jeudi 11 septembre 2014

Cher M. le Président Poutine, cher Peuple russe



Nous vous prions d’accepter nos excuses pour le comportement de nos Gouvernements et de nos Médias. Les nations occidentales, sous la houlette des États-Unis, semblent déterminées à lancer une guerre contre la Russie. Toute personne sensée ne pourra que reconnaître les conséquences terribles d’une telle guerre, et faire tout ce qui est en son pouvoir pour l’éviter. D’ailleurs, il semble que c’est exactement ce que vous êtes en train de faire. Malgré un flot ininterrompu de mensonges et de provocations, vous avez réussi à empêcher la Russie de se laisser entraîner dans une guerre nucléaire.1, 2

Les événements entourant la guerre en Ukraine sont déformés de sorte à vous faire passer pour un agresseur, alors que les faits prouvent nettement le contraire. Des bandes de néonazis commettent quotidiennement des atrocités contre les citoyens de la Nouvelle-Russie et reçoivent un soutien politique et financier de la part des gouvernements occidentaux. L’armée ukrainienne a attaqué des postes de contrôle et des villes russes, et bombarde régulièrement les réfugiés qui tentent de fuir le pays.

 La destruction du vol MH17 de Malaysia Airlines a été mise sur le dos de la Russie, même si les preuves suggèrent que cet avion a été abattu par l’armée ukrainienne. Vous apportez une aide humanitaire aux gens de Lougansk, et l’on vous accuse de faire passer clandestinement des armes en Ukraine.3
Pourquoi êtes-vous la cible de ces mensonges et de ces provocations ?Les criminels pathologiques en Occident poussent à une guerre avec la Russie parce qu’ils ont besoin d’un ennemi extérieur. Tant que les gens sont focalisés sur l’« agression russe », ils demeurent dans l’ignorance des véritables responsables du déclin de l’économie et du système social américains. En Europe, dont le passé est émaillé de guerres brutales déclenchées par arrogance et cupidité, les dirigeants européens ont subi un effondrement moral complet et se sont naïvement alignés sur la politique d’agression impériale des États-Unis. Le dernier grand président des États-Unis, John F. Kennedy, a décrit notre ennemi commun en 1961 :
Nous sommes confrontés, dans le monde entier, à une conspiration monolithique et impitoyable qui compte principalement sur des moyens secrets pour étendre sa sphère d’influence par l’infiltration plutôt que l’invasion, la subversion plutôt que les élections, l’intimidation plutôt que le libre arbitre, les guérillas de nuit plutôt que les armées en plein jour.
C’est un système qui a nécessité énormément de ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machine étroitement soudée et d’une efficacité remarquable ; elle combine des opérations militaires, diplomatiques, de renseignements, économiques, scientifiques et politiques. Ses ramifications sont occultées et non publiées. Ses erreurs sont enterrées et ne font pas les gros titres ; on fait taire ses dissidents, on ne les glorifie pas ; aucune dépense n’est mise en question, aucune rumeur n’est imprimée, aucun secret n’est révélé.4
Depuis, le gouvernement des États-Unis et d’autres nations occidentales ont été infiltrés par cette « conspiration impitoyable ». Même si cette conspiration n’est pas forcément unifiée, nous estimons que les actes et les pensées de ses dirigeants ne sont pas régis par le « fardeau » d’une conscience humaine normale. C’est pourquoi ils sont prêts à sacrifier les vies de millions, voire de milliards de personnes.Ils fournissent à Israël des armes qui servent à massacrer des milliers de Palestiniens. Ils militarisent la police – par exemple, à Ferguson (Missouri) – afin de protéger et de renforcer leur pouvoir sur le peuple. Ils mentent pour lancer des guerres qui annihilent des millions de personnes, ceci pour accroître leur pouvoir politique. Ils sont méprisables.56
M. Poutine, comme JFK, vous avez été militaire, et vous êtes donc tenu par un sens du devoir : celui de protéger et de servir le peuple russe. Comme JFK, vous semblez avoir reconnu que tout conflit nucléaire était une folie, et vous vous êtes tourné vers la paix.7 Vous refusez de soutenir l’Empire américain, et vous avez entrepris d’ébranler sa puissance sans pour autant vous engager dans un conflit militaire direct. Au contraire, la Russie a renforcé ses liens avec de nombreux pays, par le biais d’organisations comme les BRICS, a effacé les anciennes dettes, et œuvre avec ses partenaires à la réalisation d’objectifs qui servent les intérêts du peuple. L’idée de partenariats internationaux a été qualifiée d’approche multipolaire, une approche en net contraste avec les politiques impérialistes et unipolaires des États-Unis, où toutes les ressources des pays sont contrôlées de manière à bénéficier à une petite élite puissante, aux dépens du Peuple – à Nos dépens.
Nous rejetons la cupidité, la haine et la soif de pouvoir affichées par nos « dirigeants ». Le meurtre de millions d’innocents au nom de la liberté et de l’auto-défense nous indigne et nous horrifie. Nous voulons la paix et la justice pour tous. Nous voulons une véritable paix, une paix durable ; le genre de paix invoquée un jour par JFK :
Quelle sorte de paix recherchons-nous ? Non une Pax Americana imposée au monde par les armes de guerre américaines ; non la paix du tombeau ou la sécurité de l’esclave. Je parle de la paix authentique, le genre de paix qui fait que la vie sur terre vaut la peine d’être vécue ; le genre de paix qui permet aux hommes et aux nations de croître, d’espérer et d’édifier une vie meilleure pour leurs enfants ; non seulement la paix pour les Américains mais la paix pour tous les hommes, non seulement la paix à notre époque, mais la paix à toutes les époques.8
La véritable paix, la véritable justice demeurent impossibles tant que la « conspiration impitoyable » dirige, dans l’ombre, les États-Unis et les autres nations. Nous prions pour que, grâce à nos efforts mutuels, les criminels impitoyables assoiffés de pouvoir qui cherchent à nous asservir tous soient vaincus. Nous prions pour l’avènement d’une paix authentique qui fera que la vie sur Terre vaut la peine d’être vécue.

Sources:

  1. Poutine est-il incorruptible ? La personnalité du président russe et la transformation de la Russie décryptées par une spécialiste américaine
  2. Poutine essaie de sauver le monde de la guerre, par Paul Craig Roberts
  3. Poutine accusé de la destruction du vol #MH17 : un moyen d’attaquer la banque mondiale des BRICS
  4. Discours de remise des diplômes à l’American University, 10 juin 1963
  5. La ponérologie politique : Étude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques, d’Andrew M. Lobaczewski
  6. La stratégie du choc : La montée d’un capitalisme du désastre, de Naomi Klein
  7. JFK & l’Indicible : pourquoi Kennedy a été assassiné… , de James W. Douglass
  8. Le discours de Kennedy devant la presse, 27 avril 1961
  9. Lettre ouverte d’un groupe de Hollandais au président Poutine
  10. Le syndrome de l’OTAN, le programme de partenariat asiatique de l’UE, et l’Union eurasiatique
  11. Poutine ne bluffe pas – quiconque dit que la Russie est en train de perdre en Ukraine ne comprend rien au jeu qui est en train de se jouer
  12. Poutine : l’Ukraine est un champ de bataille pour le Nouvel Ordre Mondial
  13. La Pathocratie Mondiale, les Disciples Autoritaires et l’Espoir du Monde
Source: Dearputin

10 commentaires:

  1. Le monde conspirationiste,les chercheurs de vérité ont tendance à prendre partie pour la Russie.
    C'est vrai que c'est tentant,mais n'oubliez jamais que russe et ricains jouent la même partie d'échec depuis bien longtemps.
    Un cerveau a deux hémisphères,l'hémisphère gauche contrôle le côté droit du corps,et l'hémisphère droit contrôle le côté gauche du corps.
    Deux camps pour une même entité,et ce qu'ils savent mieux que personne:

    "En dynamique analogique et universel,on ne s'appuie que sur ce qui résiste."
    Eliphas Levi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais pour le moment, c'est la Russie qui nous a préservé de la guerre et qui est accusée à tort. Si poutine jouait la même partition qu'Obama, la guerre serait actée depuis longtemps.

      De toute façon, actuellement au niveau international c'est soit la Russie soit il n'y a pas d'axe du bien. Par contre, je ne considère pas pour autant que Poutine est un sain. Il traîne aussi des casseroles.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Il est aussi possible que Poutine ait trahi ce Nouvel Ordre Mondial. Il y a aussi une lutte d'influence et savoir si un NOM serait plus vivable sous l'égide des BRICS que des ricains est difficile à dire.

      Les ricains eux ont tout fait depuis des décennies pour réellement prendre un contrôle exclusif du monde, comme une pieuvre. Ce n'est pas le cas de la Russie qui depuis le chute de l'URSS n'a pas cherché à étendre sa zone d'influence.

      Elle commence à le faire ces derniers temps avec des alliances économiques, politiques et militaires de circonstance mais ces pays s'unissent pour lutter contre l'hégémonie américaine. Ce n'est pas le même objectif.

      Après, oui je suis au courant pour Svali mais on voit bien que la politique de coopération avec les ricains, c'est fini. Donc soit Poutine a définitivement tourné la page et il est un allié contre le NOM soit il cache bien son jeu.

      Déjà le gros point noir de Poutine c'est qu'il soutient Israël. Connaissant le rôle de ce pays dans le NOM et ces agissements à domicile comme à l'international, ce n'est pas vraiment rassurant quand à ses intentions.

      Supprimer
    4. Le NWO était fort probablement en faveur des ricains.
      Les autres commencent à s'en rendre compte maintenant.
      Pas vraiment le choix: peste ou collera.
      Poutine a déjà évité quelques conflits, tandis que les autres les provoquent.
      Tout a commencé quand la Russie a donné refuge à Snowden.

      Supprimer
    5. Poutine soutient Israel pour ne pas y être opposé.
      S'il était contre eux, ILS seraient tous contre la Russie.
      En laissant la porte ouverte aux négociations, sachant que la Russie est "allié" de l'Iran, la Russie, l'Iran et Israel ont tout à gagner en évitant un carnage mondiale si Israel attaque l'Iran.
      Le but de Poutine est d'éviter un conflit impliquant la Russie (contre les intérêts russes), conflit qui deviendrait mondial. Il veut éviter d'envenimer la situation proche de la Russie, chose que cherchent les ricains pour y aller, construire des bases et encercler les russes.
      Maintenant qu'il se lie à des pays comme l'Iran, la Chine... eux non plus ne sont pas des enfants de coeur mais il "contrôle" son territoire.
      Ils savent tous que l'OTAN est en train de péter un câble et que les ricains cherchent à tout pris à provoquer les pays arabes, les uns contre les autres. Mais Israel est au milieu du jeu de quille et maintenant je suppose qu'Israel ne le voit plus du même oeil (lol).
      Eux aussi ils cherchent des alliés et qui est mieux placé que la Russie dans ce conflit?

      Supprimer
  2. Je pense que Svali dit la vérité quand elle dit que les belligérants son de connivence mais ils se disputent quand même une place dans le NOM qui selon elle-même est déjà établie le problème est peut être Poutine ou Obama ou … qui fait en sorte de mettre une petite écharde dans le pied du processus global du gouvernement mondial, c’est très compliquer a discerné, mais pour en revenir a la bible, elle, particulièrement, dit qu’ils ne réussiront pas leur nouvelle ordre mondial, comme ce fut le cas de toute les entreprises a connotation de domination mondial, ils ont tous échouer les uns après le autres et cela en sera de même, mais aux travers de terrible tribulation, je ne sais pas si tu a entendue parler de la statue de Daniel, et lue aussi psaume 2, cela explique totalement qu’ils ne réussiront pas dans leurs efforts a créer un gouvernement monolithique (antichrist) dans un nouvel ordre mondial, car Dieu s’en moque, dit-il dans psaume 2, ca pour moi c’est une vérité absolue tout dépendant de ta croyance !

    RépondreSupprimer
  3. Il serait préférable de lire le deuxième commentaire avant car j'ai supprimer le premier pour me corriger après m'avoir lue.

    RépondreSupprimer
  4. C’est exactement ce que je préconise comme approche (666) (?)…. Car je ne crois plus a ce que je vois avec mes yeux, depuis vingt ans j’étudie le processus du nouvel ordre mondial, je ne puis expliqué pourquoi, mais il y a anguille sous roche comme je l’ai déjà dit ici par analogie, cela me fait pensé a un math de lutte a la WWF, le jeux du bon et du méchant, qui se transfère d’un bord a l’autre ,comme par magie, si vous voulez vous faire une meilleur idée de cette analogie voir Svali, ancienne illuminatis, qui explique les processus en court, qui selon moi est très pertinent, si les russes jouent au bon c’est qu’il y a une raison, le reste il y a la bible qui n’est pas a la traine pour ceux qui croient évidement.
    Mais je pense sincèrement que cette gamme se joue encore une fois a nos dépens et sert le nouvelle ordre mondial, je suis d’accord entièrement sur le faite de vouloir un autre axe du bien dans ma naïveté, mais l’histoire nous dit que cela n’est jamais arrivé, depuis le monde moderne, si on le considère dans la réalité, si poutine était vraiment un bon, il se serait déjà fait suicidé, en fin, ca c’est ce que je pense, personnellement, tous le monde est libre de croire en ce qu’il veut, mais cela ne veut pas dire que c’est la vérité pour autant.
    Tu dis Fawkes :
    C'est vrai, mais pour le moment, c'est la Russie qui nous a préservés de la guerre et qui est accusée à tort.
    C’est vrais, mais cela est peut être pour nous emmenez sur une voie de forme passive et a croire comme pendant des années qu’il y a forcément un axe véritable du bien et du mal, mais qu’en est t-il réellement ?
    L’histoire nous montre sans cesse le contraire pourquoi cela serait-il différent cette fois si ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bien a toujours existé, c'est quoi ces conclusions comme quoi le bien ou la vérité n'existe pas. Aie confiance bon sang et cherche en toi au lieu de regarder à l'extérieur.
      C'est toujours quand on croit que tout est joué, que la vérité surgit.
      Tu crois qu'à l'époque de Jésus, Moise, ils rigolaient?
      A cette époque, on tuait à tour de bras, les gens croyaient des veaux d'or, en la sorcellerie...
      J'ai une autre vision des prophéties depuis peu car je me dis que de petits malins y on mit leur grain de sel pour continuer à nous faire peur.
      La peur, toujours la peur.
      (regarde les Disney, ils sont là pour faire peur aux enfants)
      Ils nous contrôlent par ça et d'autres bas instincts.
      "Chercher et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira..."
      Courage les gars, il n'y aura pas de putain de guerre car s'en est fini de ces conneries (seulement si vous lachez cette peur et essayer de changer de petites choses autour de vous et en vous)
      Ce qui doit arriver arrivera de toute manière, à quoi bon s'inquiéter.

      Peace dans vos petits coeurs :)

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog