mercredi 10 décembre 2014

Le sénat américain fait semblant de découvrir l'ampleur des atrocités de la CIA



Même si les tortures sont inhumaines et inutiles (vu qu'on peut faire dire n'importe quoi à un homme qui souffre), ces révélations ne nous apprennent rien de bien nouveau. Le gouvernement américain jour les offusqués hors, non seulement ces tortures durent depuis plus de 10 ans mais elles étaient déjà largement cautionnées par la population américaine. Ils savaient très bien ce que la CIA faisait et n'ont rien dit.


D'ailleurs, ils le faisaient depuis des décennies (bien avant 2001) et ont fait encore pire avec le programme MK Ultra qui a été déclassifié dans les années 70. Un programme infâme de torture mentale qui avait pour but de contrôler les personnes (et tester au passage les techniques de tortures qui ont été reprises pour l'occasion). Certaines d'entres elles ont d'ailleurs été testés par des scientifiques tout droits sortis du troisième Reich après la guerre (opération paperclip).Même des enfants ont servis de cobayes pour ces expériences et la CIA s'en est aussi sortie à bon compte donc qu'Obama vienne jouer les choqués en disant que la CIA a déshonoré les Etats-Unis (sous-entendu: "je n'étais pas au courant), c'est parfaitement ridicule. Tout comme Bush, il savait parfaitement ce que faisait la CIA.

La CIA a torturé sa propre population depuis au moins les années 50 avec le projet Artichoke...c'est dire si c'est nouveau. Concernant MK Ultra, certaines victimes avaient eu la somme ridicule de 100 000 dollars et des excuses de l'administration pour des années de torture. L'affaire a vite été oublié par le monde entier. Chaque décennie, on nous joue le coup des révélations, on gueule un bon coup...et on recommence de plus belle. Le sénat va-t-il aussi bientôt découvrir que leur pays a tué plus de 5000 personnes par drones dont de nombreux civiles et près de 200 enfants. Fawkes




******

Un rapport du Sénat américain (en anglais), rendu public mardi 9 décembre, accable la CIA, qui a pratiqué des interrogatoires "bien pires" que ce qu'elle avait reconnu. Les services secrets américains auraient fréquemment eu recours à la torture pour arracher des informations des terroristes présumés, arrêtés après les attentats du 11-Septembre. La détention secrète d'une centaine d'hommes, suspectés d'être liés à Al-Qaïda, avait été autorisé secrètement sous la présidence de George W. Bush.

Le président Barack Obama dénonce des méthodes "contraires" aux valeurs des Etats-Unis. "Ces techniques ont fortement terni la réputation de l'Amérique dans le monde", indique-t-il dans un communiqué. Francetv info fait le point sur les principales informations dévoilées dans le rapport de 500 pages du Sénat.


Quelles techniques dénonce le rapport du Sénat ?

Le rapport emploie le terme "torture" à 131 reprises, pour dénoncer des méthodes "brutales et bien pires que ce que la CIA avait décrit aux élus". Le document fait état de détenus enfermés à 10 dans des cellules minuscules et"forcés de se relayer pour dormir, à cause du manque de place", et ce pendant trois mois. "La CIA a employé ses techniques d'interrogatoire renforcées à répétition pendant des jours et des semaines", décrit le rapport.

Les détenus ont été jetés contre les murs, dénudés, plongés dans de l'eau glacée, empêchés de dormir pendant des périodes allant jusqu'à 180 heures (plus d'une semaine). Le détenu Abou Zoubeida, après avoir subi des simulations de noyade à répétition, "avait de la mousse sortant de la bouche", et était quasi-inconscient. Des pratiques médicales ont été détournées à des fins de torture, comme l'hydratation rectale et l'alimentation rectale. Des simulacres d'exécution étaient organisés et des perceuses électriques étaient également actionnées à proximité de la tête des détenus.

Des interrogateurs de la CIA, cités dans un extrait du rapport publié par Gawker (en anglais), auraient expliqué à un détenu qu'il ne sortirait des locaux que dans un cercueil, tandis qu'un autre membre des services secrets aurait expliqué à un prisonnier qu'il n'irait jamais au tribunal "parce qu'on ne laissera pas le monde apprendre ce que je t'ai fait". Après avoir subi ces interrogatoires, certains détenus, très atteints psychologiquement, ont tenté de s'automutiler, assure la sénatrice américaine Dianne Feinstein, citée par The Guardian (en anglais).


Ces interrogatoires ont-ils été utiles ?

Le rapport accuse la CIA d'avoir menti, non seulement au grand public, mais aussi au Congrès et à la Maison Blanche, sur l'efficacité du programme, notamment en affirmant que ces techniques avaient permis de "sauver des vies"

"A aucun moment les techniques d'interrogatoires renforcés de la CIA n'ont permis de recueillir des renseignements relatifs à des menaces imminentes, tels que des informations concernant d'hypothétiques 'bombes à retardement', dont beaucoup estimaient qu'elles justifiaient ces techniques", déclare la présidente de la commission, la démocrate Dianne Feinstein.


Comment la CIA se défend-elle ?

Le patron de la CIA, John Brennan, a admis que l'agence du renseignement américaine avait commis des erreurs en utilisant la torture comme méthode d'interrogatoire, mais a insisté sur le fait que cela avait permis d'empêcher d'autres attentats, après le 11-Septembre.

Des responsables républicains évoquent, de leur côté, un rapport partisan, une"réécriture d'événements historiques".


Lien connexe:

Les passages les plus terrifiants du rapport du Sénat américain

Source: France tv info

13 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ils ne savaient pas, on va rafraichir leur mémoire ,

      " Les familles Dulles et Rockefeller sont cousines. Allen Dulles créa la CIA, assista les nazis, couvra l’assassinat de Kennedy avec sa commission Warren et fit un pacte avec la Confrérie des Frères Musulmans pour créer des assassins sous contrôle psychologique. Son frère John Foster Dulles présida les fonds de trusts bidons de la Goldman Sachs avent l’effondrement boursier de 1929 et il aida son frère à renverser les gouvernements de gauche progressistes au Guatemala et en Iran dans les années 1950. Tous deux étaient membres de Skull & Bones, du CFR et franc-maçons au 33ème degré.

      Les Rockefeller furent instrumentaux à la formation du Club De Rome dévoué à la dépopulation mondiale, qu’ils créèrent dans leur propriété de Bellagio en Italie. Le propriété de Pocantico Hill donna naissance à la Commission Trilatérale. La famille est un financier majeur du mouvement eugéniste qui pondit Hitler, du clonage humain et de l’actuelle obsession avec la génétique et l’ADN dans les cercles scientifiques américains. John Rockefeller Junior était à la tête du Conseil sur la Population jusqu’à sa mort."

      un extrait du travail de R. 71 " vous donner l'envie d'en savoir plus sur cette mafia lien plus bas.

      Supprimer
  2. http://resistance71.wordpress.com/2011/09/28/au-coeur-du-nouvel-ordre-mondial-le-dossier-rockefeller-1ere-partie/
    merci a R .71

    RépondreSupprimer
  3. Ça me fait penser à du Snowden toute cette mascarade sur la "découverte" de ce que fait la CIA... Peut être une peau de banane d'obama vis à vis des républicains pour les affaiblir...
    On en vient à se demander combien ils ont de gouvernements en même temps aux USA... entre les néo cons, l'aipac, les democrates, les agences federales gouvernementales, le complexe militaro industriel, la FED...

    Vivement quelques météorites pour remettre un peu d'ordre.. Rigolez pas, ça s'est déjà passé comme ça il y a +/- 3200ans...

    RépondreSupprimer
  4. Dès qu'il s'agit de torture, ils ont de la suite dans les idées:

    http://www.huffingtonpost.fr/2014/12/10/torture-cia-passages-terrifiants-rapport-senat-americain_n_6299652.html

    Il n'y pas qu'à la CIA qu'ils torturent d'ailleurs. Dans les prisons traditionnelles, ça n'a pas l'air réjouissant non plus:

    http://www.youtube.com/watch?v=h9f7Fg2c5EY

    RépondreSupprimer
  5. ca explique , les fouilles génitales des policiers pendant sarkozy, c'est un produit de la cia, ce mec
    il a employé les mêmes techniques, pour un excès de vitesse , c'était la fouille anale et génitale , sans que les policiers soient inquiétés voir meme encouragés;

    RépondreSupprimer
  6. Les agents de la cia , pratiquent les mêmes, tortures que la guestapo, puisqu'ils s'inspirent de leur livre , encore de nos jours

    http://fr.sott.net/article/24152-CIA-entre-Gestapo-et-Guantanamo

    RépondreSupprimer
  7. Il n' a aucune excuse à la torture, aucun cas de force majeure... Avec toutes les drogues dont on dispose, il n'est pas difficile de soutirer des renseignements. La torture n'a pas d'autre fin que de terroriser le parti adverse.
    Enfin, si, il y a peut-être une autre arrière pensée: avilir le bourreau ... qui devient un homme de maincompromis par ses crimes, et donc aliéné à ses commanditaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, je constate que beaucoup ne sont pas de ton avis (français comme américains). Dans les commentaires des différents médias, on constate que les séries comme 24h chrono ont fait des ravages dans les cerveaux.

      Non seulement, il y en a pas mal qui trouvent ça normal mais pour eux c'est nécessaire et ce n'est même pas de la torture à leur yeux vu que les détenus ont gardé tous leurs orteils. Si c'est pas de la torture à la Rambo, ça compte pas apparemment.

      L'excuse du 11 Septembre revient à chaque fois. Après ça tout est permis apparemment.

      S'ils savaient qui était derrière tout ça...

      Supprimer
    2. Nous vivons dans un monde de cruauté...pour ne pas dire d'horreur.
      Il n'y a qu'à recenser les mauvais traitements infligés aux animaux... pour s'en persuader. Or la cruauté, comme son opposé la bonté est universelle... on ne peut pas être mauvais avec des animaux et bons avec ses semblables... pas la peine de me rappeler que Hitler adorait son chien... on sait que les rites de passage chez les nazis comportaient la torture d'animaux ...

      Supprimer
    3. la cruauté se pratique, bien souvent dans les secret et la bonté à la lumière.
      donc, ils ont une certaine conscience de la crauté qu'ils infligent, et quand ils sont pris en flagrant délit, leur imagination n'a pas de limite pour les mensonges.
      J'ai cité sarko, pour bien faire comprendre, que c'est de la torture , et combien ont voté encore pour cet homme dont on ne peut rien attendre de bon, rien. ce sont des méthodes nazis point.

      Supprimer
  8. Tu oublies également la "recherche".
    En effet, nombre des torturés sont en réalité des cobayes à qui l'on fait subir des expériences de toutes sortes (contrôle psychique via le programme MK Ultra, résistance à la douleur, tests de produits chimiques/virus/agents...).
    En terme d'efficacité et de coût c'est extrêmement intéressant.

    RépondreSupprimer
  9. CIA : le rapport sur la torture en dessous de la réalité

    http://tlaxcala-int.org/article.asp?reference=14137

    Cet article confirme pour les parties génitales entaillées au scalpel:

    http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/defence/4551441/UK-government-suppressed-evidence-on-Binyam-Mohamed-torture-because-MI6-helped-his-interrogators.html

    De vrais psychopathes...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog