jeudi 2 juillet 2015

WikiLeaks/TiSA : finie la préférence nationale, les Français sont invités à choisir...américain !


WikiLeaks a rendu public l'avant-projet de libéralisation des services, discuté en secret entre les Etats-Unis et 52 pays (dont la France). Plus de barrières, plus de normes : les grands gagnants seront évidemment les multinationales américaines.


WikiLeaks vient de publier 17 nouveaux documents inédits faisant état de l'avancement des discussions entre les Etats-Unis et ses 52 partenaires (dont les 28 membres de l'Union européenne) sur le traité Tisa, l'accord sur les services.
La finance, l'informatique, les transports maritimes, les télécommunications, le courrier, le e-commerce: le Tisa passe tout à la moulinette. 

Mais il va encore plus loin et s'attaque désormais aux marchés publics. Dans le communiqué de presse, publié sur le site de Julian Assange, on peut lire : «Le projet d'annexe vise à réduire la réglementation des marchés publics afin de s'assurer que les gouvernements ayant signé le Tisa ne favoriseront pas les services locaux par rapport aux services fournis par des multinationales étrangères.»



En clair: plus de préférence nationale dans les choix de marchés publics, plus d'obligation de création d'emplois sur le territoire en question, plus de normes.
Bref, les grands gagnants de ce démantèlement en règle des services publics seront bien les multinationales américaines. Bulldozers aux prix imbattables, elles risquent de rafler une bonne partie des marchés dans toute sa zone d'accord.



Lors de précédentes révélations cet hiver, nous avions déjà appris que les «partenaires» avaient l'intention de libéraliser totalement le marché des services financiers, trop encadré à leurs yeux. Plus question non plus, «d'embêter» les entreprises spécialisées dans l'informatique. Les États ne seront désormais plus en mesure de leur demander des codes sources, explique Mediapart, et ce même s'il s'agit de sécurité: «Les droits imprescriptibles des groupes doivent passer au-dessus des États.» Quant aux services publics, jugés suspects, ils pourront même être attaqués en justice par les entreprises concurrentes afin de casser leur situation de quasi-monopole.

Le Tisa est le troisième élément du triptyque infernal- TAFTA (l'accord transatlantique sur les biens) et TPP (accord trans-pacifique)- négocié par les américains avec le reste du monde.

Il est sans doute le plus mal connu des trois, pourtant il pourrait changer durablement la vie de millions de personnes et de Français notamment

Source: RT

2 commentaires:

  1. Si la Belgique espere "acheter gratis" avec les dettes US ( 250 milliards déjà ) , c'est que nos politiciens sont biens cons,
    les USA veulent guerroyer contre Chine/Russie et faire de l'europe sa nouvelle Usines.

    Non aux saccages de nos conditions de vie et de notre envirronnement pour la machine à guerres USA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.egaliteetreconciliation.fr/Pourquoi-les-Grecs-voteront-oui-dimanche-33773.html

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog