lundi 24 novembre 2014

False flags: Un ancien agent du MI5 expose le terrorisme d'état


Il s'agit d'un extrait d'une interview qui date de 2009 mais elle a été peu reprise à l'époque et n'a pas pris une ride entre temps. Ces révélations du "Snowden britannique" mettent notamment le doigt sur des opérations sous fausses bannières du MI6, KGB et du Mossad. Fawkes

911blogger : Est-ce que le MI5 en Angleterre et le MI6 à l’étranger recrutent activement des musulmans, qui à leur tour recrutent d’autres musulmans pour "Al-Qaïda" — mais qui en réalité se feront pigeonner et inculper pour des opérations terroristes sous fausse bannière ? Et est-ce vraiment cela, "Al-Qaïda"? Ou bien pensez-vous que ce soit plus compliqué ?

Machon : Le complot illégal du MI6 pour assassiner le colonel Kadhafi de Libye en 1996, était un cas classique d’une telle action terroriste sous fausse bannière et la principale raison, pour Shayler et moi, de notre dénonciation.

Dans cette affaire, le MI6 a financé un officier des renseignements libanais, du nom de code Tunworth, pour organiser cet attentat en employant un groupe d’extrémistes islamiques ayant des liens avec "Al-Qaïda". Kadhafi revenait de Sirte dans un défilé de voitures quand une explosion s’est produite sous la mauvaise voiture. Kadhafi a évidemment survécu, mais des personnes innocentes ont péri durant la fusillade qui a suivi.


En plus d’être contraire à l’éthique, et du fait de son caractère très risqué dans cette région du monde particulièrement instable, l’opération était aussi illégale pour la loi anglaise. Le MI6 est censé être régi par la loi de 1996 sur les services de renseignements. Cette loi accorde aux officiers du MI6 une immunité pour les actes illégaux commis à l’étranger (le vrai permis de tuer de "James Bond"), mais seulement s’ils obtiennent préalablement une autorisation écrite de leur instance politique supérieure – le "Foreign Secretary" (Secrétaire des affaires étrangères). Dans le cas présent, ils n’avaient pas une telle autorisation.

Nous avons essayé à maintes reprises de fournir la preuve du "complot Kadhafi" au gouvernement. À ce jour, ils ont refusé de l’accepter malgré la fuite, en 2000, d’un document du MI6 prouvant le complot et dont certaines sources dans les Renseignements français et américains étaient au courant. Quand Shayler a révélé ce crime en 1998, il a été emprisonné à Paris parce que le gouvernement britannique a essayé sans succès de l’extrader. Il y avait une énorme pression pour diligenter une enquête, mais le gouvernement s’est débrouillé pour s’en sortir en faisant traîner les choses.

Bien sûr, il est communément accepté qu’"Al-Qaïda" a commencé avec le soutien de la CIA aux moudjahidin d’Afghanistan dans les années 1980. On sait également que ces liens perdurent aujourd’hui. Mais "Al-Qaïda" est aussi devenue une idéologie, une franchise à laquelle d’authentiques musulmans en colère adhéreront. Ainsi, on y trouve un peu de tout.


911blogger : Dans son nouveau livre, Yuri Felshtinsky montre que le KGB/FSB s’est engagé dans des actes terroristes sous fausse bannière pour faire apparaître les musulmans de Tchétchénie comme des démons. Il a été récemment révélé dans le New York Times et ailleurs, que le Mossad avait recruté et employé un cousin d’un des supposés pirates du 11/9. Pouvez-vous citer quelques autres exemples d’Agences de renseignement d’autres Nations qui s’adonnent à cette pratique?


Machon : Certainement. L’exemple classique est l’attentat à la bombe qui a touché l’ambassade d’Israël à Londres en 1994. Deux Palestiniens innocents étudiant à Londres, Samar Alami et Jawed Botmeh, s’étaient liés d’amitié avec quelqu’un du nom de Reda Moghrabi, qui leur a ensuite demandé de l’aider pour l’achat d’une voiture d’occasion. Par la suite, cette voiture a explosé à l’extérieur de l’ambassade ; Alami et Botmeh ont été reconnus coupables de conspiration terroriste et condamnés à 20 ans chacun. Mograbi n’a jamais été retrouvé.

La position officielle du MI5 sur cette attaque, après avoir considéré toutes les preuves et tous les Renseignements, était que le Mossad avait attaqué sa propre ambassade à l’aide d’une explosion contrôlée. Ils l’ont fait pour deux raisons: d’abord pour obtenir un renforcement de la sécurité autour des intérêts d’Israël à Londres, et ensuite pour démolir un réseau de support palestinien qui se développait rapidement et dans lequel Alami et Botmeh semblaient actifs.

C’était l’une des affaires que nous avions dénoncées. Vous auriez pu penser que l’affaire serait rejugée immédiatement, mais le gouvernement s’est arrangé pour l’éviter, car cela aurait justifié la dénonciation, et deux personnes innocentes continuent à croupir en prison.

En outre, il s’est produit une attaque similaire à Buenos Aires en 1994 (Ndt: l'attentat à la bombe de l'AMIA). Il y a quelques années, le gouvernement – là-bas – ORDONNA une enquête judiciaire qui a révélé que le Mossad avait conduit l’attaque, là aussi. 


NDLR: vidéo qui en dit long de Juval Aviv, ancien du Mossad, interviewé à la télé US. Le lapsus de trop:


"Il est facile d'utiliser un camion avec une bombe, comme nous l'avons fait...heuu comme c'est arrivé à Londres [..]"

Machon : L’Internet pourrait être notre salut – nous avons besoin d’être notre propre média. De plus en plus, nous voyons des citoyens journalistes enregistrer et rapporter des faits que les principaux médias choisissent d’ignorer – la semaine passée, pendant une manifestation contre le G20 à Londres, un homme est décédé après avoir été agressé par un officier de police. Les principaux médias et la police ont affirmé que l’homme s’était simplement effondré, mais un spectateur avait filmé ce qui s’était réellement produit.

Bien sûr, les mass-médias font partie de "l’establishment", ils ne représentent plus le quatrième pouvoir. En Angleterre ils sont facilement manipulés et contrôlés par des lois sur le secret, de même que par le patronage et les bobards des espions et du gouvernement. Il y a un très bon livre de Nick Davies appelé "Flat Earth News" (Nouvelles de la Terre plate) qui décrit la fin du vrai journalisme d’investigation.

Donc oui, il est difficile de faire passer le message sur le 11/9 rapidement et efficacement. Il est urgent d’étendre notre portée au-delà de notre cercle. De par le monde, beaucoup de gens sont révoltés par la mort de millions d’innocents dans les guerres illégales du Moyen-Orient, et beaucoup sont aussi révoltés par l’emploi de "la guerre contre le terrorisme" comme excuse pour tailler en pièces nos libertés et nos droits constitutionnels.

Nous devons placer le 11 Septembre au cœur de ces débats, mais nous n’aurons une chance d’y parvenir qu’en respectant une discipline dans notre campagne, et qu’importent nos croyances ou nos intérêts personnels. L’enjeu est trop important.

Interview réalisée par 911blogger (04/10/2009) 


Traduction par Perry pour ReOpenNews (article intégral)


Liens connexes :

Les sales affaires en Irak et les médias britanniques


Islamic State Documentary: MI5 Whistleblower Annie Machon About Al-Qaeda And ISIS

1 commentaire:

  1. hs sans l etre car tout est liè

    https://www.youtube.com/watch?v=q0PJxpaOYJc

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog