mardi 10 février 2015

Une probable affaire d'abus rituels sataniques sur des enfants en cours d'étouffement en Angleterre



Ils impliquent l'école, des parents d'élèves et des services sociaux dans un vaste réseau pédophile dont leur père serait le responsable. Les enfants décrivent dans plusieurs vidéos des meurtres rituels avec des détails scabreux auxquels non seulement ils ont assisté mais ils ont été forcé à participer. Le récit de ces enfants est indescriptible. Âmes sensibles s'abstenir.

*****


Deux enfants de 8 et 9 ans ont expliqué à leur mère que leur père les avait violés et avait tué un bébé devant eux, avec d’autres adultes. Leur mère s’est rendue à la police munie de plusieurs certificats médicaux, mais étrangement les flics ont vite bouclé l’enquête, estimant qu’il n’y avait pas de preuve. Et comme dans l’affaire du Var, les enfants ont été placés, largement privés de leur mère, et ils ont fini par se rétracter.


D’après les récits des enfants, le père serait un des meneurs d’un groupe satanique actif au Nord de Londres, un quartier friqué à 5 km à peine de Westminster où opérait le réseau pédophile des politiciens. Ce que disent ces enfants peut sembler énorme, incroyable même, mais je commence à avoir trop entendu le même genre d'histoire, y compris en France, pour rejeter cette histoire.
En effet, le récit de ces deux enfants est très ressemblant à ce qu'on déclaré les trois enfants de l'affaire du Var, que certains appellent l'affaire Amidlisa. Dans l'affaire d'Hampstead, on n'en est pas, du moins pas encore, à parler d'actes de cannibalisme, ni de tortures d'enfants à répétition.
Comme dans l’affaire du var, c’est suite à des violences du "père" que la mère, de nationalité russe, s’en est séparée. Mais les perversités de ce dernier ont été crescendo jusqu’à des viols collectifs de type rituel, avec meurtres d’enfants.
Depuis longtemps, la mère avait aussi noté des signes de mal être, de grande tristesse, quand ses enfants revenaient de chez leur père. Mais c’est seulement en août dernier, au retour de vacances chez lui, qu’ils lui ont parlé de ce qu’il se passait.
1196-2Elle a été dénoncer les faits à la police début septembre, et six jours plus tard les enfants ont été placés en foyer. Dans l’affaire du Var il n’a même pas fallu 24 heures. Drôle de réflexe que d’éloigner les enfants de leur mère à qui ils se confient. Deux semaines plus tard, les flics ont dit à la mère que les enfants s’étaient rétractés. Selon eux, les enfants auraient répété une histoire d’après le film "le masque de Zorro", qui n’a strictement rien à voir avec des abus de ce type[1].
Avant de clore leur "enquête", les flics ont quand-même demandé des expertises médicales, qui ont confirmé les viols subis par les enfants au niveau anal et leur traumatisme.
Mais, comme dans l’affaire du Var, c’est la mère qui se retrouve aujourd’hui au tribunal, accusée de ne pas protéger ses enfants. Et leur père a le droit de les voir davantage, bien plus que leur mère (qui est privée de visites jusque fin décembre semble-t-il), et les effets du lavage de cerveau paternel se sont vite fait sentir.
Par exemple, ils n’ont plus le droit de parler entre eux en russe, ce qui a trait a leur mère est banni, ils ne peuvent plus voir leur demi frère ni leurs grands parents, ils n’ont plus mis les pieds à l’école depuis 3 mois, ne font plus de sport ni de musique. Mais surtout, ils apparaissent effrayés en présence de leur mère.
Pourtant, c’est son nouveau compagnon qui a le premier eu la puce à l’oreille, en voyant les enfants se toucher sexuellement entre eux, ainsi que le chien. Le couple les alors enregistrés séparément en les questionnant sur les faits, et les deux ont raconté les mêmes choses, notamment que leur père a tué un bébé devant eux. Comme dans l’affaire du Var, sauf que dans le Var les enfants sont trois à avoir dit les mêmes choses. Et comme dans l’affaire du Var, les enfants ont fait des dessins on ne peut plus explicites.
Apparemment plusieurs bébés auraient été tués, dont un aurait été décapité au couteau, d’une manière qui ressemble à un sacrifice.
Parmi les abuseurs, outre leur père[2], les enfants ont cité certains de leurs enseignants, dont le « head teacher »[3]un curé qui fait aussi partie de l’équipe et des parents d’élèves, dont un aurait aussi tué un bébé. Les deux enfants ont expliqué que à chaque fois qu’on les violait à l’école[4] (quasiment tous les jours), leur père était présent alors qu’officiellement il ne les voyait que le samedi. Une vingtaine d’autres enfants seraient victimes de ce réseau, et pour quelques uns d'entre eux, leurs parents sont aussi impliqués.
2fdshComme dans l’affaire du Var, ils ont dit être menacés de mort s’ils parlent.
C’est d’ailleurs pour cela que ces enfants ne parlent jamais spontanément de ce qu’ils subissent. En l’occurrence, les abus dureraient depuis plusieurs années.
Les enfants ont  aussi expliqué qu’ils étaient drogués par une personne de l’école avant les abus[5].
Les enfants sont toujours placés aujourd'hui, alors qu’il n’y a aucun motif valable d’avancé pour cela par les autorités.
Même si nous, on sait bien que c’est une mesure de rétorsion à leur encontre pour les faire taire. Ce qui est hélas très efficace : les enfants comprennent que plus ils parlent, moins ils voient leur parent protecteur.
Par contre, d'après les citoyens qui révèlent cette affaire au grand jour, des éléments ont été montés de toutes pièces contre la mère des enfants afin d’en faire une mauvaise mère.
La justice ne semble en effet pas décidée à prendre au sérieux la parole des enfants, qui commencent à se rétracter comme on le voit souvent. En effet, les victimes de ce type d'abus ne peuvent parler que lorsqu'elles se sentent en sécurité, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui pour ces deux-là.

Impunité de mise:

Source et suite: Donde vamos

21 commentaires:

  1. Le récit des enfants est tellement précis qu'ils révèlent le nom de nombreux participants qui décrivent jusqu'à des taches de naissance sur certains d'entre eux sur les parties génitales.

    Si le père est bien acteur, à priori c'est lui (à confirmer) https://www.youtube.com/watch?v=XryG23_33ZA

    Apparemment, le site de leur école est HS en ce moment mais lorsque l'on voit le contenu de celui-ci, on constate que c'est une école catholique:

    "At Christ Church School we respect and value each individual’s contribution to our school community. We work to inspire our children with the love of learning and to strive for excellence in all aspects of school life."

    "Our school is guided by our Christian values of compassion, patience, understanding, simplicity, creativity and hope."

    http://web.archive.org/web/20141218163108/http://christchurchschool.co.uk/

    C'est le genre d'article qui me fout la rage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela confirme que les fumées de Satan on envahit l'Église. Et ça ce n'est pas bon du tout, si la terre ne peut se réformée seule, elle sera victime du Châtiment et la plus grande partie de l'Humanité périra.

      Supprimer
    2. Cela confirme que les fumées de Satan on envahit l'Église. Et ça ce n'est pas bon du tout, si la terre ne peut se réformée seule, elle sera victime du Châtiment et la plus grande partie de l'Humanité périra.

      Supprimer
  2. Ces gens là mériteraient qu'on les émascule et qu'on leur fasse bouffer leurs propres couilles jusqu'à ce qu'ils s'étouffent avec.
    C'est ce que l'on devrait faire, mais on ne le fait pas.
    A moi aussi c'est le genre d'info qui me fout la rage, mais c'est aussi le genre d'info qui fait perdre tout espoir. Le monde est vraiment trop "satanisé", et nous nous sommes trop peu nombreux, désunis, lâches et impuissants. Nous ne pouvons que constater les dégâts et nous préparer à la fin, tout en espérant pouvoir protéger notre famille de la folie des hommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ,ça fout la rage comme dit guy , et je suis d'accord avec toi @resistant
      Faudrait les émasculer !!!
      Rrr j ai des pensées négatives voir malsaine quand je lis ce genre d'article .
      Autant les financiers,escrocs,politiques corrompus ou autre ca peut passer
      Autant les pedosatanistes ou pedophiles jpeux pas me les piffrer !!!

      Supprimer
  3. Ces gens là sont pour la plupart esclaves sous contrôle mentale . Au contraire plus je vois que ce genre d'infos sortent , plus ça me donne de l'espoir , c'est horrible mais de plus en plus de gens en sont informés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus en plus de gens en sont informés ? Ah bon ? Des statistiques ?
      Ca te donne de l'espoir à toi ? De voir que de plus en plus de satanistes violent et tuent des bébés et des enfants ?
      Et oui, peut-être qu'avec internet il y a de plus en plus de gens informés (et encore je demande des preuves) mais par contre une chose est sûre c'est qu'il y a aussi de plus en plus de dégénérés mentaux qui commettent des crimes épouvantables en tout genre, et eux sont protégés par l'autorité et la "justice"...
      Du contrôle mental je veux bien, mais je doute fortement que tous ces gens impliqués soient des "contrôlés mentaux"... On dit parfois que la réalité dépasse de loin la fiction mais il ne faut pas exagérer non plus, surtout quand on sait jusqu'où peut aller l'esprit humain en matière de sadisme. Je peux t'assurer qu'ils n'ont pas besoin de ces gadgets pour commettre leurs atrocités.

      Supprimer
    2. Ce que je veux dire c'est que ce genre d'infos sortent alors qu'avant non. Ça reste encore protégé pour l'instant mais des réseaux et scandales ont éclaté en UK. Je voulais dire que beaucoup des illuminati sont à la base des esclaves, beaucoup voudraient en sortir mais ne peuvent pas. Ces crimes abjectes existent depuis des siècles

      Supprimer
    3. Effectivement ses crimes existent depuis toujours, ce n'est que maintenant qu'on en parle plus ouvertement.

      Toucher aux enfants, aux animaux, à la nature c'est qu'il y a de plus purs ici bas.

      Supprimer
  4. La vérité sort de la bouche des enfants!!! C'est hallucinant comme déclaration!!! Ce sont vraiment des satanistes pour faire ce qu'ils font j'espère qu'ils paieront ici bas avant l'au delà

    RépondreSupprimer
  5. La vérité sort de la bouche des enfants!!! C'est hallucinant comme déclaration!!! Ce sont vraiment des satanistes pour faire ce qu'ils font j'espère qu'ils paieront ici bas avant l'au delà

    RépondreSupprimer
  6. salut
    un reve cette nuit sur les membres du journal charlie hebdo .
    je suis dans la rue et je vois des gens qui s opposent verbalement entre eux ,au sujet de certains membres de charlie hebdo , certains accusant des membres de charlie de pratiques pedophiles et d autres disant que ce sont des rumeurs et des mensonges pour salir ces gens et qu il n y a aucune preuve de ce qui est avancè ....je regarde ces gens s invectivès un certain temps a ce sujet ...puis je passe mon chemin ....voila que je me retrouve dans un appartement parisien assez chic ....il y a dans cet appart 3 voir 4 adultes hommes dans la piece principale , je sais que ce sont des membres du journal charlie hebdo ,le plus agè d entre eux atteint la 60aine blanc de peau (joues rougies ) cheveux blanc sur les cotè et crane degarnie assis devant la grande table de la salle principale de l appartement, il semble etre le maitre de maison ....puis je vois un piano toujours dans la meme piece avec un enfant ,un petit garcon (10 - 12ans ) qui semble jouer du piano avec un homme coller derriere le petit garcon et qui le sodomise ......dans la meme piece un autre petit garcon assis a la grande table avec un livre ,qu il semble lire ,et un autre homme (40 50ans) derriere le petit garcon et qui le sodomise ....assise en face du petit garcon au livre, une petite fille ( 7_8ans) semble colorier un livre mais personne ne la touche ...et c est comme si je savais que dans d autres pieces de cet appartement d autre adultes etaient avec des enfants .... ecoeurè par ce que je vois je quitte l appartement .....je suis dans la rue et revois les gens qui s invectivent au sujet de charlie habdo et la pedophilie de certains de leur membres et je me dis que je sais qui dit vrai .....je sors du reve fin .

    RépondreSupprimer
  7. j oubliais
    en sortant de ce reve je me suis demandè comment ai je pu faire un reve aussi etrange ....et instantanèment comme une suggestion est venu a mon esprit....le policier dit :"suicidè " et si il avait decouvert quelque chose dans ce genre chez certains membres du journal charlie hebdo et a l heure ou ils allaient devenir les dieux dela libertè d expression .....pas question de laisser quiconque salir ces dieux qui vont permettre au pouvoir de se faire dieu du controle dela securitè et de la guerre aux deviants que nous sommes d apres eux :)

    (juste une hypothese juste un reve )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Val était dans les années 70 le grand ami de font, des "gôôchistes anti racistes" artistes minables qui n'ont jamais pércés dans le showbiz.
      Plus tard font sera accusé d'actes de pédophilie sur plusieurs enfants au sein de la pseudo "l'école artistique" qu'il avait créé, il prendra 5 ans de tôle pour ces faits.

      Ensuite val devient directeur de charlie hebdo grace à sarkozy, de l'anti-raciste gôcho il devient le partisan des carricatures de mahomet.
      Un retournement de veste oportuniste...

      quelques vidéos :

      https://www.youtube.com/watch?v=MSjCl75WMV0

      (je ne partage pas les idées politique et racistes de berketch mais la vérité est toujours bonne à dire).

      une autre vidéo sur le sujet :

      https://www.youtube.com/watch?v=hDPNbCevQZk

      Supprimer
    2. Slt source9esprit,
      C'est. Pas un rêve que tu as fait ,des enfants sodomises ,j'appellerai ça un Cauchemar !

      HS : ya quelque jours t'as posté un lien qui envoyait sur le blog mediatala , je voulais de remercier il est bien ce blog
      A+

      Supprimer
    3. salut a toi andarr
      oui il est tres interessant ce blog mediatala et dans beaucoup beaucoup de domaine :)
      pour moi ce n est pas un cauchemar
      je n etais pas effrayè , ni n'avait peur ....j etais la en parfaite securitè observant tout ce qui se passait sous mes yeux ....je pense que le but de ce reve etait de me transmettre une certaine information ......pour qu au reveil je m interroge et que l intuition me mene peut etre a faire le rapprochement avec l affaire du policier dit "suicidè" qui enquetait sur charlie hebdo ....et peut etre aussi que ce n est qu un reve et qu il n a aucun but .

      prend soin de toi

      Supprimer
  8. belle synchronicitè !!! au moment ou je poste ceci je m appercois que celui ou celle qui a postè au dessus de moi a pour pseudo "veritès tueuses "
    ah sacree policier "suicidè " et si tu avais ete tuè pour une veritè que tu avais decouvert sur certains membres de charlie hebdo et que allais livrè ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le policier "suicidé" avait découvert en 2013 un autre policier "suicidé" dans les même locaux..... Et les deux était sur le même dossier.... Bizarre bizarre non?

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. http://www.wikistrike.com/2015/01/affaire-charlie-la-famille-du-policier-suicide-n-aura-pas-acces-au-rapport-d-autopsie.html

      Supprimer
    4. Charlie Hebdo : un commissaire de police, responsable d’une des missions, se suicide dans son bureau


      Le numéro 2 du service régional de police judiciaire de Limoges s’est donné la mort dans son bureau, dans la nuit de mercredi à jeudi, en se tirant une balle dans la tête, nous apprend le site lepopulaire.fr.
      Le commissaire de 44 ans, qui avait débuté sa carrière en 1997 comme officier de police judiciaire à la direction régionale de la police judiciaire de Versailles, travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l’attentat dans les locaux de Charlie Hebdo.

      Un ans plus tôt, un autre autre responsable du service régional de la police judiciaire de Limoges est décédé.
      Par ailleurs, en novembre 2013, le numéro 3 de ce service s’était également donné la mort. C’est d’ailleurs le commissaire décédé dans la nuit de mercredi à jeudi qui l’avait découvert.
      « Nous sommes tous abattus. C’était quelqu’un de très humain et de proche des gens », a témoigné Pascal Cayla du syndicat Alliance police nationale.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog