mardi 24 mars 2015

Un directeur d’école dans l'Isère avoue avoir violé ses élèves



Il aurait imposé des fellations «par surprise». Le directeur d'une école primaire de Villefontaine (Isère) a été placé en garde à vue lundi, a-t-on appris auprès du parquet de Vienne confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Derrière un paravant, «l’atelier du goût» se déroulait au fond de la classe. Tour à tour, les élèves de CP devaient, les yeux bandés, tenter de découvrir les aliments que leur proposait de sentir et d’ingérer l’instituteur, par ailleurs directeur de l’établissement.


C’est en racontant ce qu’elles ont ressenti à leurs parents que deux jeunes filles de la classe ont lancé l’alerte en fin de semaine dernière. Soupçonné de viols sur mineurs, le directeur de cette école a été placé en garde à vue, a confirmé lundi soir le parquet de Vienne.

Une clé USB avec des images pédopornographiques

«Durant ces ateliers, il aurait proposé à des enfants de leur bander les yeux pour leur faire avaler et ingérer un certain nombre de choses qu'ils devaient reconnaître. Les deux petites filles auraient décrit quelque chose qui pourrait s'apparenter à un sexe», a précisé Matthieu Bourrette, procureur de la République au micro de BFM.


Interpellé à son domicile, cet homme de 45 ans, a nié les faits en bloc. Mais lors de la perquisition, les enquêteurs ont trouvé une clé USB sur laquelle des films et images pédopornographiques ont été découverts.

Déjà condamné pour des faits similaires

Mais ce qui stupéfait le plus les parents d’élèves et les élus de cette ville de 18.000 habitants, c’est que cet homme n’était pas un inconnu des services judiciaires. En 2008, ce professeur des écoles avait déjà été condamné à six mois de prison avec sursis pour «recel d'images à caractère pédopornographique», avec obligation de soins et mise à l'épreuve.

L'inspection d'académie de l'Isère ignorait tout de la condamnation pour détention d'images pédophiles. «Il n'y avait rien dans son dossier concernant cette condamnation, on l'a découvert hier [lundi], a déclaré mardi l'inspectrice d'académie de l'Isère, Dominique Fis, qui s'est rendue mardi matin à l'école primaire du Mas de la Ras.

MAJ:  Le Dauphiné confirme les faits. Le directeur qui avait d'abord nié en bloc a fini par avouer:

19h15 : Le directeur a fini par avouer devant les enquêteurs. Selon le procureur de la République de Vienne, « l’intéressé a reconnu tout d’abord la détention d’images pédopornographiques, expliquant qu’il s’agissait pour lui d’une addiction qui n’avait pas cessé depuis plusieurs années, puis dans un second temps, il a reconnu avoir fait subir à plusieurs mineurs les fellations qui lui étaient reprochées ».

Il a également admis avoir photographié puis effacé ces agressions, à l’aide de matériel vidéo pré-positionné dans la classe. Toujours selon le procureur de la République, les investigations menées dans le temps de la garde à vue ont permis d’enregistrer neuf plaintes correspondant à neuf mineurs de la classe de cet enseignant, soit sept filles et deux garçons.

Liens connexes:

Un cas isolé vous croyez?

2015: L’Éducation Nationale de Najat Vallaud-Belkacem dans la tourmente
2001: L'Education nationale accusée d'avoir couvert le pédophile
1998: Enseignants pédophiles, la fin d'un tabou (il y a 17 ans, on parlait déjà de 345 cas de recensés en seulement 6 mois au sein de l'éducation nationale.)

Source: 20minutes

13 commentaires:

  1. Pédophilie à l’école – Silence, on viole

    http://www.medias-presse.info/pedophilie-a-lecole-silence-on-viole/28167

    Visiblement, la justice et l'éducation nationale ne sont pas aussi zélés pour repérer les pédophiles que pour traiter ceux qui ne sont pas Charlie.

    L’Éducation Nationale de Najat Vallaud-Belkacem dans la tourmente:

    http://www.lerougeetlenoir.org/reinformation/les-breves/pedophilie-l-education-nationale-de-najat-vallaud-belkacem-dans-la-tourmente

    La pédophilie est bien ancrée dans le milieu on dirait. ça donne vachement envie de confier ses gamins à l'éducation nationale...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un récidiviste, en contact avec des enfants, il mérite la castratation, et du bromure a vie , et que font les pères de ces enfants? ils attendent la justice, ils peuvent toujours attendre , ca va dans le sens a belkacem, je leur mettrais bien des trompes d'éléphants dns leur gamelle, a ces malades..;

      Supprimer
  2. «Ce serait bien de montrer des films X à l'école»

    http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/-Ce-serait-bien-de-montrer-des-films-X-en-cours--13182920

    Je suis sur que les profs d'éducation sexuelle souhaiteraient passer aux travaux pratiques.
    Dégénéréscence voulue et organisée de la société.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ahurissant de constater à quel point la pédophilie a gangrénée la société dans son ensemble.
      Des "élites" au pouvoir en passant par les religieux dépravés et aux enseignants, tout les principaux acteurs qui oeuvrent aux fondements de la société agisent sans aucune morale, sans dignité et avec une perversité sans nom pour corrompre la jeunesse et détruire la famille.

      Supprimer
    2. Dans l'éducation nationale, il y a beaucoup de FM , et tous les vicelards ordinaires , d'ailleurs qu'apprennent-ils al'école,? rien nada, tout est faux ca fait 4ans que je réapprends l'histoire, et rien a voir avec ce que l'on m'a appris, et fait réciter comme un perroquet .
      LES ENFANTS SONT EN DANGER A L ECOLE .

      Supprimer
    3. @1mondelibre
      Depuis 68 , libération des moeurs, et on voit ou ca mène, dans le caniveau

      Supprimer
  3. Le fléau de la pédophilie est international
    Plus bas un lien sur les pedophiles suisses , encore des profs qui donnent des cours de soir !!
    En plus d'être des pervers sexuels , ils ont une totale impunité .
    http://youtu.be/kiEKN45TsRE

    RépondreSupprimer
  4. Il est bien ce monsieur ...c est un enseignant de l éducation nationale sexuelle ...lui au moins il est passé à la pratique .....oh si les parents pouvaient bien les éduquer aussi ...c est pas compliqué ...ce qui dépasse d un pantalon d homme qui sort de sa braquette vos pouvez coupé ...vous avez le droit ...n oubliez pas votre petit couteau avant d aller à l école ...ah là...ca leur passerait l envie ...surtout qu il serait obligé d aller a l hopital ou infirmerie

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Détrompons nous c'est bien dommage de le dire mais la société vers laquelle nous allons n'est autre que celle où l'homosexualité et la pédophilie à outrance seront la norme. En même pas deux décennies ils ont presque réussi pour l'homosexualité, pour la pédophilie ce n'est qu'une question de temps mais ça viendra.
    C'est dommage de le dire mais on y pourra pas grand chose, plus on avancera dans le temps et plus la solution sera de se couper de ce monde.
    Rappelez-vous les paroles du Christ:
    "Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même au jour du fils de l'homme. Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint et les fit tous périr. Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr. Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. (‭Luc‬ ‭17‬:‭26-30)
    Et du temps de Lot (sodome et ghomorre) nous voyons bien une société qui était profondément ancrée dans la violence, l'homosexualité, la pédophilie et bien d'autres abominations et vices.

    RépondreSupprimer
  8. La pornographie c’est ce à quoi ressemble la fin du monde (Chris Hedges)

    Un excellent texte que je conseille à tous de lire :

    http://partage-le.com/2015/03/la-pornographie-cest-ce-a-quoi-ressemble-la-fin-du-monde-chris-hedges/

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog