dimanche 7 septembre 2014

Quand Big Pharma faisait la promotion du mercure vaccinal



Pour rebondir sur l'article de l'industrie céréalière qui achète des médecins pour faire la promotion de leur fond de commerce, revenons sur le même procédé utilisé par Big Pharma pour donner du crédit à ses vaccins toxiques.

 En 2007, sortait une étude dans le New England Journal Of  Medicine qui prétendait, tenez-vous bien:"qu'une exposition pré-natale accrue au mercure à été associée à de bien meilleures performances sur l'évaluation neuropsychologique du développement" tout en trouvant d'autre prétendus meilleures performances du développement pour les enfants lors d'une exposition dans les 28 premiers jours de vie ainsi que dans les 7 premiers mois. Ils ont donc été capables de rédiger une étude scientifique pour tenter de convaincre la population, non seulement que le mercure, neurotoxique notoire, n'est pas néfaste pour la santé, mais carrément qu'il permettait d'améliorer les performances neuropsychologiques des enfants. Incroyable! 


En y regardant de plus, près, on constate que cette étude, conduite par le CDC, a été menée par une équipe entièrement tenue par des conflits d'intérêts majeurs comme par exemple le Dr Marcy qui reçoit des honoraires de Merck, GSK et Sanofi ou le Dr Thompson, ex employé de la firme Merck. Le cas de ce médecin est intéressant car il s'est repenti et est devenu depuis un lanceur d'alerte. Il a avoué avoir participé à la mascarade visant à cacher le fait que le mercure vaccinal cause l'autisme. Il réitéra une alerte en montrant que le vaccin ROR augmente de 340% le risque d'autisme dans la population noire.

Le docteur déclare aujourd'hui que le Thimérosal cause des tics, que le mercure est la dernière chose qu'il donnerait à une femme enceinte en particulier sa propre femme et que les tics sont 4 fois plus fréquents chez les enfants autistes.



Ce cas précis démontre l’énorme fossé entre les allégations santé vaccinales promues par les autorités de santé et l'industrie pharmaceutique et la réalité des faits. Nous parlons ici du CDC, mais la situation est identique en France et ailleurs, dans le domaine vaccinal mais pas uniquement. 

Comme d'habitude dans ces cas, on notera qu'aucun média hexagonal n'a daigné relayer cette information d'utilité publique.

Cette vidéo mériterait d'être traduite car elle évoque entre autre les tests de la CDC sur la population noire que l'on laissait délibérément sans traitement contre la Syphilis alors que des traitements existaient afin de pouvoir étudier les effets de la maladie. Cette expérience a été arrêtée à l'époque grâce à un lanceur d'alerte. 

Ou sont passés les lanceurs d'alertes français dans le domaine vaccinal?




Liens connexes:

« On peut guérir de l’autisme ! » (Dr Tinus Smits) – par Laurent Glauzy

Conseils nutritionnels du Dr Corinne Skorupka pour traiter l'autisme


Publié par Fawkes News

1 commentaire:

  1. Des jeunes filles qui tremblent et s’évanouissent avec des convulsions. Un mal étrange frappe une petite localité dans le nord de la Colombie, où les habitants mettent en cause une campagne de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH).

    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/07/et-ca-commence-ou-continue-selon/

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog