lundi 1 décembre 2014

Selon un rapport de la Deutsche Welle, le soutien de l'Etat islamique provient de pays membres de l'OTAN tel que la Turquie (vidéo)




Image: même en regardant les cartes des médias occidentaux des 'territoires exploitées par l'EI, il est évident qu'il ne s'agit pas d'une force milicienne jaillissant en Syrie ou en Irak, mais plutôt d'une force d'invasion en provenance de territoires de l'OTAN.

Le soutien de l'Etat islamique provient de pays membres de l'OTAN tel que la Turquie
Article originel : ISIS Supply Lines Originate in NATO's Turkey : Report
Par Tony Cartalucci
Landdestroyer.blogspot

Traduction SLT

La chaîne de radiodiffusion internationale allemande, Deutsche Welle (DW), a publié un reportage vidéo révélant l'implication de l'OTAN dans son soutien à l'Etat islamique (EI). Il s'agit du premier média occidental à admettre que le soi-disant "Etat islamique" (EI) n'est pas soutenu par la revente de pétrole sur le marché au noir pas plus que par l'obtention de rançons à partir des otages capturés par l'EI mais bel et bien grâce à des milliards de dollars de fournitures livrées en Syrie au travers des frontières de la Turquie, membre de l'OTAN. Ces fournitures militaires sont transmises à l'EI en Syrie par l'intermédiaire de centaines de camions transitant chaque jour par la frontière syro-turque.


Le rapport intitulé, «IS' supply channels through Turkey,» (EI, chaînes d'approvisionnement à travers la Turquie) "confirme ce qui a été rapporté par les analystes géopolitiques depuis 2011 - que la Turquie, membre de l'OTAN, a permis à un torrent de fournitures, de combattants et d'armes de transiter au travers de ses frontières pour ravitailler les positions de l'EI à l'intérieur de la Syrie.

Dans une scène surréaliste du rapport de la DW, les terroristes de l'EI sont vus en train de se promener au travers de la frontière et sont abattus juste de l'autre côté par des combattants kurdes.

Les résidents locaux et les commerçants interrogés par la chaîne allemande DW ont admis que le commerce dont il bénéficiait avec la Syrie a cessé depuis le début du conflit et que les camions transportant des fournitures au traverser de la frontière provenaient de "l'ouest de la Turquie." Le rapport de DW ne précise pas ce que "la Turquie occidentale" signifie, mais il se réfère à la région d'Ankara, et à divers ports utilisés par l'OTAN, et bien sûr à la base aérienne d'Incirlik de l'OTAN.

Bien que le rapport de DW affirme que personne ne sait qui organise les expéditions, il révèle que le torrent de camions qui se déverse en Syrie documenté par l'équipe de tournage de la DW a été nié par le gouvernement turc à Ankara. C'est une certitude que la Turquie n'est pas seulement au courant de cela, mais est directement complice, comme l'OTAN qui a feint de vouloir vaincre l'EI, mais n'a pas réussi à exposer ni à déraciner le parrainage d'EI par des forces internationales et plus important encore, a refusé de couper ses lignes d'approvisionnement - une condition élémentaire de toute stratégie militaire.


La menace de l'EI a toujours été soutenue par l'OTAN


Les lignes d'approvisionnement de l'EI partant des territoires de l'OTAN ne devraient pas être une grande surprise (voir image ci-dessus).

Comme il a été signalé depuis 2007, les Etats-Unis et ses complices régionaux conspirent pour utiliser Al Qaïda et d'autres extrémistes armés dans le but de réorganiser l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Ce serait le lauréat du prix Pulitzer, à savoir le journaliste Seymour Hersh, qui dans son article, "The Redirection: Is the Administration’s new policy benefiting our enemies in the war on terrorism?" ("La redirection : Est-ce que la nouvelle politique de l'administration bénéficie à nos ennemis dans la guerre contre le terrorisme ?" l'aurait explicitement souligné :

Pour affaiblir l'Iran, qui est à majorité Chiite, l'administration Bush a décidé, en effet, de reconfigurer ses priorités au Moyen-Orient. Au Liban, l'administration a coopéré avec le gouvernement de l'Arabie saoudite, qui est sunnite, dans des opérations clandestines destinées à affaiblir le Hezbollah, l'organisation chiite qui est soutenu par l'Iran. Les États-Unis ont également pris part à des opérations clandestines visant l'Iran et son alliée la Syrie. Un sous-produit de ces activités a été le renforcement des groupes extrémistes sunnites qui épousent une vision militante de l'Islam et sont hostiles aux USA et aux affiliés à Al-Qaïda.


Bien sûr, ces «groupes extrémistes» qui «embrassent une vision militante de l'Islam" et sont "favorables à Al-Qaïda," correspondent au Verbatim de l'"Etat islamique". L'EI constitue une force expéditionnaire mercenaire de l'OTAN, ravageant ses ennemis (par procuration) de la Libye en Afrique du Nord jusqu'au Liban et en Syrie dans le Levant, en Irak et même aux frontières de l'Iran. Son approvisionnement apparemment inépuisable en armes, en argent, et en combattants ne peut s'expliquer sans le parrainage international multiforme et les refuges fournis par l'OTAN à l'EI empêchant leurs ennemis (Syrie, Hezbollah, Irak, Iran) de les atteindre. Le rapport de DW note spécifiquement comment les terroristes de l'EI fuient régulièrement en cherchant refuge en Turquie.

Un des principaux objectifs de l'OTAN depuis 2012, a été d'utiliser des prétextes divers pour développer ces refuges, ou "zones tampons", et même en territoire syrien, protégés par les forces militaires de l'OTAN à partir desquels les "rebelles" peuvent opérer. S'ils avaient réussi, le caméraman de DW serait probablement en train de filmer des convois s'installant dans des villes comme Idlib et Alep au lieu de longer la frontière de la Turquie avec la Syrie.

Avec la conspiration documentée des États-Unis et de ses alliés (France, Grande-Bretagne, Israël, Turquie et monarchies du Golfe..., ndt) pour créer une force mercenaire sectaire affiliée à Al-Qaïda, les soi-disant «rebelles modérés» que les États-Unis ont ouvertement soutenus en Syrie sont pleinement révélés comme des extrémistes sectaires, et à présent que DW documente le torrent des fournitures en provenance de la Turquie en faveur d'EI, il apparait clairement que la soit-disant menace que pose l'EI à l'OTAN, était en fait soutenue depuis le début par l'OTAN. Ce qui est révélé est une politique étrangère incroyablement insidieuse, que peu sont capables de croire, même avec des médias internationaux comme DW qui montrent les lignes de soutien logistique et d'approvisionnement de l'EI en provenance de territoire de l'OTAN.

Lien connexe:

Selon The Daily Mail, les fanatiques de l'Etat islamique affirment avoir construit une "bombe sale"




Traduction : Le-blog-sam-la-touch

12 commentaires:

  1. L'autre allié de choix dans la région semble être Israël:

    http://www.washingtonsblog.com/2014/09/turkey-israel-directly-supporting-isis-al-qaeda-syria.html

    RépondreSupprimer
  2. On s'en doutait et c'est juste manigancé pour détruire le monde.
    Mais ce que l'on veut en fait, ce que l'on désire vraiment c'est plus de belles histoires comme celle qui suit :

    « Un Millionnaire chinois reconstruit chaque résidence de son village en villa. Gratuitement
    28 Novembre, 2014

    Xiong Shuihua, homme d'affaires chinois, a débauché un bulldozer pour raser tous les bâtiments en bois de son village natal dans le sud de la Chine et détruire sa route sale et boueuse. A cet endroit, il construit une maison neuve haut de gamme, un logement pour chaque famille du village.
    Xiong, 54 ans, a fait fortune dans l'industrie de l'acier et a décidé de rembourser le bien de ceux qui avait été gentil avec lui. En ces jours, quand il était un garçon d'une famille pauvre, et pour l'âme, il ne avait pas un sou.

    Devenu millionnaire, Xiong n'a pas oublié comment soutenir sa famille, ses voisins et d'autres villageois de son enfance.

    Aux personnes âgées et aux personnes à faible revenu le millionnaire fourni des repas gratuits trois fois par jour.

    72 familles ont déménagé dans un nouvel appartement et se promènent dans des nouvelles rues propres.

    Le coût total du projet est estimé à plus de six millions de dollars.

    Xiong a dit qu’il n’a pas été difficile pour réaliser cette entreprise, parce qu'il a gagné plus d'argent qu'il pourrait en dépenser dans une vie. »

    7 Photos du village reconstruit par millionnaire pour offrir une belle maison à des résidents pauvres.
    Traduction amateur

    http://mixstuff.ru/archives/69382

    RépondreSupprimer
  3. Il faut noter que la vérité.commence de plus en plus à être difficilement caché.

    C'est positif cette info car ça vient de media mainstream.

    Les gens ignorants sentent que c'est.quand même bizzare cette '' état islamique '' sorti de nulle part ou presque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je trouve ça flippant parce que cela montre que les médias français sont totalement vassalisés. Il y en pas un qui vent le morceau chez nous, pareil pour l'Ukraine, pareil tous les sujets. Les médias allemands, quoi qu'aussi infiltrés, sont nettement plus libres, les anglais également le sont davantage. En France, c'est le niveau zéro de l'information.

      Supprimer
  4. La roue tourne :)
    (enfin)

    J'ai lu se matin qu'une grosse compagnie s'orientant aussi vers l'énergie renouvelable.

    RépondreSupprimer
  5. Ces psychos de l'EI entraînent les enfants au combat et à résister à la douleur:

    https://www.youtube.com/watch?v=CRZiVCv2EQY

    Des images dures...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Probablement shooté pour éviter de sentir la douleur.

      Supprimer
  6. C'est le moment pour faire une pétition à François Hollande
    pour lui demander si cela est normal et combien de temps
    il comte cautionner ça sans notre approbation.
    Cette pétition devrait recueillir le soutient de tous
    (sauf des organisateurs du trafic).
    On pourrait aussi questionner les journalistes qui soutenaient
    que le financement provenait des pétrole / otages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces mecs là s'en tamponnent de nos pétitions. Une fois j'avais envoyé des mails aux députés de ma région concernant le conflit en Ukraine et le fait que l'on couvre des néo nazis...aucun ne s'est mobilisé, aucun n'a même répondu à mon mail. Ces mecs là sont des lâches et ils ne bougeront pas le petit doigt si ce n'est pour des sujets futiles ou contre notre intérêt et l'intérêt de la France. Il y a des exceptions mais elles sont rares.

      Supprimer
    2. Il y'a aussi le récent projet de loi contre la glorification du nazisme : seuls l'Ukraine , le Canada et les USA n'ont pas signés et sont contre et comme par hasard les pays toutou tel la rance se sont abstenus .


      C'est presque un aveu pour les milieux secrets sur les factions " nazisionistes " très implantés dans ces pays

      Supprimer
  7. C'est vrais, de même que les manifestations, mais on peut le faire pour nous, c'est à dire pour répandre cette nouvelle que des gens ne voudront pas entendre même si ils en sont les premières victimes. Une fois ce fait admis la suite sera plus facile.

    Une autre idée : " Le Programme alimentaire mondial (Pam) a cessé de fournir des bons d'alimentation à quelque 1,7 million de réfugiés syriens présents en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Irak et en Égypte en raison d'un manque de fonds." On devrait exiger de L’OTAN de pourvoir à ce manque de fonds. Ce n'est pas trop lui demander. L'OTAN, incapable d'assurer la paix devrait être dissout. Si on avait quelque chose dans le ventre en occident on serait tous unis pour exiger ceci et pour exiger un suivit de la part des gouvernements. Si les Français n’avaient plus rien à manger je pense qu’ils se bougeraient.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog