vendredi 8 août 2014

Snowden leaks: les Etats-Unis financent les agressions israéliennes sur Gaza tout en considérant Israël comme une menace dans la région et pour leur propre pays




Glenn Greenwald a publié cette semaine un article qui s'appuie sur les documents de Snowden et qui montre à quel point le gouvernement américain est impliqué dans l'armement et le financement des attaques sur Gaza. Rien de très étonnant là dedans quand on connait la politique béliciste fourbe de Washington mais ce qui l'est plus c'est qu'en coulisse, la NSA considère Israël come une menace pour les Etats-Unis sur de nombreux plans (espionnage, armes nucléaires, opérations de manipulations /influence conduites sur leur gouvernement) mais aussi une menace pour la stabilité dans la région et pour la résolution du conflit qui les opposent à l'Iran.


Je reprends à la suite une adaptation partielle faites par ilfattoquotidiano de l'article de Greenwald qui est beaucoup trop long pour être traduit mais j'invite les anglophones à consulter directement l'article dans son intégralité. J'ai coupé la partie qui évoque une supposée révélation de Snowden quand à la formation du calife de l'EI par le MOSSAD. Cette affirmation ne se base sur aucun document de Snowden, c'est une intox qui prend sa source dans un article d'une agence de presse iranienne et largement reprise dans la foulée. 

Ces documents n'existent pas, Glenn Greenwald n'en a jamais parlé pas plus que Snowden qui n'a jamais communiqué d'informations à l'Iran. Depuis un an, plusieurs révélations basées sur des supposés documents (inexistants) de Snowden ont vu le jour donc prudence. Il est vrai que l'indifference de l'EI face aux attaques sur Gaza et le fait qu'ils préfèrent s'attaquer aux musumans et aux chrétiens dans la région tout en garantissant une paix royale à Israël soulève des questions...mais Snowden n'a fourni aucune réponse à celles-ci.  Fawkes


Le journaliste britannique qui a déclenché le scandale des écoutes illégales mises en place par la National Security Agency (l’affaire dénommée le ‘Datagate’) revient à la charge sur son site The Intercept. Les tout derniers documents top-secret examinés par Greenwald parmi les quelque 1,7 million de fichiers fournis par l’ex-agent de la CIA, Edward Snowden, éclairent d’un jour nouveau l’agression israélienne contre les Palestiniens de Gaza, une nouvelle fois d’actualité. Ils mettent notamment en évidence l’implication directe des USA et de leurs principaux alliés. Au cours des dix dernières années – selon ces documents – la NSA a fortement augmenté son soutien, financier, en armes et en informations, à son homologue israélienne, l’unité 8.200 (aussi appelée ‘ISNU Sigint’).
La coopération entre les deux agences a débuté en 1968 et a formé la base des relations étroites qui existent actuellement entre les autres agences de renseignement israéliennes et celles américaines, comme la CIA, le Mossad et la division des opérations spéciales.
Des services secrets alliés dans le but de tenir sous contrôle plusieurs objectifs et aussi « les pays d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient, du golfe Persique, du Sud-Est asiatique et les Républiques islamiques de l’ex-Union soviétique. » Dans de nombreux cas, la NSA et l’ISNU ont collaboré avec les agences de renseignement britanniques et canadiennes, le GCHQ et le CSEC. On découvre aussi l’aide de certains pays arabes comme la monarchie jordanienne, et le rôle des forces de sécurité de l’ANP dans la fourniture de services d’espionnage essentiels pour identifier et frapper des « objectifs palestiniens. » The Intercept montre également un reçu de paiement daté du 15 avril 2004.
Les agressions répétées contre la population de Gaza – explique Greenwald – ne seraient pas possibles sans le soutien des USA, toujours prompts à satisfaire les requêtes belliqueuses d’Israël, comme cela s’est produit avec les 225 millions de dollars additionnels approuvés pour financer le système de missiles israélien. Une attitude qui tranche avec le présumé rôle de médiateur affiché ostensiblement par les États-Unis dans le conflit israélo-palestinien. Des faits qui affaiblissent d’autant les paroles prononcées par Barack Obama, comme si le président US n’était qu’un simple spectateur face au massacre des enfants de Gaza (« C’est effrayant de voir ce qui se passe là-bas. »)

Adaptation partielle: ilfattoquotidiano / Fawkes News




4 commentaires:

  1. "Je reprends à la suite une adaptation partielle faites par ilfattoquotidiano de l'article de Greenwald qui est beaucoup trop long pour être traduit mais j'invite les anglophones à consulter directement l'article dans son intégralité. J'ai coupé la partie qui évoque une supposée révélation de Snowden quand à la formation du calife de l'EI par le MOSSAD. Cette affirmation ne se base sur aucun document de Snowden, c'est une intox qui prend sa source dans un article d'une agence de presse iranienne et largement reprise dans la foulée.

    Ces documents n'existent pas, Glenn Greenwald n'en a jamais parlé pas plus que Snowden qui n'a jamais communiqué d'informations à l'Iran."

    Bravo, au moins une personne qui utilise son cerveau...

    Saoulé par cette news, j'ai ce we commencé un article dessus :

    http://openews.eu/nouveau-fail-non-les-documents-de-snowden-naffirment-pas-que-le-chef-de-leiil-a-ete-forme-par-le-mossad-debunking/

    Pour ce qui est des leaks sur Israel et Gaza, va voir mon article, y'a du lourd :

    http://openews.eu/wikileaks-intercept-ces-leaks-qui-accablent-israel-pour-sa-politique-menee-gaza/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui quand même :) Bien joué pour l'article, la blogosphère ne doit pas se mettre à relayer ce genre de rumeur. Le jour ou il y a du concret c'est autre chose.

      ça ne m'étonne pas vraiment. Bon le coup du Hasbara troll, collector quand même. C'est aussi pour ça que les rumeurs marchent si bien. Le hoax du pape qui disait soit disant que le l'enfer n'existe pas et d'autres du même genre, ça avait fait fureur aussi. Et quand l'article était débunké, même en montrant que la source était un site satirique, ils en avaient rien à faire les visiteurs pétris de certitudes.

      Même certains admins disaient que c'était peut être quand même vrai donc qui'ils laissaient l'article. Après comme tu dis, nous ne sommes pas à l'abri des erreurs mais là c'etait gros quand même. La ficelle, "Snowden a dit que" sans avancer aucune preuve, surtout avec des accusations aussi sérieuses, c'est vraiment insufisant et c'est plutôt inquiétant qu'autant de sites aient relayé cela.

      Supprimer
    2. Mais il ne faut pas stigmatiser uniquement les blogs, certains quotidiens relayent aussi les rumeurs:

      http://www.kenya-today.com/news/pope-francis-says-hell-christians-falsely-think

      Supprimer
  2. ah et j'ai oublié le :

    cdt (de fin) ;p

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog