mercredi 17 décembre 2014

La radiation de Fukushima a augmenté de 50 000 % en un an alors que la radiation augmente en Amérique du Nord (MAJ)





MAJ: Quelques précisions pour pondérer quelque peu cet article un brin alarmiste. Certes, les relevés montrent une augmentation importante et rapide des niveaux de radiation aux Etats-Unis mais, si l'on s'en tient aux références françaises par exemple, cela reste encore acceptable. 

Une valeur de 1000 CPM représente environ 8 µsv/h (microSievert par heure) de radiation ce qui reste dans les valeurs considérées comme vertes (sur une échelle de bleu, vert, jaune, orange, rouge). Reste à voir donc si ce niveau de radiation va continuer à augmenter de la même manière dans les mois à venir si cela va se stabiliser. Cela représente tout de même l'équivalent d'un paquet de cigarettes par an si las valeurs plafonnaient à 1000 CPM en permanence (ce qui n'est pas encore le cas). A surveiller donc...Fawkes

(NaturalNews) Les niveaux de radiations Beta arrivent à des sommets dans les sites de surveillance dans toute l'Amérique du Nord, selon de nouveaux rapports. Mais les experts blâment ces pics de rayonnement sur ​​pratiquement tout, sauf sur Fukushima. 

Les données recueillies auprès des unités de détection en Californie, Arizona, Illinois et ailleurs révèlent des niveaux de rayonnement jusqu'à 50 000% supérieurs par rapport à ce qui a été observé à la même période l'an dernier, et dans certains cas par rapport aux niveaux observés l'été dernier. 


EnviroReporter.com révèle que les sites touchés sont dispersés dans tout le pays et ne se limitent pas qu'à la côte Ouest. Des résultats près de Los Angeles; Chicago; Montgomery, Alabama; et Madison, Wisconsin, révèlent des niveaux de radiation beta (CPM) dépassant largement le seuil de 100 CPM considéré par le gouvernement comme étant problématique.

 A Tucson, en Arizona, par exemple, un relevé de 460 CPM a récemment été enregistré, ce qui est plus de 10 fois plus élevé que la relevé de l'année dernière, le 27 Novembre. De même, à Phoenix dans l'Arizona, on retrouve un résultat de 735 CPM ce qui est 21 fois plus élevé que le résultat de l'an dernier







San Diego semble être l'une des zones les plus touchées, avec un résultat 650 CPM le 1 Octobre. Ce chiffre est 60 fois plus élevé qu'il ne l'était l'année dernière à la même date, en dépit du fait que le taux de rayonnement de San Diego stagne généralement autour de 20 CPM. 


"L'agence de protection environnementale américaine RadNet a détecté des pics de dangereux rayonnements beta atmosphériques à travers le pays", explique EnviroReporter.com sur ce phénomène inexplicable. 






"Plus d'une douzaine de sites de tests métropolitains ont enregistré des pics sur quatre mois lors de l'évaluation globale la plus récente de EnviroReporter.com".

Le site de monitoring près de Chicago enregistre des niveaux de rayonnement des milliers de fois plus élevé que le seuil de sécurité maximale.

Commentant la situation, un lecteur d'EnviroReporter.com a offert sa propre analyse considérant que ces relevés sont "astronomiquement élevés." Il n'a pas tardé à dénoncer Fukushima comme une cause possible, ajoutant cependant que ce ne serait possible que si "quelque chose avait radicalement changé."


 En tout cas, les niveaux de rayonnement détectés sont encore une cause majeure de préoccupation. Tout ce qui dépasse 100 CPM est considéré par la California Highway Patrol (CHP) comme étant une situation potentielle de matières dangereuses nécessitant le déploiement de protocoles adaptés (hazmat).


 Sur un site de tests à St. Charles, Illinois, situé juste à l'ouest de Chicago, un pic récent de 7298 CPM a attiré l'attention de certains militants écologistes, qui ont réprimandé les médias qui gardent le silence sur la question. Cette lecture représente une augmentation du rayonnement de près de 7300 % au-delà du seuil de sécurité du CHP. Ce site a apparemment connu une série de pics massifs de rayonnement commençant à environ 01h00 et durant au moins six heures.



En Californie, les autorités accusent les ustensiles en plastique alimentaire de ce pic de rayonnement et insiste que ce ne peut pas être Fukushima


En Californie, les fonctionnaires du comté de San Mateo ont enregistré des niveaux de 
100 micro-REM par heure de rayonnement sur ​​une plage locale, soit 1 microsievert par heure, ce qui est cinq fois la quantité normale. Selon le "Half Moon Bay review", le directeur de la santé environnementale locale Dean Peterson n'a pas tardé à dénoncer que ce niveau présentait un risque pour la santé humaine.

 Lorsqu'on lui a demandé d'ou pouvaient venir les rayonnements, Peterson a admis qu'il était très étonné, mais a également nié que Fukushima pouvait être une cause. Au lieu de cela, dit-il, cela peut être dû à un excès d'utilisation d'ustensiles alimentaires jetables polluant la région (Ndt: elle est bien trouvée celle là...). "Je pense honnêtement que le résultat final de ceci est que ce sont seulement des niveaux élevés de rayonnement de fond", a déclaré Peterson au "Half Moon Bay review", ajoutant que les ustensiles jetables peuvent également contribuer au rayonnement localisé.


Note Fawkes:


Natural News ne le précise pas explicitement dans son article mais les derniers relevés de l'eau au niveau du réacteur 2 de Fukushima indiquent que les niveaux de Strontium-90 sont passés de 2.1 Bq/litre le 22 Novembre 2013 à 990 000 Bq/litre le 02 Octobre 2014. Ce niveau a donc été multiplié par 470 000 en un an...



Source: Naturalnews


Traduction: Fawkes News

6 commentaires:

  1. Pour Noël, surprenez vos invités: servez leur la Tome de Fukushima.... en vente à votre rayon traiteur... "Nos régions ont du talent"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'autant plus qu'elle est fluorescente, elle brille dans le noir ! Cela ajoutera une petite touche décorative à votre table !

      Comme le disaient les inconnus : "Il ne faut jamais prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont !"

      Supprimer
    2. Quoique, cette citation était probablement pertinente il y a de ça quelques décennies mais on est tellement lobotomisé maintenant qu'ils peuvent largement se permettre de nous prendre pour des cons et même le revendiquer.

      Supprimer
  2. Entre la viande des petits cétacés, comprenez dauphins, requins , globicéphales, que l'on trouve dans les supermarchés et les radiations au tour du globe je suis désolé pour l'autochtone mais il fallait qu'ils fassent quelque chose avant que cela n'arrive. Quand l'individu comprendra qu'il est responsable de toutes les ignominies commis par son gouvernement, ils descendront peut être dans la rue pour que les choses change.Pourtant des gens sont là pour leurs dirent qu'il y a un problème avec leur mode de vie, et QU'UNE GROSSE CATASTROPHE VA ARRIVE, mais non tout va bien la vie continu comme si de rien était. Pauvres Japonnais!!!Pauvres humains!!!! quand l'individu comprendra qu'il faut être près a donner sa vie pour sauver sa planète comme il donnerait sa vie pour défendre ces deniers, nous aurons fait un grand pas vers la compréhension de l'univers .

    RépondreSupprimer
  3. - HS -
    !?
    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/piratage-de-sony-nouvelles-menaces-des-pirates-qui-evoquent-le-11-septembre-16-12-2014-4379345.php

    RépondreSupprimer
  4. vu l'hécatombe , et comme écrit, les poliitques ont mieux à faire en ce moment alors que nous sommes menacé d'extinction , après les animaux ,

    http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2014/12/alerte-fukushima-le-dossier-noir-des.html

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog