jeudi 25 septembre 2014

Trafics d’organes en Ukraine : Alexandre Zakharchenko confirme des indices flagrants de prélèvements


Le premier ministre de la république de Donetsk indique que la garde nationale met en pièces non seulement les prisonniers mais aussi leurs propres hommes blessés. Ils auraient trouvé 4 fosse commune avec des civils et 6 avec des soldats ukrainiens. Il pourrait y avoir d'autres fosses et certaines sont minées. Cet article mentionne le fait que ces mutilations pourraient provenir de tortures mais cela n'explique pas pourquoi on trouve des soldats ukrainiens dans le même état.

D'après cet autre article ,"Un membre de la Chambre de la Fédération de Russie Georgy Fedorov Civic, a indiqué que depuis le début de l'opération militaire dans l'est de l'Ukraine, il y a des ventes en quantités industrielles d'organes "dans les milieux médicaux et politiques vers des cliniques israéliennes et américaines dans l'Ouest". Fawkes
------------

Nous avions évoqué début juillet les trafics d’organes en Ukraine. Entretemps de nombreux témoignages ont permis de se rendre compte de la plus que probabilité de ces horreurs (voir notamment le témoignage de l’archiprêtre de Lougansk Vladimir Moretsky libéré il y a peu).

Aujourd’hui c’est au tour d’Alexandre Zakharchenko de confirmer que des indices flagrants de prélèvements d’organes sont visibles sur les cadavres retrouvés dans des fosses communes à Nyzhnia Krynka. Il confirme aussi des rapports existants comprenant des témoignages de soldats ukrainiens concernant les trafics d’organes au sein de l’armée de Kiev.



Traduction de la vidéo ci-dessus :

"Un examen détaillé des corps retrouvés dans les tombes de civils tués, qui ont été abandonnés au cours de la retraite des soldats ukrainiens, nous avons constaté que certains d’entre eux n’ont pas les organes internes. Cela est vrai pour le corps des femmes trouvées non loin de la mine « Kommunarka » près du village de Nyzhnia Krynka, et des civils tués par la Garde nationale trouvés dans les autres tombes.

Nous n’avons pas encore réussi à établir les circonstances dans lesquelles les organes ont été prélevés, mais sérieusement, vous ne pouvez envisager que deux options: soit les corps ont été gravement endommagés à la suite de blessures ou éventuellement sous la torture.
- J’ai personnellement vu deux de ces sépultures: la poitrine a été coupé et l’abdomen déchiré. Ce sont les effets de la chirurgie ou de blessure. " 

Source: lesmoutonsenrages

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog