mardi 7 octobre 2014

Le gouvernement américain a breveté un vaccin recombiné Rage/Ebola en 2012


Non content d'avoir breveté une souche Ebola en 2009, le gouvernement américain dépose un autre brevet 3 ans plus tard cette fois pour un vaccin recombiné Rage/Ebola sur la base d'un virus vivant atténué. Le virus Ebola avait alors causait très peu de victimes et aucun laboratoire ne s'était engouffrait dans un vaccin puisqu'il n'aurait pas été rentable. Après presque 40 ans, d'un coup, on voit fleurir ces deux brevets et dans la foulée, nous avons cette épidémie 2013-2014 sortie de nulle part. Fawkes


"C'est un avis, conformément à l'article 35 USC 209 et 37 CFR 404, à l'effet que les National Institutes of Health (NIH), le ministère de la Santé et des Services sociaux (HHS), envisagent de demander l'octroi d'une licence exclusive pour pratiquer l'invention suivante incarnée dans les demandes de brevet suivants: E-032-2011 / 0, Blaney . et al, "Vaccins multivalents pour les virus de la rage et les filovirus (Ebola),(...) Les droits de brevet dans ces inventions ont été assignés aux États-Unis d'Amérique et de l'Université Thomas Jefferson.

https://www.federalregister.gov/articles/2014/03/31/2014-07023/prospective-grant-of-exclusive-license-multivalent-vaccines-for-rabies-virus-and-ebola-and-marburg

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/FR-2014-03-31/pdf/2014-07021.pdf

http://www.google.com/patents/EP2670843A1?cl=en"


Lien connexe: Un responsable de l’urgence au pays du goulag levant affirme que l’épidémie d’Ébola aux EU est voulue et planifiée…


Source: conscience-du-peuple

9 commentaires:

  1. visiblement ils essaient de crée des zombies !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 13, le gouvernement US va surement nous avouer que c'était juste une petite blagounette en l'honneur de la sortie de la nouvelle saison de The walking dead...

      Supprimer
  2. Le gouverneur du Connecticut déclare l'état d'urgence en santé publique face au virus Ebola

    http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/10/le-gouverneur-du-connecticut-declare.html

    C'est n'importe quoi. Ils décrètent l'état d'urgence alors qu'il n'y a même pas eu un seul cas dans cet état.

    RépondreSupprimer
  3. L'infirmière espagnole a été infecté alors qu'elle portait du matériel de protection (mais pas celui en circuit fermé contre les infections aériennes):

    http://www.naturalnews.com/047164_Ebola_pandemic_direct_contact_protective_gear.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui cela me fais penser au déclaration de L.OMS ou il étais stipuler aéroporté et ensuite enlever .

      Supprimer
  4. Si on veut diffuser un produit "X" par injection de type vaccinale. Il faut vendre un maximum de vaccin, et pour ce faire il n'y a pas trente six méthodes : générer une maladie dont on est les seules à posséder le vaccin, injection qui peut être chargée du produit "X" et de bien d'autres produits dont ne doit pas parler.
    Pure hypothèse bien sûre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a aussi un scénario qui pourrait être très moyen pour les citoyens. Imaginez cette que d'ici cette hiver, nous ayons plusieurs cas d'Ebola en Europe, y compris en France. Sur le papier, c'est tout à fait faisable

      Que pensez-vous que ça va donner lorsque les vrais cas d'Ebola et les faux qui seront alors probablement des cas de grippe comme il y en a environ 2 millions par an en France seront indistinguables dans les premiers stades?

      On pourrait facilement arriver à une panique des gens mais aussi à des services de santé dépassés par les événements et à l'application de mesures de sécurité renforcées qui empiéteraient une fois encore sur notre liberté (mais c'est pour notre bien qu'on nous dit).

      C'est un scénario peu plaisant mais pas impossible. On verra alors si les affirmations du Dr Laibow sur le comportement d'Ebola en milieu continental était exact. Espérons que non sinon l'hiver s'annonce sportif.

      Concernant précisément ce vaccin, je ne sais pas quel est leur délire car il précise qu'il est censé pouvoir traiter une infection par la rage et/OU Ebola. Sous entendu les deux maladies en même temps. Autant dire une situation hautement improbable...

      Supprimer
  5. Le "patient zéro" est officiellement décédé ce matin à Dallas. Le site Israeli news avait raison, mais pourquoi avoir décalé la date du décès ?

    RépondreSupprimer
  6. Pas forcément. Ils avaient une chance sur deux de ne pas sa tromper.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog