lundi 26 janvier 2015

Affaire Charlie : la famille du policier « suicidé » n’aura pas accès au rapport d’autopsie


Exclusif. Panamza a contacté la mère d'Helric Fredou, commissaire de police chargé de rédiger un rapport sur l'entourage familial de Charlie Hebdo et retrouvé mort d'une balle dans la tête quelques heures après l'attentat.
J’ai demandé le rapport d’autopsie, on m'a dit : "Vous ne l’aurez pas".

Neuf jours plus tard, c'est au tour de sa mère d'apporter de nouvelles révélations.
Contactée par l'auteur de ces lignes, elle se déclare d'abord "énormément choquée" que Bernard Cazeneuve ne lui ait adressé aucun message de condoléances. Pour cause : l'actuel ministre de l'Intérieur entretenait, selon elle, d'excellents rapports avec son fils décédé. De 2010 à 2012, les deux hommes étaient amenés à travailler ensemble sur Cherbourg, l'un en tant que député-maire de la ville, l'autre en sa qualité de commissaire principal"J'espère qu'un jour, je vais pouvoir le croiser pour lui dire à quel point j'ai été très déçue", ajoute-t-elle.
Même absence de réaction de la part de l'Élysée : Helric Fredou était pourtant chargé -entre autres localités- de la Corrèze et notamment de Tulle, fief historique de François Hollande.
Panamza reviendra prochainement sur l'intégralité de son témoignage, recueilli à travers un entretien téléphonique enregistré le samedi 24 janvier.
Sept points sont, d'ores et déjà, à souligner :
1* Selon la mère d'Helric Fredou, les policiers qui l'ont auditionnée lui ont expressément fait savoir qu'elle n'aurait pas accès au rapport d'autopsie. Le Code de procédure pénale prévoit pourtant qu'en cas d'autopsie judiciaire (pour suicide ou mort suspecte), tout membre de la famille peut en faire la demande auprès du Parquet. Inutile : tel est le message déjà envoyé à une mère endeuillée qui"veut savoir la vérité".
2* L'arme de service d'Helric Fredou n'était pas munie d'un silencieux. Sa mère a donc posé une question élémentaire à ses collègues : "Pourquoi n'avez-vous rien entendu alors qu'il était environ minuit?". Réponse laconique : "Son bureau était bien isolé".
3* D'après sa mère, Helric Fredou voulait passer un coup de fil important après avoir effectué deux choses : débriefer "trois enquêteurs" partis interroger la famille proche d'une victime de l'attentat deCharlie Hebdo (en l'occurrence, les parents de Jeannette Bougrab -compagne autoproclamée de Charb- comme l'avait recoupé et divulgué Panamza) et consulter ensuite "les réseaux sociaux". C'est à ce moment-là que Fredou aurait réalisé une déduction tellement importante qu'il "voulait continuer de travailler". Précision importante : le "commandant" en poste ce soir-là (non identifié) aurait voulu se charger lui-même du débriefing des enquêteurs et de la rédaction du rapport mais Fredou aurait insisté en lui répliquant "C'est mon boulot". Le supérieur direct d'Helric Fredou est Gil Friedman, directeur du service régional de police judiciaire de Limoges.

4* Selon la police, Helric Fredou aurait posé le canon de son revolver sur le front et la balle serait restée à l'intérieur du crâne.
5* Le médecin traitant d'Helric Fredou, avec lequel sa mère s'est entretenue jeudi 22 janvier, refuse de valider le portrait esquissé par les rares articles parus au sujet du policier, faisant état d'une prétendue "dépression" et d'un quelconque "burn-out".
6* La mère a voulu savoir à qui était adressé le dernier appel de son fils. Les policiers lui auraient rétorqué "On ne peut pas savoir" avant d'affirmer finalement qu'aucun coup de fil n'avait été passé.
7* "Quatre directeurs" de la police, venus expressément de Paris, ont rencontré la mère d'Helric Fredou pour lui adresser leurs condoléances et la convaincre qu'il s'agissait d'un "suicide".
Enfin, un élément d'information subsidiaire mérite ici d'être rapporté : hormis l'auteur de ces lignes,AUCUN journaliste n'a contacté -depuis le 8 janvier- la mère ou la soeur d'Helric Fredou pour éclaircir l'affaire.

Source: Panamza

21 commentaires:

  1. Les éléments sont troublant, un suicide qui pourrait stopper net des divulgations gênantes, comme un peu comme pour les banquiers.

    RépondreSupprimer
  2. dans la bande annonce du film the sniper le sniper a ecrit sur sa casquette ecrit en rouge charlie de maniere signature a 1min 29 ...30 sec... https://www.youtube.com/watch?v=MItGoIxoVGk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charlie fait référence à " Check Point Charlie " point de passage Américain entre Berlin-Ouest et Berlin-Est dans l'Allemagne d'après guerre. Aucun rapport avec l'attentat.

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/American-Sniper-le-succes-record-du-film-d-Eastwood-participe-t-il-d-un-effet-Charlie-4121479

      Supprimer
  4. C'est le genre d'info qui ne mène nulle part mais qui est vraiment bizarre. Les Kouachi sont allés au Quick de Laon au 6 rue Nicolas Appert après la fusillade. Charlie Hebdo était au 10 rue Nicolas Appert à Paris...mais ils se sont trompés et sont allé au 6 d'abord.

    https://www.facebook.com/panhamza/photos/a.259863080821062.1073741827.258337060973664/491304284343606/?type=1

    Le mecs sont recherchés pour meurtres et ils vont se faire un Quick...normal quoi. Bizarre cette adresse de repli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sous-entendrais que les 2 tueurs dans leur plans pensaient tellement au 6 de la rue après la tuerie qu'ils se sont trompés avec le 10 De Charlie ?

      Supprimer
    2. C'est un Quick halal j'espère ??
      Sans déconner ,des islamistes intègristes viennent de "venger" soit disant le prophète Mohammet en tuant des blasphémateurs à Charlie hebdo .
      Puis vont bouffer de la merde au Quick ??
      Pas très cohérent pour des religieux intégristes pur et dur .

      Supprimer
    3. C'est pas mieux que l'autre, Coulibaly dont la sœur proposait la thérapie par les fesses à la télé. C'est moyennement Charia compatible tout ça.

      Supprimer
    4. Thérapie par les fesses ?
      Perso je ne connais pas , mais cela ne doit pas être très charia ou très halal mdrr.
      Plus sérieusement il y trop d'incohérences dans cette histoire de "Charlie hebdo "
      un scénario de Julie Lescaut ou Navarro est mieux ficelé .

      Supprimer
    5. Voici la booty therapy selon Maïmouna Coulibaly:

      https://www.youtube.com/watch?v=bJxzJowsaHA

      Supprimer
    6. A en plus sa soeur est un minimum connu sur le web en france

      Supprimer
  5. Il est certain que Fredou n'avait aucune envie de se suicider à ce moment là.

    RépondreSupprimer
  6. peut etre parce qu’ils étaient déjà morts bien avant l'affaire charlie..?

    RépondreSupprimer
  7. Comment voulez vous avoir un rapport d'autopsie s'il n'y a pas eu d’autopsie ..Pour qui et pourquoi ..

    RépondreSupprimer
  8. Quick,Quick,Quick,Quick,Quick..https://www.youtube.com/watch?v=cyIxdOctioo

    RépondreSupprimer
  9. drole de deuil des survivants charlie hebdosur canal plus

    http://www.diatala.org/article-charlie-hebdo-le-deuil-chacun-sa-fa-on-de-le-vivre-125434171.html

    RépondreSupprimer
  10. Voici un complément sur cet article intéressant vu sur site partenaire :
    http://pleinsfeux.org/suicide-dun-commissaire-de-police/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+PleinsFeuxSurLheureJuste+%28Pleins+Feux+Sur+l%27Heure+Juste%29#.VNIisBG9KSO
    source : http://www.whatdoesitmean.com/index1831.htm

    RépondreSupprimer
  11. la veuve de wolinski parle de complot

    https://www.youtube.com/watch?v=fKwe5ycMsWg

    son mari acte de décès a 11h30 , 3 minutes avant l arrivée des terroristes.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog