dimanche 15 mars 2015

L'espion qui a aidé trois Britanniques à rejoindre l'EI affirme qu'il travaillait pour le renseignement canadien



L'espion détenu en Turquie parce qu'il aurait aidé trois adolescentes britanniques à rejoindre le groupe armé État islamique (EI) en Syrie en février dernier affirme qu'il travaillait pour le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), indique un rapport des services de renseignements turcs obtenu par CBC. 
Selon ce document, l'homme, qui a été arrêté le 28 février, s'appelle Mohammad Al-Rashed, mais il utilisait le pseudonyme Dr Mehmet Resit. Il détenait un passeport syrien.


Il aurait voyagé le 18 février dernier avec les adolescentes britanniques d'Istanbul à Gaziantep, une ville réputée pour être un point de passage vers la Syrie, où des combattants de l'EI sont engagés dans une guerre contre les forces de sécurité du régime syrien.
Il les aurait ensuite laissées aux mains « d'individus impliqués dans le trafic d'êtres humains ».
« Il a dit qu'il travaillait pour les services de renseignements canadiens, qu'il voyageait de temps à autre en Jordanie avec des billets payés par le service [de renseignements] et qu'il partageait de l'information qu'il avait obtenue avec l'ambassade canadienne en Jordanie. »— Extrait du rapport des services de renseignements turcs
Dans une déclaration jointe au rapport des services de renseignements turcs, Mohammad Al-Rashed affirme qu'il se rendait occasionnellement à l'ambassade du Canada en Jordanie pour partager de l'information qu'il détenait.
Il soutient d'ailleurs avoir fourni l'information sur le voyage des trois adolescentes britanniques aux services canadiens de renseignements le 21 février. Il a déclaré aux agents turcs qui l'ont interrogé après son arrestation que son objectif était d'obtenir la citoyenneté canadienne.
Depuis juillet 2013, l'ambassadeur du Canada en Jordanie est Bruno Saccomani. Ex-policier de la Gendarmerie royale du Canada, il était le responsable de l'escouade spéciale de la Gendarmerie royale du Canada chargé de la sécurité du premier ministre au moment de sa nomination. L'ambassade du Canada en Jordanie est aussi responsable des relations diplomatiques avec l'Irak.
Le rapport souligne par ailleurs que des captures d'écran de messages textes qu'il avait échangés avec des responsables du SCRS ont été retrouvées sur son téléphone cellulaire.
Les autorités turques n'ont toutefois repéré aucune trace d'un paiement qu'il aurait reçu du SCRS. Elles ont cependant déterminé qu'il avait reçu de l'argent de personnes portant des « noms arabes » et résidant en Angleterre, par l'entremise de services de transfert financier.
Les agents turcs ont aussi trouvé sur des appareils électroniques lui appartenant :
  • des billets d'avion et d'autobus au nom des trois jeunes filles;
  • une vidéo dans laquelle elles rencontrent les trafiquants avant de partir vers la Syrie;
  • des photos appartenant aux adolescentes britanniques, des photos de leurs passeports et des photos de passeports appartenant à une vingtaine d'autres personnes.
La chaîne d'informations turque A Haber a diffusé vendredi une vidéo montrant Mohammad Al-Rashed escorté par des policiers turcs, et une autre présentant sa rencontre avec les adolescentes britanniques.

Selon d'autres informations publiées par Dogan Haber Ajansi, une agence de presse turque, l'homme a notamment fourni à son contact à l'ambassade du Canada en Jordanie des photos de combattants étrangers qu'il avait obtenues. Il aurait aidé quelque 25 personnes, incluant les adolescentes, à se rendre en Syrie.
Plus tôt dans la journée, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré lors d'un point de presse donné à Ankara que l'espion était un ressortissant syrien et qu'il travaillait « pour le service de renseignement d'un pays de la coalition [internationale contre l'État islamique] ».
Jeudi, M. Cavusoglu avait déclaré que le pays membre de la coalition pour lequel cet individu travaillait n'était ni les États-Unis ni un membre de l'Union européenne.
CBC dispose pour sa part de renseignements suivant lesquels ce supposé espion ne serait ni un citoyen canadien ni un employé du SCRS. Il arrive cependant que le SCRS fasse affaire avec des pigistes d'origine étrangère.
Le ministre de la Sécurité publique du Canada, Steven Blaney, s'est montré avare de commentaires lorsqu'il a été questionné sur cette histoire à la Chambre des communes jeudi. « Effectivement, je suis au courant de ces histoires, maintenant [...] je n'ai pas l'habitude de commenter les activités en matière de sécurité nationale », a-t-il dit.
Un départ qui a causé des tensions
Les trois jeunes Britanniques, âgées de 15 et de 16 ans, étaient parties de Londres sur un vol à destination d'Istanbul. Une enquête menée par Ankara a par la suite révélé qu'elles avaient pris un autobus qui les avait conduites jusqu'à Sanliurfa, une ville située non loin de la frontière syrienne.
Le suspect qui les aurait aidées dans leur périple est détenu depuis une semaine par les autorités turques, selon des sources gouvernementales qui ont refusé d'être identifiées.
Le départ de ces trois jeunes filles et leur passage probable au sein de l'EI ont causé des tensions entre le Royaume-Uni et la Turquie. Ankara a accusé Londres de ne pas l'avoir informée suffisamment tôt du périple des trois adolescentes, de sorte qu'elle n'a pu les empêcher de franchir la frontière syrienne.

15 commentaires:

  1. J'aime bien, elles rejoignent un groupe terroriste mais ceux la trouvent ca normal qu'aucune d'entre elles ne portent de manière légiféré le voile. Un musulman ne saurait même les reconnaître comme musulmanes s'il les voyait dans la rue.

    Cette secte est vraiment égaré. Quand à elles, elles ne savent vraiment dans quoi elles se sont impliquées, quand elle vont entendre les tirs de 23mm et les obus de 120mm...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment sais-tu qu'elles ne sont pas voilées? De toute façon, ces femmes sont vouées à se marier à des djihadistes et rester à la maison, pas à aller au combat, c'est eux qui le disent:

      http://www.lefigaro.fr/international/2015/02/06/01003-20150206ARTFIG00272-l-etat-islamique-livre-sa-version-du-role-de-la-femme.php

      C'est dingue comme ils se servent des réseaux sociaux sans le moindre problème de la part de Youtube ou Twitter par exemple. Aujourd'hui ils ont sorti un morceau de propagande qui fait clairement de l'apologie du terrorisme et invite à tuer sur le sol français. Ben c'est clairement visible sur Youtube et le compte de ces gars est ouvert...depuis un an avec un drapeau de l'EI en première page.

      A quoi ils servent à la police on se demande?

      Ils enferment des mecs qui ne sont pas Charlie par contre des vrais
      terroristes qui appellent au meurtre de français, ils les laissent pénards déballer leur propagande sur le net...c'est n'importe quoi.

      Supprimer
    2. Ce sont elles

      http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-angleterre-emue-par-le-depart-de-trois-lyceennes-pour-le-djihad_1654046.html

      Certes elles restent chez elles mais elle entendent quand même les attaques sur leur ville.

      Supprimer
    3. Tiens, petite expérience. J'ai signalé la vidéo de l'EI a Youtube...et ben ils en ont rien à cirer. 24 H après, la vidéo et le compte sont toujours up. C'est beau la lutte contre le terrorisme.

      Supprimer
  2. (Ils enferment des mecs qui ne sont pas Charlie par contre des vrais
    terroristes qui appellent au meurtre de français, ils les laissent pénards déballer leur propagande sur le net...c'est n'importe quoi.)
    CherGuy Fawkes, ceci est tout se que tu veux sauf du n'importe quoi, perso je dirais que c'est la preuve de la connivence de tous les services secrets occidentaux dans cette arnaque dite terroriste, et deviner qui sont les dindons de la farce ( je ne parle pas de la chair à canon) he bien c'est vous et moi ou nous tous, tout simplement et vive la démocratie et les libertés comme la dit l'autre.

    RépondreSupprimer
  3. Salut a tous !

    H.Sujet,

    mais regardez cette vidéo de 2 a 3 minute :

    https://www.youtube.com/watch?v=k1t7ST0oixk&feature=iv&src_vid=_-veswDexyc&annotation_id=annotation_1685524087

    dès gens se lèvent, il est temps de se lever nous auusi, au lieu de parler de réveilles. je pense qu'au lieu de refourguer par des "copiers-collers" des idées d'un passé révolu nous devrions rejoindre et grossir les rangs de ceux qui se bougent vraiment au lieu de PARLER !

    la foi, sans les actes de foi, n'est que du mensonge que l'on se fait a sois-mêmes et qu'aux autres nous infligeons... inévitablement.... et on "S'ATAN" de l'intérieur, car personne ne bouge... merci d'y jetter un coup d'oeil et de suis la parution des vidéos, apparament il y en a une nouvelle par jour.

    rejoignons le mouvement en marche... lève toi et marche disait "l'autre" dont tout le monde parle mais que personne ne respect réellement sa parole...


    Beaucoup parle d'un avénement, sans comprendre que cet évènement c'est NOUS, lorsque l'humanité aura arrété d'être passive... et lassé d'attendre un sauveur alors que les sauveurs c'est vous-même. le "Christ" parle en chacun de nous par l'intermédiaire de notre raison, alors pourquoi attendre, pourquoi on "SATAN" tous autant que nous sommes.

    satan est le père du mensonge... il paraît...

    ne sommes nous pas en train de nous mentir à nous même en attendant quelqu'un qui fasse tout pour nous.... le messie... ça première sera de vous dire : "bougez-vous le cul !! " c'est ça un message d'amour et de compréhension, car il vous apportera ce dont vous refusez de voir, le mal c'est vous, c'est nous, c'est eux....

    le mal c'est notre passivité, c'est notre volonté a accuser les autres au lieu de nous-même, au lieu de se regarder en face avec vérité.

    merci de prendre en compte ce commentaire, fawkes


    le chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les paraboles de Jésus sont claires.

      Lisez la séparation des agneaux et des boucs ;)
      (par exemple)

      Supprimer
    2. Édit: Guy fait déjà son possible en nous informant.

      Chacun doit contribuer à sa façon.

      Dieu nous a doté d'une conscience.
      Celui qui fait le mal, sait à un moment qu'il fait du mal.

      Peace ♡

      Supprimer
  4. - HS -
    Selon un informateur de Fulford, la disparition de Poutine serait due à un avc provoqué par la cia!

    Etrange après la mort de l'autre russe.

    Wait & see.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On sait ce qu'elles valent les infos de Fulford. Poutine a mis en alerte surprise la flotte du nord de la Russie ce matin donc...pas trop compatible avec un AVC:

      http://actualidad.rt.com/actualidad/169244-putin-flota-rusia-plena-disposicion-combativa

      Ils nous ont fait le coup avec le petit gras coréen et Castro entre autre. C'est à la mode de prétendre que tel président qui gène est mort ou très malade. Ils prennent leurs rêves pour des réalités.

      Supprimer
    2. D'ailleurs, je dirais que ce sont les médias de masse qui donnent dans les théories du complot en ce moment. Par contre, les leurs sont basées sur du vent.

      Supprimer
    3. Ça ne peut que discréditer Fulford ;)

      Supprimer
    4. Mais je me demande comment certains lui accordent encore un quelconque crédit. Toutes les infos qu'ils donnent (ou presque) sont fausses.

      Reoila Poutine en pleine forme ce matin:
      https://www.youtube.com/watch?v=oIsLpoobN18

      Supprimer
    5. Tout à fait, je me pose la même question au sujet de se Fulford et ceux qui le prennent au serieu

      Supprimer
  5. Si affirmer la mort de poutine n'est pas une théorie du complot...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog