lundi 8 septembre 2014

À Turin, l’International Art LGBTE ne fait pas dans la dentelle…



Vous n’aimez pas trop les expos d’art international où le sublime côtoie le loufoque ? Où le laid le dispute au beau ? Vous allez détester celle de Turin.

Du 8 septembre au 17 octobre doit y avoir lieu une exposition intitulée « International Art LGBTE ». La ville, jusqu’à présent partie prenante de cette manifestation (et sans doute également partie payante), vient pourtant de lui retirer son patronage.


Et pourquoi donc ? Disons que les initiateurs du projet n’ont pas fait dans la dentelle : pour promouvoir l’art international LGBT, ils ont mis en scène, sur fond de décor apocalyptique, une femme obèse, nue, écrasant avec son pied chaussé de blanc des images de Jésus et Marie. Pas classe et même parfaitement dégueulasse.
Un scandale dénoncé dans le journal La Stampa. Au moment où le monde entier se penche avec consternation et horreur sur les persécutions et les massacres en Orient, l’affiche « offense et heurte la sensibilité de millions de chrétiens », condamne le vice-président du conseil communal. Un acte violent et barbare, ajoute-t-il. Mais si le but de cette affiche était de provoquer et braquer un peu plus les opposants au mariage homosexuel ?

En tout cas, à elle seule cette photographie se présente comme la chronique d’une décadence annoncée. Le sexe dans tout ce qu’il a de plus trivial par l’abolition de l’intime et du digne, l’anéantissement de nos racines chrétiennes par la destruction de la religion catholique aboutissant au chaos final : un mur dévasté et troué. Le sexe cru en place de l’amour romantique, la guerre au lieu de la paix, la solitude, le message d’amour universel de Jésus et Marie piétiné, c’est le monde de demain ? On n’est pas pressé d’y arriver.

À l’heure où, en Italie comme en France, les activistes LGBT revendiquent en matière d’adoption les mêmes droits que les couples hétérosexuels, l’univers sombre et trash évoqué par cette affiche n’est pas pour rassurer les opposants.

Tout de même, passer de Botticelli ou Michelangelo à l’art LGBT, si c’est ça l’évolution, elle est drôlement rude !

Source: bvoltaire

3 commentaires:

  1. on est vraiment à la fin rien n'a ajouté consternant.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    Je cite:"ils ont mis en scène, sur fond de décor apocalyptique, une femme obèse, nue, écrasant avec son pied chaussé de blanc des images de Jésus et Marie. Pas classe et même parfaitement dégueulasse."
    "L’affiche « offense et heurte la sensibilité de millions de chrétiens ».
    J'ajoute:Et de musulmans.
    Paix sur tous

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,
    Ma femme est de Torino et je dois vous dire qu'elle est remontée (rires). Surtout qu'elle est une militante convaincue contre la théorie du genre et de ce fait la politique de Belkasem...Elle tient d'ailleurs à jour un sujet sur un forum à grande visibilité : voici son dernier commentaire sur cette expo: http://www.planete-revelations.com/t14315p225-bichon-la-bande-dessinee-qui-prepare-les-enfants-a-lhomosexualite-et-a-la-theorie-du-genre#168221 Elle y commente aussi plus haut la promotion de Nana (Belkasem) comme elle la surnomme (sourire)

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog