samedi 30 mai 2015

Un journal publie des photos de livraisons d'armes par la Turquie aux terroristes syriens



Le quotidien turc Cumhuriyet a publié vendredi des photos et une vidéo qui accréditent l’hypothèse, jusque-là farouchement démentie par le gouvernement islamo-conservateur d’Ankara, de livraisons d’armes aux rebelles extrémistes syriens début 2014.
Dans son édition papier et sur son site internet, le journal d’opposition diffuse des images d’obus de mortier dissimulés sous des médicaments dans des camions, officiellement affrétés par une organisation humanitaire, interceptés en janvier 2014 par la gendarmerie turque près de la frontière syrienne.
https ://twitter.com/cumhuriyetgzt

Une opération qui vire au scandale politique


Cette opération a viré au scandale politique lorsque des documents officiels publiés sur internet ont affirmé que ces camions appartenaient aux services de renseignement turcs (MIT) et transportaient armes et munitions destinées aux rebelles islamistes syriens en guerre contre le président Bachar al-Assad.
Soupçonné par ses alliés occidentaux de soutenir ces combattants, dont le groupe djihadiste Etat islamique (EI), Ankara, dont le régime de Damas est devenu la bête noire, a toujours démenti ces accusations, assurant que le convoi était chargé de médicaments.

Un millier d’obus, 80.000 minutions pour des armes


Selon les informations de Cumhuriyet, les camions interceptés convoyaient un millier d’obus de mortier, 80.000 munitions pour des armes de petit et gros calibre et des centaines de lance-grenades. De fabrication russe, ces armes ont été fournies par des pays de l’ancien bloc soviétique, a ajouté le journal.
Le chef du principal parti d’opposition, qui avait déjà repris à son compte les accusations lancées par Cumhuriyet, a dénoncé la politique syrienne du gouvernement. « Comment la Turquie peut-elle envoyer des armes lourdes à une organisation qu’elle qualifie de terroriste, c’est-à-dire (le groupe jihadiste de) l’Etat islamique ? », a déclaré à l’AFP le président du parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate), Kemal Kiliçdaroglu.
« Ces images sont très gênantes pour le prestige de la Turquie », a-t-il ajouté, « ceux qui envoient illégalement des armes dans un pays musulman ont les mains tachées de sang »
Source et suite: 20minutes

3 commentaires:

  1. Et une fois encore, c'est ceux qui dénoncent les complots qui sont poursuivi pour terrorisme. C'est le monde à l'envers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait exactement la même réflexion.
      On est dans le délire total.
      On mets en taule le flic qui arrête le contrebandier...

      Supprimer
  2. Et pendant ce temps en ukraine porochenko applique le traité de paix:

    https://www.youtube.com/watch?v=U34-_DKb2H0

    https://www.youtube.com/watch?v=TWXl_2ddAFM

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog