jeudi 4 juin 2015

La preuve que l'hypocrisie de la ministre de la santé concernant la vaccination doit valoir sa démission


Dans un pays "normal", dans un Etat normal, la preuve qui suit et signée de la main de Marisol Touraine elle-même devrait lui valoir une démission immédiate.

Car l'hypocrisie sans nom de Mme Touraine est responsable de handicaps et d'effets post-vaccinaux graves irréversibles au quotidien. Elle qui critiquait Roselyne Bachelot lors du H1N1 pour se profiler en futur ministrable ne vaut finalement pas mieux du tout qu'elle et elle apparaît ainsi comme une électoraliste vraiment peu soucieuse du bien commun et qui n'a aucune parole ni aucune fidélité à ses engagements. C'est donc une Ministre en qui personne ne peut avoir confiance. 

Marisol Touraine a tenté de descendre en flamme la pétition du Pr Joyeux sur le vaccin DTP en disant que "la vaccination, ça ne se discute pas!". Sans argument, elle a fait une attaque personnelle sur la personne contre le Pr Joyeux. Mais voici maintenant venu le temps où la honte publique lui revient de droit car voyez plutôt les propos exacts qu'elle a tenus sur l'aluminium et sur les vaccins dans un courrier du 20 avril 2012 dans le cadre de la campagne présidentielle de François Hollande et qu'elle avait alors envoyé à l'association E3M...



"De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d'aluminium.

[…] "La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l'objet d'une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu'elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008."




Lire le courrier/la preuve irréfutable que Marisol DOIT démissionner...


Que toutes les victimes (vaccinées depuis le 16 mai 2012, date d'entrée en fonction de M. Touraine) n'hésitent plus à poursuivre pénalement Marisol Touraine qui a une responsabilité écrasante depuis qu'elle est Ministre et que cette dame explique donc à la justice pourquoi elle a fait volte-face sur ses anciennes déclarations de sorte que l'on puisse examiner la propreté de son entourage expertal..

Note Fawkes:

 Autre info intéressante. En 2009, la ministre de la santé faisait partie du Club Avenir de la santé, un groupe de pression financé par GSK (le labo qui commercialise le seul vaccin qui reste actuellement pour le DTP à la sauce hexavalente).

Jusqu'à mars 2014, son nom figurait toujours sur le site de GSK alors qu'elle était déjà ministre de la santé depuis 2 ans:

http://web.archive.org/web/20140308111201/http://www.gsk.fr/avenirdelasante/pourquoi_debat/pourquoi_debat.htm


La page a sauté en avril 2014. On ne sait même pas si elle a quitté ce lobby entre temps. Alors quand elle dit que la vaccination ça ne se discute pas, on sait pourquoi. 







12 commentaires:

  1. Débile de vouloir la faire démisionner,
    puisqu'on sait qu'ellle penche comme joyeux,
    pourquoi ne pas aller chercher ce qui fait pression sur elle qu'elle à changé de position.
    On comprendra déjà mieux le Picasso.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis, elle n'a jamais changé d'avis. Elle était déjà adoubée par GSK en 2012 donc, à mon avis, elle ne faisait que servir la langue de bois habituelle en pareil circonstance. ça ne lui coûtait rien d'abonder dans le sens de l'assoc vu qu'elle n'était pas encore ministre.Maintenant qu'elle est le porte parole officielle de Big Pharma en France, forcément le discours n'est plus le même mais son opinion a-t-elle réellement évolué? pas sûr...

      Supprimer
    2. Tout à fait d'accord avec toi Fawkes.
      C'est pas pour rien qu'elle est ministre de la santé, elle pourrait bien plus servir GSK que les français..

      Supprimer
  2. Les médias anglais se mettent à parler des victimes du vaccin HPV.

    Des dizaines de milliers d'adolescentes souffrent de maladies graves après leur injection du vaccin HPV contre le cancer du col de l'utérus:

    http://www.express.co.uk/life-style/health/581393/Tens-of-thousands-teen-girls-suffer-serious-illnesses-HPV-cervical-cancer-health-concerns

    http://www.independent.co.uk/life-style/health-and-families/thousands-of-teenage-girls-enduring-debilitating-illnesses-after-routine-school-cancer-vaccination-10286876.html

    http://www.dailymail.co.uk/health/article-3104629/Tens-thousands-teenage-girls-fall-ill-debilitating-illnesses-routine-HPV-cervical-cancer-jab.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A propos du Gardasil ca doit faire 2 ans qu'on parle dans la presse de ses dégats.

      Supprimer
    2. dans la presse ? ça dépend quelle presse, sinon en effet, j'en parle depuis un temps j'en parle dans un de nos sujets consacré à la santé en tout début de sujet. http://www.lenouveaumonde.net/t90-information-primordial-pour-la-sante
      Akasha.

      Supprimer
  3. Le premier cas de dyphtérie depuis 30 ans en Espagne affecte un enfant que ses parents avaient refusé de vacciner.

    http://www.abc.es/sociedad/20150606/abci-nino-difteria-estable-gravedad-201506061646.html

    Il s'agit de ne pas tomber non plus dans l'exces inverse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils nous pondent un article pour un cas. C'est vrai que c'est triste pour l'enfant mais combien d'articles ont-ils publiés pour les très nombreux cas d'effets secondaires graves, invalidants ou de décès liés aux vaccins?

      Certainement que les parents vaccineraient plus volontiers leurs enfants si des vaccins réellement sécuritaires existaient (sans aluminium entre autre) et sans la vente forcée qui a lieu depuis 2008.

      Supprimer
    2. Et quid des enfants vaccinés qui attrapent tout de même la maladie ?

      Pour moi le problème de fond est bien la validité du procédé vaccinale comme arme ultime contre les maladies infectieuses, c'est loin de faire l'unanimité parmi les chercheurs, Jean-Pierre Joseph en fait une liste non-exhaustive dans son bouquin consultable librement sur le net :

      http://www.amessi.org/IMG/pdf/vaccins-mais-alors-on-nous-aurait-menti.pdf

      Si on ajoute à ça tous les adjuvants qui sont pour sûr une calamité pour nos systèmes immunitaires, on est en droit de remettre en cause la légitimité de l'obligation vaccinale. Chacun doit avoir le droit de rester maître de son corps et responsable de ses choix, ce que l'obligation vaccinale ne permet pas!

      Supprimer
  4. ...où ce que vous êtes tous passé ? vous êtes mort de peur pour le 10 juin ou quoi merde ? loll c'est vrai qu'il fait beau aussi on profite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ralentis la cadence. Il faut beau. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Je ne m'en fait absolument pas pour le 10 Juin. Les prophéties ratés de Philde Fer ça me passe au dessus de la tête ;)

      Supprimer
    2. Tracasse pas je le sais fort bien, je faisais un peu d'humour, il faut un peu rire dans la vie...Et en effet il fait beau, on profitent aussi d'ailleurs...Tout comme se déconnecter des infos, c'est important, tu as bien raison.
      Akasha.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog