alvityl ?

      Supprimer
    4. C'est un complément de vitamines. Cela peut être pris en plus mais pas à la place. Les vitamines n'ont pas le même but que la zéolite. Mais oui, elles peuvent être utiles aussi.

      Supprimer
  3. Si j ai un enfant ds un avenir proche , il ne sera pas vacciné c'est sur .
    Je glisserai un billet de 50 € au médecin pour mettre a jour le carnet de santé et basta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez bien raison ! Dans mon cas à 26 ans j'ai des années de retard sur les rappels et bien je m'en moque totalement et c'est hors de question que je change cette situation. Et faut savoir que le OBLIGATOIRE ne marche pas ! Sans votre consentement cette obligation est CADUQUE !

      Donc si il y a une futur obligation de vaccin pour Ebola etc..., ne cédez pas, ils seront hors la loi et puis tant bien que même, un petit séjour dans le maquis est hop personne ne viendra vous cherchez des poux...

      Supprimer
    2. De toute façon seule la primo vaccination DTP et le rappel un an après est obligatoire en France. Après, ils ne peuvent rien exiger. Pour Ebola, c'est un cas particulier. Je ne sais pas ce que prévoit la législation concernant les crises exceptionnelles de grand ampleur décrétées par l'OMS.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog