mardi 16 septembre 2014

L'Académie de Nantes recommande des ouvrages pour enfants à ne pas rapporter à la maison... pour ne pas choquer les parents



Sur cette page de l'académie de Rouen, on apprend que dans « Que font les petits garçons ? », l’évocation de la mort relève de ce que l’on pourrait appeler le morbide. « Ulysse s’exerce… » à être mort, 
allongé entre deux tombes du cimetière. Quant à Paul, qui « collectionne presque tout. », il traîne derrière lui un petit chariot rempli de crânes humains !


En ce qui concerne la sexualité c'est encore plus débridé: "Les allusions explicites à la sexualité contribuent à pervertir les règles habituelles qui, dans les livres pour enfants, ne tolèrent que l’amour désincarné entre deux personnes de sexe différent. Lorsque « Grégory réfléchit. » c’est devant une grande affiche publicitaire pour la lingerie féminine qui joue sur les ressorts de l’érotisme graphique. La découverte de Simon laisse le champ libre aux interprétations les plus scabreuses et le rêve de Joseph le propulse à moitié nu dans sa cage de gardien de but". Vraiment sympa comme livre, rien à dire. Voilà qui donne drôlement envie de confier son enfant à l'éducation nationale... Fawkes


L'Académie de Nantes recommandait des ouvrages pour enfants à ne pas rapporter à la maison... pour ne pas choquer les parents. Repérée par des internautes, la page concernée, qui datait de 2006, a été retirée du site mardi matin.

"Il est impératif que la phase de découverte ait lieu en classe et que les albums ne soient pas empruntés pour être emmenés à la maison. Les réactions très négatives de certains adultes à l'égard du livre pourraient compromettre son exploitation".



Cette recommandation, qui figurait dans les "ressources pédagogiques" du site de l'Académie de Nantes, concernait le livre "Que font les petits garçons ?", un album de Nikolaus Heidelbach, publié en 2000, préconisé pour les élèves de cyle 3 (CE2, CM1, CM2).


Des internautes, ayant repéré cette mention, se sont empressés de la faire connaître sur les réseaux sociaux, s'indignant de cette mise à l'écart explicite et assumée des parents d'élèves.

Il faut dire que le contenu de cet album n'est pas anodin. La fiche de l'académie, actualisée en décembre 2006, explique en effet que ce livre "dérange" car il aborde "deux sujets tabous dans la littérature de jeunesse (...) : la mort et la sexualité", et "propose un catalogue assez scandaleux de l'activité des petits garçons".

> Lire la fiche pédagogique

Face à la levée de boucliers déclenchée par cette fiche, l'Académie de Nantes a retiré la fiche de son site. La page est désormais inaccessible, et la notice déclarée "archivée", mais on peut encore la consulter ici.



ll n'est pas certain cependant que ce retrait suffise à éteindre le buzz, alors que les controverses relatives aux questions de genre et aux ABCD de l'Egalité ne sont toujours pas éteintes.

C'est cependant le souhait de l'Académie de Nantes qui insiste sur le caractère ancien de cette fiche et explique son retrait par le souci de "ne pas mettre d'huile sur le feu".

Lien connexe:

Le livre polémique "que font les petits garçons?" en images




Source: directmatin

1 commentaire:

  1. "Si seulement ils enseignaient l'amour, la compréhension et la compassion... Ils devraient enseigner que la vie ne finit jamais, jamais, au lieu de culpabiliser les gens. Ils devraient enseigner qu'à notre mort, il nous sera rendu compte de chacune de nos paroles et de chacun de nos gestes, car tout a une conséquence".

    Dr. Elisabeth Kübler-Ross

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog