jeudi 11 septembre 2014

Le Medef voudrait faire sauter le SMIC et deux jours fériés



Le patronat va faire des propositions chocs, notamment sur le temps de travail.

L’INFO. Depuis que Manuel Valls a lancé son vibrant "j’aime les entreprises", fin août, et qu’il a été ovationné devant le Medef, les patrons semblent très bienveillants à son égard. Dès la semaine prochaine, le syndicat patronal va faire des propositions chocs, qu’Europe 1 a dévoilées mercredi matin.

"Il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages ". Pour débloquer l’économie et créer un million d’emplois, le Medef a sa recette : un document de 50 pages élaboré en collaboration avec les fédérations.

 Mais bien que cajolé par le Premier ministre, l’entourage de Pierre Gattaz ne se fait pas d’illusion et anticipe déjà sur la bronca que va susciter le texte. Pour autant, « il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages », assure un proche du patron des patrons. Point de sujet tabou donc. Le Medef va aborder la question de la suppression de deux jours fériés et du Smic, considéré comme un frein à l’embauche.

Les patrons veulent surfer sur les propos de Valls. Le Medef a également l’intention de se pencher sur le modèle économique et social français. Dans son viseur par exemple, l’aménagement du temps de travail. Le patronat souhaiterait laisser la liberté aux entreprises de fixer les règles en fonction de leurs contraintes, de leurs activité et de ce que demandent les salariés.

Un sujet qui pourrait enflammer la gauche, d’autant plus que la conférence de presse du Medef, durant laquelle le patronat va dévoiler ses propositions, aura lieu mercredi 17 septembre. Soit entre le vote de confiance au parlement et la conférence de presse de François Hollande…

Un choix de la date qui est tout sauf un hasard. Le Medef a le vent dans le dos et fait tout pour pousser son avantage. « On espère que Manuel Valls continuera à nous aider à ouvrir tous les débats », confirme un proche de Pierre Gattaz.


Le Medef compte sur Manuel Valls par Europe1fr

Source: Europe 1

2 commentaires:

  1. oui les français esclaves tant qu'ils y sont réduire les salaires de 30% comme en espagne,je suis pas sur mais les 2 jours fériés suprimés des jours religieux sans doute et oui la religion ça fait tache pour ce gouvernement dépravé et satanique allez,les grand patron continuaient à vous en mètre plein les poches sur le dos de vos esclaves allez el blancos (valls) continue ton boulot et hollandouille, continue à roupillé dans ton gouvernement.

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est sur que pour un smic à 400 euros pour 39 heures hebdo, ils vont embaucher les esclavagistes.
    Quant à savoir si cela va débloquer l'économie, c'est une autre paire de manche... la dette, ils ne la lacherons jamais, ça rapporte tellement...
    Croyez-vous que les nouveaux travailleurs hyper pauvres pourront consommer pour faire augmenter la croissance?
    Par contre ça débloquera l'économie des actionnaires et les paradis fiscaux se frotterons les mains.
    C'était peux-etre les 7 années de bonheur pour le système financier qu'annonçait lagarde dans son discours de numérologie satanique?

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog