mardi 4 novembre 2014

Présidentielle 2017 : un sondage éjecte la gauche et conforte Marine le Pen





Au delà de la débandade prévisible du PS, on constate quand même que 26% des sondés seraient prêt à voter pour Sarko malgré le triste palmarès qu'il a son actif. Alors que les espagnols se dirigent vers des intentions de vote à tendance communisto-révolutionnaire, les français pencheraient donc pour l'extrême droite. En même temps, 2017...c'est loin. Les français auront-ils la patience d'attendre jusque là avant de subir une nouvelle mascarade électorale? Fawkes

La gauche - d'abord François Hollande - serait éjectée du duel présidentiel final si le premier tour de l'élection avait lieu dimanche et Marine Le Pen, "candidate attrape-tout", arriverait en tête dans presque toutes les hypothèses, selon un sondage Ifop-Fiducial publié mardi.


Dans cette enquête réalisée pour i>TELE et Sud Radio, l'institut a testé diverses hypothèses de candidatures à droite - Juppé, Sarkozy, Fillon, avec ou sans Bayrou - et à gauche : Hollande, Valls, Aubry, avec ou sans Duflot. La gauche n'est jamais qualifiée pour le tour décisif, rassemblant au mieux 15% d'intentions de vote, devancée de plus de dix points par les finalistes virtuels, FN et UMP.



>> Les estimations en cas de candidature d'Alain Juppé :

© PHOTO IFOP


Hollande jamais à plus de 15%

Le chef de l'Etat, s'il était à nouveau candidat, réaliserait entre 13 % (face au maire de Bordeaux, avec un François Bayrou à 10%) et 15% (hypothèse Juppé sans Bayrou). Ses rivaux éventuels ne font pas mieux que lui: Le Premier ministre Manuel Valls est à 15% face à Nicolas Sarkozy, Martine Aubry glane 14% (face à Sarkozy) ou 13% (contre Juppé).

Qualifiée dans tous cas, la présidente du Front national apparaît, écrit Ifop, comme une "candidate attrape-tout". Elle vire en tête dans cinq des huit scénarios testés, faisant jeu égal avec l'UMP dans trois autres et devancée une seule fois et d'un seul point par ce parti de droite (dans l'hypothèse Aubry-Juppé).

>> Les estimations en cas de candidature de Nicolas Sarkozy :

© PHOTO IFOP


Juppé meilleur que Sarkozy

Face à François Hollande, Alain Juppé ferait mieux que le vainqueur de 2007 et vaincu de 2012 : 28% contre 26% à Nicolas Sarkozy. Si le président du MoDem n'est pas en lice, l'ancien Premier ministre monte jusqu'à 32% (32% aussi pour Marine Le Pen). François Fillon est décroché à 18%.

Le centriste, qui serait candidat à l'Elysée pour la quatrième fois, arrive 4 ème dans tous les cas, ne remportant jamais moins de 10% d'intentions de vote, et jusqu'à 16 (hypothèse Fillon). Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche) va de 8,5 à un maximum de 10%. Cécile Duflot, pour EELV ne dépasse jamais 4% et est devancée par Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France).

Ce sondage a été réalisé par question en ligne, du 28 au 30 octobre auprès d'un échantillon de 1382 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.502 représentatif de la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).


Source: Sud-Ouest

3 commentaires:

  1. Cela ressemble au dernier "baroud" d'honneur ( encore que l'honneur la dedans..) des Gaulois......on verrat, c'est encore loin...

    RépondreSupprimer
  2. On a déjà touché le fond de toute façon...

    http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0203911712544-quand-le-concours-de-selfies-de-la-bce-derape-1060819.php?xtor=RSS-38

    RépondreSupprimer
  3. - HS -
    On parle de toi Guy :D
    Peut-être le moment de sortir un article historique sur cette nuit de 1605.

    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/8513e916-6585-11e4-8073-f0fefc2ac70d/On_a_br%C3%BBl%C3%A9_Barroso_et_Poutine_cette_nuit_au_Royaume-Uni

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog