mardi 19 août 2014

Loi martiale: la garde nationale arrive à Ferguson


Jusque là, la loi martiale en tant que telle n'a pas été declarée officiellement et pourtant, sur place, la situation est très similaire. En effet, le couvre feu est une des dispositions de la loi martiale et elle a dejà été mise en place ces derniers jours. Aujourd'hui, c'est la garde nationale qui entre en jeu avec près de 200 agents ce qui ne risque pas d'apaiser la situation. 


Rappelons que la garde nationale américaine est bien une force militaire ce qui rammène une fois encore au concept de loi martiale que certains politiciens américains ont appellé de leur voeux pour mettre fin aux protestes. Avant cette escalade militaire, la police de Ferguson s'est déjà illustrée par sa brutalité vis à vis des médias en envoyant du gaz lacrimogène à certains médias, démontant leur matériel et pire encore dernièrement en menaçant de mort un reporter. Fawkes


------

Les militaires de la Garde nationale étaient déployés lundi soir à Ferguson, au Missouri, en proie à de violentes émeutes depuis qu'un policier a abattu Michael Brown, un jeune Noir atteint par au moins six balles, dont une fatale à la tête.



Grâce à ces renforts, aucun couvre-feu ne sera mis en place lundi, selon le gouverneur Jay Nixon, soulignant la mission «limitée» des militaires: ils monteront la garde autour du quartier général de la police.
En fin de journée, un journaliste de l'AFP a vu environ 200 membres de la Garde nationale arriver et s'équiper au QG. Des tireurs d'élite étaient postés sur les toits des commerces alentours.
«Ils sont censés protéger les Américains, mais ils font la guerre aux citoyens non armés», s'est emporté Ron Henry, un jeune Noir, interrogé par l'AFP.
Barack Obama, briefé par son ministre de la Justice Eric Holder lundi après-midi, a dit avoir recommandé au gouverneur une utilisation «limitée» de cette force.
«Je surveillerai dans les jours qui viennent qu'elle aide, plutôt qu'elle n'aggrave la situation», a-t-il prévenu, ajoutant que M. Holder se rendrait sur place mercredi.
Le déploiement massif de policiers lourdement équipés, souvent d'armes de guerre, a exacerbé les tensions plutôt que de les apaiser.
Le président a réitéré son appel à la «retenue», estimant que rien n'excusait «l'utilisation de la force excessive par la police».
Signe de la fébrilité ambiante: un photographe de l'agence Getty Images a été arrêté par la police lundi soir.
La mort de Michael Brown le 9 août, dans des circonstances controversées alors qu'il n'était pas armé, a entraîné des émeutes dans cette ville de 21 000 habitants.
Au moins six balles 
Au moins «six balles ont atteint (Michael Brown), et deux ont peut-être repénétré» dans le corps, a déclaré Michael M. Baden, légiste de renom mandaté par la famille.
Il n'a relevé aucun résidu de poudre sur le corps de la victime de 18 ans et «aucune trace» de lutte, les quelques abrasions sur le corps étant attribuées à la chute sur la route.
Pas moins de trois autopsies ont été demandées, l'une par les autorités locales, l'autre par la famille et une troisième par le ministre de la Justice pour tenter de faire la lumière sur les circonstances de la mort du jeune homme.
Car les versions de la police et de plusieurs témoins divergent. Pour les uns, Michael Brown aurait tenté de se saisir de l'arme de service du policier qui l'a abattu, une confrontation au cours de laquelle ce dernier aurait été blessé au visage. Pour plusieurs témoins, dont l'ami de Michael Brown qui l'accompagnait, il avait les mains en l'air.
Selon le Washington Post, des traces de marijuana ont été relevées dans l'organisme de la victime.
Mary Case, médecin légiste du comté chargée de l'une des autopsies, a simplement lâché au journal que Brown avait été atteint de plusieurs balles à la tête et à la poitrine.
Selon l'un des médecins légistes de la famille, la victime a été atteinte au sommet du crâne, au-dessus du sourcil droit et à quatre endroits au bras droit entre l'aisselle et la main. C'est la balle qui a frappé au sommet du crâne, «alors qu'il se penchait en avant», qui a été fatale.
Le ministère a indiqué en début de soirée que l'autopsie fédérale, «confiée à l'un des médecins légistes les plus expérimentés de l'armée américaine», était en cours.
Données cartographiques ©2014 Google, INEGI

«Attaque coordonnée» 
Dans la nuit de dimanche à lundi, Ferguson a connu sa pire nuit d'émeutes depuis la mort du jeune homme, incitant le gouverneur à mobiliser la Garde nationale.
Dimanche soir, les manifestations avaient dégénéré quelques heures avant le couvre-feu instauré pour la seconde nuit consécutive. Le quartier général de la police avait en particulier été «la cible d'une attaque coordonnée».
La mort de Michael Brown a pris une dimension nationale et fait la Une car elle a ravivé le spectre du racisme aux États-Unis.
La mère du jeune homme, Leslie McSpadden, a estimé sur ABC que seule la «justice» ramènerait le calme.
Un porte-parole du procureur du comté de Saint-Louis a indiqué à des médias qu'un grand jury, chargé de décider s'il y a lieu de poursuivre le policier, devrait étudier l'affaire dès mercredi.
La police locale avait diffusé vendredi, en même temps que le nom du policier incriminé, une vidéo montrant un jeune homme à la carrure imposante, présenté comme Michael Brown (1,95 m pour 136 kg), qui volait des cigares 20 minutes avant d'être abattu.
La diffusion simultanée de la vidéo et de l'identité du policier avait été largement interprétée comme une manoeuvre de la police locale pour se dédouaner.

Source: lapresse.ca/

2 commentaires:

  1. Mais qu'est ce qu'ils fabriquent, ils nous avaient habitués à mieux :

    Baisse inattendue de la criminalité dans plusieurs grandes villes aux États-Unis :
    «Une baisse des "crimes violents" aux États-Unis durant ces 50 derniers mois est rapportée par le FBI. Un projet de 50 millions de dollars qui démontre scientifiquement les effets à long terme d'un grand groupe de méditation sur les tendances nationales»,

    http://www.mt-maharishi.com/actualites_baissecriminalite.html

    Cela concerne les USA d’abord :
    Le temps est venu pour nous sur la surface de la planète d'atteindre un nouveau degré d'unité et de coopération, quelles que soient nos différences personnelles, pour aider la planète dans sa transformation.
    Lettre Ouverte à Tous les Groupes de Méditation sur la Planète ! Les forces de la Lumière lancent un appel à tous les groupes de méditation sur la planète afin de s'unir et de créer un puissant champ d'énergie positive.

    (Je pense que 100 000 ou 200 000 personnes pour la France obtiendraient déjà un bon résultat pour 40 minutes par jour, mais il faudrait confirmation d’un spécialiste en la matière. C’est peut être moitié moins de personnes que les forces de sécurités)

    http://2012portal.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. Allez voir ce qui est dit sur ce sujet sur le blog de Jim Stone ! Tout ceci est un coup monté bien sur.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog