jeudi 18 septembre 2014

Le livre polémique "que font les petits garçons?" en images (MAJ)


Pour faire suite à l'article sur le livre polémique "que font les petits garçons?", j'ai eu envie d'aller vérifier par moi-même son contenu qui avait l'air plutôt curieux pour un livre conseillé à partir de 8 ans. Je suis donc allé en bibliothèque faire des photos de ce livre infâme, il n'y a pas d'autre mot. Rapidement, on constate qu'il est encore pire que ce à quoi l'on pouvait s'attendre. Les images sont choquantes, pas adaptées aux enfants et surtout parfois assez incompréhensibles. Celle-ci par exemple représente un enfant qui fait un cadeau....mouais. Cela plante tout de suite le décor. Voyons les images suivantes.

L'intégralité du livre se présente de la même manière: à gauche le nom d'un garçon qui est systématiquement représenté par "un clone du petit garçon version fille". A droite, le même garçon cette fois habillé en garçon qui fait des activités complètement loufoques. Dès la première page, cela sent déjà très fort la théorie du genre. En voici quelques exemples. 







Voici donc Joseph en plein rêve. Bien sûr, représenter Joseph le sexe à l'air est probablement totalement indispensable de la part de l’éducation nationale.



La légende de celle-ci était il me semble que l'enfant était en train de penser...


L'enfant fait des découvertes.


L'enfant est un collectionneur. A-t'on déjà vu image plus glauque dans un livre pour enfant?


Ici également, cela se passe de commentaire si ce n'est que c'est de très mauvais goût.



Ce livre, comme tant d'autres malheureusement, n'a rien à faire dans une école. Il permet de prendre conscience de la perversité totale de certains livres pour enfants qui sont devenus le terrain de jeu de certains écrivains passablement dérangés.

MAJ: Dans le même temps, j'en ai profité pour consulter un autre livre qui m'avais interpellé. Il s'agit de "Mademoiselle Zazie et les femmes nues". Voici quelques images de ce livre. Observez bien la dernière:





Liens connexes:







Publié par Fawkes News



37 commentaires:

  1. toujours en ligne sur l'academie de Rouen : http://circ-havre-nord.spip.ac-rouen.fr/IMG/garcons.pdf

    Merci Najat DIABLO-Belkacem!!

    RépondreSupprimer
  2. à noter que ce bouquin date de 2000 donc tout ça est dans l'air du temps depuis un bon moment déjà. l'ABCD de l'égalité (aujourd'hui plan pour l'égalité filles farçons) n'est que la partie visible de l'iceberg.

    D'ailleurs, le fait que l'académie de Nantes recommande de ne pas le prêter pour ne pas inquiéter les parents est certes problématique mais ce n'est pas l'unique soucis. Ce livre est officiellement conseillé dans le centre régional de documentation pédagogique de l'éducation nationale:

    http://www.cndp.fr/bienlire/01-actualite/document/Lire_ecrire.pdf

    Ils en parlent plus spécifiquement sur les sites de certains centres comme celui de Toulouse:

    http://www.cndp.fr/crdp-toulouse/spip.php?page=dossier&article=18627&num_dossier=2572

    Franche-comté:

    http://www.cndp.fr/crdp-besancon/index.php?id=469

    Ou Créteil:

    http://www.cndp.fr/crdp-creteil/telemaque/comite/fem-masculin.htm

    On retrouve également ce lien sur le site de l'ABCD section littérature et jeunesse (http://www.cndp.fr/ABCD-de-l-egalite/outils-pedagogiques.html ) donc c'est une ressource plébiscitée qui peut être utilisée sans problème en classe partout en France.

    Il serait temps que l'on s'intéresse à ce que l'on enseigne à nos enfants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne remarque : "Il serait temps que l'on s'intéresse à ce que l'on enseigne à nos enfants..."
      Ils sont beaux les parents à gueuler, mais s'ils se foutent de l'éducation de leurs enfants à la base, y'a pas à fanfaronner. En plus de ça, la majorité travaille et n'a pas le temps de beaucoup se consacrer à leurs gosses. Mais ce ne sont que spéculations et hypothèses...

      Supprimer
  3. quelle horreur ces images !
    Force est de constater que ceux qui gouvernent, sont complètement inaptes a leur fonction, c'est le poison talmudien qu'ils déversent sur ses pauvres enfants
    Parents réveillez vous ! ne les laisser pas faire , car ils détruisent la racine de l'humanité qui n'aura aucun avenir .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. excuse-moi R.Ladrisse, peut-tu m'expliquer le rapport avec le talmud ? Sais-tu au moins ce qu'est le talmud ?

      Supprimer
    2. , Si je ne le connaissais pas , je ne le citerai pas,là je suis un peu Ko, mais j'ai un lien très instructif, qu'on ne fait pas lire comme la bible ( (interdit au goy) et qui est au pouvoir, quelle communauté?
      les gosses sont sexualisés a2 ans et sodomisé ok? t'auras la suite quand je retrouverais mon lien.

      Supprimer
    3. Je vois pas ce que le judaïsme a à foutre là-dedans, mais c'est vraiment pas le sujet. Si vous voulez faire une chasse aux sorcière, revenez à l'époque des croisades. A ce moment-là, ceux qui tuaient plein de juifs étaient des héros et sont devenus des Saints, (pas d'accusation d'antisémitisme ici, juste un trait d'humour, okay ?)
      Mais plus sérieusement, faire des généralisations sur la sodomie post-natale n'est pas une bonne chose est un truc qu'on appelle la démagogie. Vous savez, c'est comme de dire "Il faut tuer les terroristes, vous voyez cette petite fille ? Elle représente l'Amérique. Vous voulez qu'elle se fasse violer, c'est ça ? Vous voulez que les terroristes violent l'Amérique ? Alors il faut les exterminer !" Voici un bel exemple de démagogie donc.
      Donc non, les gosses ne peuvent pas être sexualisé à deux ans vu qu'ils ont déjà du mal à faire des phrases cohérentes. Ils ne comprennent le concept de drague, ou la baise ou quoi que ce soit en rapport. Cela étant dit, réfléchis donc aux avantages de l'abolition de certains tabous comme la mort et le sexe. Quoi de mieux que de pouvoir fièrement répondre à son copain de classe que le sexe marche comme ça (biologiquement parlant, bien sûr) et qu'il ne trouve plus ça si excitant et qu'il ne devienne pas un énorme pervers comme les 3/4 des hommes de votre génération. Puisque à mon avis, vous avez des gosses et que donc vous êtes de la génération précédente.
      Essayez de ne pas voir le mal partout, hein.

      Supprimer
    4. r ladrisse...............c'est rachid ton prénom?...........bon alors faut pas s'étonner de ton antisémitisme

      Supprimer
  4. Le genre n'est pas une théorie. Parler de théorie de genre, c'est comme parler de théorie de l'être humain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois n'est pas coutume, je citerais le wikipedia qui résume bien la problématique:

      "L'expression « théorie du genre » est essentiellement utilisée en France par ceux qui contestent la scientificité et la bonne foi des études de genre pour qualifier et critiquer le concept de genre."

      L'être humain n'est pas une théorie, les études de genre par contre sont bien des théories sociologiques qui n'ont strictement rien d'une vérité absolue et établie.

      Supprimer
    2. Il n'est, en effet, nul besoin d'exposer cela à tous et à toutes de façon régulière, mais il faut bien en parler assez tôt pour qu'il ne soit pas trop tard pour les jeunes qui se sentent de l'autre genre au fond d'eux. Passer une vie d'homme alors qu'on sent bien qu'on est une femme au fond doit être frustrant et je ne souhaite cela à personne. D'autant plus que ce n'est pas un choix de vie, mais bien une évidence profonde.

      Supprimer
    3. C'est faux. Beaucoup d'enfants passent par une période d'expérimentation des deux sexes. Genre c'est beau les jupes, j'aime bien les chaussures de maman, etc.

      Chez certains se sont des passades, d'autres ça durent plus longtemps mais c'est une période ou les enfants se construisent. Leur dire à ce moment qu'ils peuvent changer de sexe ou stopper leur puberté, c'est aller à l'encontre de la nature et de leur propre bien être.

      Les résultats peuvent en être catastrophique, on l'a vu avec David Reimer qui a fini par se suicider.

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/01/nos-enfants-sont-en-danger-la-theorie.html

      Supprimer
  5. je suis absolument désolé, mais je ne vois pas du tout le problème de ses bouquins.
    Dans le cas du deuxième, initier les enfants à ce genre d'images (l'érotisme, la pornographie douce, présente dans tous les médias actuellement) est très important.

    Même chose dans le premier: il n'y a pas de mauvais apprentissage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut bien qu'il y en ait qui trouve cela normal sinon ces livres n'auraient pas leur place dans les bibliothèques des écoles.

      Concernant le deuxième livre, je trouve ça ridicule car on ne trouve pas d'image de femmes nues dans la rue en principe. On peut en trouver en dessous oui mais pas nues donc on leur montre des images qu'ils ne sont pas censé voir en temps normal à leur âge.

      En ce qu concerne le premier, si vous trouvez que la "pornographie douce" a sa place à l'école, c'est votre avis mais sachez que beaucoup beaucoup de parents ne le partage pas et c'est leur droit.

      Et si l'on prend un livre comme "tous à poils", je trouve ça particulièrement mal sain de montrer les enfants, les personnes âgées et la maîtresse nues.

      En même temps, Hollande avait annoncé la couleur dès 2012...on savait à quoi s'attendre:

      https://twitter.com/partisocialiste/status/177784211686703104

      Supprimer
    2. Relax mon pote, tous les copains de l'école se racontent des insanités depuis l'âge de 8 ans environ (surement moins d'ailleurs), les magazines de lingerie des débuts et toutes ces tentatives pour avoir des réponses à ses questions sont pire que d'expliquer le topo à ses gosses. Je l'ai fait étant plus jeune et c'est déroutant, j'aurais aimé que mes parents m'en parlent quand j'étais en primaire. Alors si vous pensez que briser les tabous et apprendre aux enfant que les envies sexuelles ne sont pas sales et que la mort n'est pas un truc d'une proportion gigantesque est une mauvaise chose, je ne peux rien pour vous :/

      Supprimer
    3. Mon fils a 4 ans, de lui même il a demandé à en savoir plus sur la mort donc je lui ai expliqué, parce qu'il était prêt à aborder le thème visiblement. Il l'a très bien compris et je n'ai pas eu à lui montrer des images de crânes et encore moins d'un enfant qui fait semblant d'être mort dans un cimetière. C'est complètement déplacé et ridicule.

      Pour le sexe, c'est pareil, ils sont trop jeunes pour parler de sexe entre 4 et 8 ans, c'est n'importe quoi. Pourtant, c'est ce que veulent nos politiques (voir le livre plus bas).

      L'OMS qu'en à lui recommande de parler de la masturbation précoce dès 4 ans également. Les enfants n'ont aucun besoin qu'on leur parle de masturbation ou de sexualité à cette âge là. Ils ont besoin d'une bonne éducation, d'attention et de beaucoup d’amour.

      Supprimer
    4. Mais n'importe quoi ! Ils ont tout le temps pour ça ! Laissez les tranquille ces mômes, ils apprennent avec le temps, les copains, par des situations, les explications des parents, profs, famille ! Mais des ouvrages avec de telles images vont forcément avoir un impact précoce et négatif. Chacun ses idéos mais les idéos n'ont pas à êter imposées, un point c tout.

      Supprimer
    5. Alors que chacun fasse passer l'info autour de lui, sur ce livre et sur les autres. Les parents n'ont pas la moindre idée de ce qui se trame derrière leur dos. Alors montrons leur...

      Les médias ne sont pas de notre côté, ça il faut le savoir. N'attendons pas qu'ils sonnent l'alarme à notre place, ils ne bougeront pas le petit doigt. Pire, ils feront tout pour enterrer le sujet. La preuve, il n'y a qu'un média traditionnel qui en a parlé, tous les autres c'est silence radio. Y-a-t-il besoin d'autres preuves?

      Au contraire, les médias alternatifs citoyens ont largement repris la nouvelle. Les gens à leur niveau peuvent aussi contribuer à informer autour d'eux. Ne vous laissez pas intimider par ceux qui disent ce sont des rumeurs conspirationnistes ou extrémistes. Tout cela est véridique et protéger ses enfants n'a rien d'extrémiste.

      Le gouvernement compte sur la passivité des gens pour les asservir. C'est leur fond de commerce. Ils savent donc très bien comment s'y prendre pour endormir la population.

      Supprimer
  6. Pas du tout d'accord. Tu ne dois pas être très bien renseigné sur l'idéologie du genre. C'est le monde à l'envers. Ce sont LES parents qui éduquent, c'est grave de montrer ça à des ENFANTS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord. Et les parents pensent encore qu'ils éduquent leurs enfants alors qu'en fait c'est surtout l'école qui le fait et de plus en plus s'en arroge le droit exclusif.

      Oui c'est grave, mais non beaucoup de parents ne s'en rendent pas compte et j'en parle en connaissance de cause car autour de moi c'est l'incrédulité et le je m'enfoutisme qui prédomine. Les parents font trop confiance à l'éducation nationale, c'est une évidence. Ils pensent que leurs enfants sont entre de bonnes mains...de toute évidence pas tant que ça.

      Vu qu'il y a beaucoup de nouveaux je rappelle ces articles qui montrent les bouquins recommandés par le ministère:

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/03/theorie-du-genre-30-livres-conseilles.html

      La franc-maçonnerie d'état expose ses "œuvres d'art" satanistes dans les écoles

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/12/la-franc-maconnerie-detat-expose-ses.html

      "Les chatouilles", un livre pour l'éveil de la sexualité des enfants promu par le ministère de l'éducation

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/03/les-chatouilles-un-livre-pour-leveil-de.html

      Des dessins animés montrant des attouchements sexuels financés par le ministère public

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/06/des-dessins-animes-montrant-des.html

      Si avec il y en a encore qui trouvent que tout ça est normal ...

      Supprimer
    2. "On reconnait l'arbre a ses fruits" de mon temps, interdiction de regarder les scènes osés a la tv, voilà l'éducation que j'ai recu et j'en remercie mes parents.car ils m'ont aprris a faire la différence entre le bien et le mal .
      par contre , là , on les bousille, complètement , alors qu'on demande a l'éducation nationale, a leur apprendre a lire et écrire, pour ne pas se faire traiter d'llettrés plus tard, étant la risée des hauts fontionnaires, ou surveiller leur dentition pour ne pas se faire traiter de "sans dents" par ceux qui mélangent éducation et porno
      bref pour moi, ils leur manque une case , aces décideurs et les enfants sont vraiment en danger, face a ces détraqués .

      Supprimer
    3. La différence entre le bien et le mal ? Rien que le fait de votre vision manichéenne du monde, on voit que votre éducation est la bonne. Haha, la bonne. Le monde avance, on avance avec. Si on traitait encore les enfants comme on le faisait dans le temps, j'aurais pris des coups de bâton et des fessées pour des opinions différentes. En gros vous prônez l'éducation que vous avez eu parce que c'est la meilleure pour vous, mais comme vous n'en connaissez pas d'autre et que vous êtes devenu la personne que vous êtes devenu, il vous serait difficile de penser autrement. Réfléchissez hors de la boîte.

      Supprimer
    4. "Le monde avance, on avance avec." Ah oui...le progrès. On voit là ou ça nous a mené. Parfois de bonnes choses (en médecine par exemple, on sait maintenant faire des prouesses chirurgicales) parfois de très mauvaises (le nucléaire sous toutes ses formes, les OGM, la malbouffe et j'en passe).

      Qui fait avancer le monde? C'est ça qu'il faut se demander. Qui fait la promotion de cette forme d'éducation? Dans quel but? Pour l'égalité des filles et des garçons? En les montrant nus? à se faire des attouchements comme dans le livre "les chatouilles"? Un livre que l'académie de Bordeaux évoque comme une "initiation et éveil à la sexualité chez les enfants."

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/03/les-chatouilles-un-livre-pour-leveil-de.html

      Ce docteur en psychologie évoque l'objectif de perversion de l'être humain derrière la théorie du genre:

      https://www.youtube.com/watch?v=uJbAmJyihnA

      Supprimer
    5. le monde avance on avance avec!
      c'est toi le démago pierrot, tu sait quoi le monde avance pas il regresse, toi tu es pret a te lancer dans des experiences, des choses que tu ne connais pas et tu es pret a dire sans l'avoir tester que c'est mieux, c'est sûr même d'avance!

      toi t'as pas de gosses, ça se sent! et tu blablates des choses pour ce genre de livre, t'es limite un pédophile quoi!
      qu'est ce que tu sais de notre education, moi je n'ai pas été élévé en tant que chrétien pourtant j'ai changé!
      si ils ressentent si fort ce besoin il le diront, mais inutile de les faire chier avec des saletés pareilles! t'es hors de la plaque, on avance pas, on regresse!
      2eme loi de la thermodynamique: toute source de chaleur va vers son déclin (nous y compris) le monde n'avance pas, il tourne en rond, et autour du sexe sale pour des enfants, saleté de monde avec ses tordus capables de soutenir que c'est bon alors qu'il ne l'on pas vu, c'est ça ta grande intelligence, lancer des idées par dessus la jambe!
      a dieu dans toutes mes voies

      Supprimer
    6. à Pierre-Hoël Charny : Je suis désolé mais vous êtes dans l'erreur, votre raisonnement vous fait défaut et j'espère que vous réaliserez à quel point avec un peu de recul. C'est vous qui avez une pensée manichéenne, alors comme çà l'éducation "avant" était forcément mauvaise ? On prenait forcément des coups de bâtons et des fessées pour rien ? Et Maintenant c'est forcément mieux.... j'appuie beaucoup sur le forcément pour vous montrer à quel point c'est puéril. C'est parce qu'on a mit une barrière à la sexualité dans notre enfance que "nous" avons exploré celle ci à notre manière et avec du recul, permettre à des enfants de huit ans de trouver des bouquins de cul n'est pas forcément tip top je le reconnais. Mais en développant la sexualité des plus jeunes (comme ils le font en ce moment) il faut prendre conscience de ce que cela va engendrer chez eux plus tard. Quand tu dis que tu aurais aimé que tes parents te parlent de sexualité étant enfant, je peux comprendre, mais est ce que tes parents auraient fait l'apologie de l'homosexualité ? ou te montrer des pénis en érection et comment faire des fellations ou des cuni à huit ans ? Parce que c'est ce qui est en train d'arriver. Et si tu ne vois pas où çà peut mener les enfants c'est que tu ne réalises pas à quel point ils sont manipulables à cet âge et que le rapport à l'autre et la sexualité sont très importantes pour leur construction. En "cassant" tous ces repères, ils sont en train de créer une génération totalement dépendante de leur idéologie (cf l'ingénierie-sociale). Une génération qui ne saura plus faire la différence entre ce qui est juste et ce qui ne l'est pas. Je ne vais pas rentrer dans des discussions pour savoir ce qui est bien et ce qui ne l'est pas ou que cette frontière évolue avec les moeurs ect... Si vous êtes incapable de vous rendre compte qu'il existe Lumière et Ombre et que certains travaillent pour l'un ou pour l'autre je ne peux rien faire de plus. L'évolution sans sagesse ni amour ne sert à rien et n'apporte rien. Il y a encore quelques temps je discutais avec une personne qui trouvait normal de faire des string pour les enfants de moins de huit ans. Je suis désolé, je suis peu être con, mais j'estime que c'est criminel de faire cela. Donc Pierre-Hoël je vous recommande d'essayer de voir toutes les implications que peuvent engendrer de tels actes sur nos enfants. Il y a toujours une différence entre les théorie et la pratique. Enseigner la sexualité à des enfants n'est pas forcément malsain mais tout dépend de la manière dont on le fait. Aujourd'hui il n'y a rien de sain dans l'approche de la sexualité faite aux enfants et c'est un amer constat. Je suis désolé pour ce pavé assez long, je me suis peu être mal exprimé et j'ai utilisé des mots assez forts, j'espère que vous me comprendrez. Merci et bonne journée à vous.

      Supprimer
    7. Long ce n'est pas grave mais merci de faire des paragraphes, sinon c'est particulièrement indigeste à lire :)

      Si des gens trouvent cela normal c'est qu'un travail de fond a été fait pour que cela soit perçu ainsi par le plus grand nombre, c'est un travail de longue haleine de sape des valeurs chrétiennes. Ce n'est pas pour rien que Peillon, le franc-maçon, anciennement ministre de l'éducation, indiquait que la laïcité devait être une religion qui remplace le catholicisme:

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/01/la-vision-edifiante-de-la-laicite-et-du.html

      Rien n'arrive par hasard. D'ailleurs, en remontant aux origines de la théorie du genre avec John Money, on tombe directement sur la pédophilie. Et c'est exactement la problématique qui se pose aujourd’hui.

      D'abord, l'élite politique veut faire accepter que des enfants puissent avoir "une vie sexuelle". Lorsque cela sera communément admis, ils en viendront à dire que si c'est le cas, alors il n'y a pas de raison de les différencier des adultes et que tout ce petit monde pourrait copuler sans problèmes.

      Tout est fait de manière progressive. Regardez le livre "les chatouilles", les mots sont soigneusement choisi mais cela revient ni plus ni moins qu'à la promotion de l'inceste. Et les professeurs de l'éducation national n'y voit rien à redire apparemment...

      Quand à des journaux comme libération par exemple, qui ont soigneusement cacher au public le scandale de la théorie du genre, c'est le genre de torchons qui faisaient précisément la promotion de la pédophilie dans les années 70:

      http://www.alterinfo.net/Devoir-de-memoire-quand-le-journal-LIBERATION-pronait-la-pedophilie-au-nom-de-la-liberte-sexuelle_a86615.html

      Sans parler des nombreux pédo qui sont eux même au pouvoir et qui font bien évidemment la promotion de tout ceci.

      Supprimer
  7. Voilà ou ils nous mènent leur beau progrès:

    https://www.youtube.com/watch?v=UV8suXuBL-0 (soyez PD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdrr le progrès , je sais pas si il faut rire de cette chanteuse ou la prendre au sérieux . Elle fait de l'ironie déplacé quand même !

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si elle pense ce qu'elle dit ou si elle fait du second degrés. Ses autres morceaux sont du même acabit en tout cas:

      L'amour à l'envers (qu'elle aurait pu intituler l'amour par derrière vu le texte)

      https://www.youtube.com/watch?v=pp4OL-lFVec

      Sur "toutes des putes", on comprend bien qu'elle dénonce:

      https://www.youtube.com/watch?v=ZvLKTSVRPfs

      Très moyen tout ça si tu veux mon avis. Bien sûr, si l'on va sur son site web, on constate que tout la presse poubelle du genre libération se l'arrache.

      Supprimer
  8. Pour revienir aux enfants, seuls les parents doivent plus que jamais, surveiller ce qu'ils font à l'école. Si c'était dans un but pédagogique sain, on ne cachearit rien aux parents;
    J'insiste car en 68 , rappelez vous, comme on a berner le monde avec la libération , sexuelle, l'avortement et grace a mme Veil , et plein d'autres choses sataniques ,les gens de l'époque étaient inconscients, et ne voyaient pas a long terme;
    C'est pourquoi , le réveil et l'opposition doit se faire massivement, pour éviter un tel massacre de ces tordus .
    Au final, des divorces , l'éclatement des familles ,le manque de respect , entre hommes et femmes , objets de consommation , pilules et avortements etc...
    Voilà ou nous a mener cette révolution, du malheur dans tous les domaines, voilà pourquoi j'insiste, pour le réveil des parents , il ne faut plus que ces malades recommencent .

    RépondreSupprimer
  9. bonne lecture et bonne visio :) chacun se fera son opinion ou affutera celle ci

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2012/11/10/la-theorie-du-genre-vole-en-eclat.html

    RépondreSupprimer
  10. Ce programme d'hyper-sexualisation date de plusieurs dizaines d'années, mais il est mis en place tranquillement. L'école de Francfort :

    http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/01/la-corruption-tout-prix.html

    RépondreSupprimer
  11. A ce train là, on finira par avoir ce genre d'ouvrage pour enfant évoquant ouvertement le satanisme: http://thesatanictemple.com/wp-content/uploads/2014/09/Activity_Book.pdf

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog