jeudi 20 novembre 2014

Un officier de la ville de Ferguson accusé de viol sur une femme enceinte



Dans le même temps, les habitants de Ferguson s'arment plus que jamais à l'approche de la décision du jury concernant le meurtre de Michael Brown par un officier de police en Août dernier. Rien que cette semaine, les ventes d'armes ont augmenté de 700%. En cas de verdict non coupable, ça risque d'être très tendu sur place. On pourrait croire que ce genre de violences est épisodique et uniquement cantonné à certaines villes mais il n'en est rien. Les violences policières sont quotidiennes et relativement généralisées aux Etats-Unis: une problématique révélatrice d'un modèle de société malade. Fawkes
*****

A 29 ans, un agent pénitencier de Ferguson, Missouri, a été accusé d'avoir violé une femme enceinte alors qu'elle était sous sa responsabilité, puis l'a remise en libérté.

Un procès fédéral a été lancé, et l'officier Jaris Hayden, a été jusqu'à présent relâché sous caution (10 000$).

Dans les documents légaux obtenus par le Huffington Post, il est dit que la victime, connue sous le nom de JW, a été arrêté en Octobre dernier à cause d'une plaque d'immatriculation expirée, et elle a aussi donné aux officiers un faux nom.

La victime prétend que Hayden la harcelait sexuellement fréquemment avant le viol. Par exemple, lorsque qu'elle était emmené à la prison de Ferguson, il lui aurait dit, "Tu sens bon» et «Cela te donnera une leçon."

JW était visiblement enceinte à ce moment-là.

Lorsque dans la cellule, JW pleurait et suppliait de la laisser rentrer à la maison. Hayden lui aurait dit qu'elle était «le genre de fille qui pourrait me causer des ennuis" et l'emmena à la chaufferie, déboutonnant son pantalon et dit à la victime qu'ils auraient un rapport de sexe oral.

Ensuite, les documents de la plainte disent que Hayden pencha en avant la femme enceinte et lui indiqua "qu'il allait avoir des rapports sexuels avec elle."

Puis, elle est allée à la salle d'urgence. Lors de rapports sexuels, la victime a obtenu certains des poils pubiens de l'officier et un test d'ADN a confirmé qu'il s'agissait de Hayden.

Après les rapports, Hayden aurait dit à JW de s'échapper et de "rester à proximité de l'immeuble" pour éviter les caméras de vidéosurveillance.

La femme, qui ne souhaite pas être identifiée, est suivi désormais pour plusieurs troubles y compris "peur de la police", "anxiété relative au sexe" et "dépression", a rapporté USA Today.

Hayden comparaîtra à la cour le 3 Décembre.

La plainte se concentre également sur la brutalité de la police générale à Ferguson, y compris la récente fusillade de l'adolescent non armé Michael Brown qui a déclenché des protestations populaires à travers les États-Unis.


"Cette découverte va produire d'autres actes de violence, tout en contribuant à un modèle de pratique qui permet la violence et les agressions sexuelles sur la population. Les nombreux actes de violence contre des citoyens par la police de la Ville de Ferguson constitue un modèle," le document précise.


Source: RT

Traduction: Fawkes News

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog