lundi 3 août 2015

15 Aliments cancérigènes que vous mangez probablement chaque jour



Le cancer est une des maladies qui touche une grande masse de la population. Certains aliments qu’on consomme quotidiennement peuvent augmenter le risque de cancer à cause des produits chimiques qu’ils contiennent.
Pour éviter le cancer, il faut adopter une alimentation saine, équilibrée et riche en fruits, légumes, fibres et tout autre produit naturel. Les personnes qui abusent des produits transformés augmentent constamment le risque de cancer.
Il existe plusieurs aliments qui peuvent conduire au cancer. En effet, il s’agit des produits alimentaires transformés et contenant des substances conservatrices.
Voici les 15 pires aliments qu’il faut définitivement éliminer de son alimentation pour diminuer le risque de cancer :
La charcuterie
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1




La charcuterie est probablement l’aliment le plus consommé lors du petit déjeuner. Or, les produits alimentaires comme le jambon, dinde, saucisses et même les hot-dogs sont bourrés de matières conservatrices et de produits chimiques. Ces substances sont généralement utilisées pour donner un goût délicieux et un aspect de fraîcheur.
Les matières conservatrices contiennent du sodium, du nitrite de sodium et du nitrate. Ces derniers se sont avérés nocifs et sont en mesure de provoquer plusieurs formes de cancer.
Choisir des produits sans conservateurs, prendre la viande des animaux nourris à l’herbe et vérifier les étiquettes sont la meilleure option pour une alimentation saine.
Les pop-corn au four
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1



La meilleure technique pour préparer de bons pop-corn, est l’utilisation du four à micro-ondes et des sacs ! Cette méthode est très efficace, mais les sacs en papier utilisés contiennent des produits nocifs.
Les sacs en papier brun servent à conserver les aliments et prolonger leur fraîcheur. Mais ces sacs contiennent des produits chimiques causant non seulement l’infertilité, mais aussi le cancer du foie, des testicules et du pancréas.
The Environmental Protection Agency a trouvé que la doublure du sac contient de l’acide perfluorooctanoïque. D’après des recherches scientifiques, cet acide peut provoquer des tumeurs dans l’organisme.
Les aliments diététiques
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1



Les magasins et les grandes enseignes essaient de créer et de vendre un grand nombre de produits, notamment les repas congelés et faibles en matières grasses pour attirer les personnes qui sont au régime. Cependant, la majorité de ces aliments diététiques a tendance à être incroyablement mauvaise pour la santé. Des études menées par l’Autorité européenne de sécurité des aliments ont révélé que l’aspartame, un des édulcorants artificiels les plus utilisés, peut provoquer une série de maladies, comme les malformations congénitales et les cancers. Le sucralose, la saccharine, et d’autres édulcorants artificiels ont aussi été liés à l’apparition du cancer.
Les boîtes et les emballages des produits congelés font croire que ces aliments sont sains et frais, mais le véritable danger se trouve dans les matières chimiques utilisées pour conserver ces aliments.
Les sucres raffinés
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1



Le sucre est nécessaire pour l’organisme, mais il faut le consommer avec modération. Les sucres raffinés ont été reconnus pour augmenter rapidement les taux d’insuline et contribuer à la croissance des cellules cancéreuses dans le corps humain.
Les édulcorants riches en fructose, tels que le sirop de maïs, sont très dangereux et peuvent provoquer plusieurs maladies. Les cellules cancéreuses métabolisent et se propagent facilement dans le corps si on consomme trop de sucres raffinés.
Les sucres raffinés sont utilisés dans les biscuits, gâteaux, tartes, sauces, jus de fruits et bien d’autres aliments transformés. Cela rend le taux de cancer de plus en plus élevé car ces produits alimentaires sont accessibles à tout le monde et disponibles partout.
Contrairement aux cellules saines, les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre. Il faut donc éviter la consommation des aliments contenant des sucres raffinés afin de réduire le risque de cancer.
La viande rouge
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1



Malheureusement, la consommation de la viande rouge sur une base quotidienne peut contribuer à la croissance des cellules cancéreuses dans le corps. Manger de petites quantités de viande rouge peut être très bénéfique, mais il faut que cette viande soit nourrie à l’herbe.
Une recherche menée par Harvest Medical School a démontré qu’une consommation élevée de viande rouge est associée à l’augmentation du risque de cancer du côlon. Cette étude a aussi révélé que le poisson et le poulet sont meilleurs pour protéger le corps et diminuer le risque de cancer.
Les fruits « sales »
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1



Certaines personnes croient que les fruits comme les pommes, les raisins ou les fraises vendus dans les centres commerciaux sont plus sains et plus propres que les autres. Malheureusement, cela n’est pas toujours le cas.
Environmental Working Group a découvert que 98% des produits conventionnels, en particulier ceux figurant sur la liste des fruits « sales », sont dévastés par les pesticides cancérigènes.
A noter que les pommes, les oranges, les fraises et les raisins sont les fruits qui contiennent le plus de résidus de pesticides.
Laver les fruits n’est, malheureusement, pas la bonne solution pour retirer les résidus des pesticides. Il faut vérifier les produits utilisés lors de la culture, avant d’acheter ces fruits « sales ».
Les conserves de tomates
15-aliments-cancerigenes-que-vous-mangez-probablement-chaque-jour-1



Les produits conditionnés en boîtes de conserve représentent un réel danger, notamment les conserves de tomates. La doublure utilisée dans les boîtes pour conserver ledit aliment est faite d’un produit chimique connu sous le nom de bisphénol-A ou BPA. Ce produit est très toxique et permet d’accélérer la croissance des cellules cancéreuses dans le corps.
Les tomates en conserves sont considérées plus dangereuses à cause de leur niveau élevé d’acidité. Cette acidité provoque le BPA dans la paroi de la boîte et se propage dans l’aliment conservé.
Afin d’éviter ces produits chimiques, on peut acheter des tomates fraîches et les conserver dans des bouteilles en verres.

Lien connexe:

19 super-aliments que vous devriez ajouter à votre alimentation
Source et suite: Santé plus mag

22 commentaires:

  1. Bonjour les amis :)
    Je suis d'accord avec cette liste qui démontre bien qu'en fait tout aliments transformé ou traité industriellement est néfaste pour la santé et est à boycotter.
    Les charcuteries industrielles contiennent aussi du sirop de glucose qui sert comme conservateur "naturel" Et aussi pour leurs donné une bel couleur (sic) Or le sirop de glucose est un sucre rapide qui de surcroît provoque un pic d'insuline...Donc les personnes en régime de surpoids qui utiliseraient le filet de dinde en seront pour leur frais avec leur pic insuline (hypoglycémie) ...Quand ont sais que le pic d'insuline nous fait stocké nos calories dans nos tissus adipeux. De plus la charcuterie de porc contiennent des graisses saturées.

    Les pop-corns ont un profil alimentaire proche du zéro et sont eux aussi des sucres rapides, qui de plus sont le plus souvent consommer le soir, vous allez donc vous coucher de nouveau avec un gros pic d'insuline. Très mauvais pour de un les raisons invoquée plus haut, mais qui aussi perturbe le sommeil, se qui empêche le sommeil réparateur. Le soir préféré de petit fruits car leurs sucres sont des sucres dit fructose, il se dégrade lui aussi assez rapidement mais sans pour autant provoquer un pic insuline, de plus les fibres ralenti la digestion et aide à une bonne assimilation ! Les fruits sec ou à coque sont aussi un très bon chois. En effet les fruits à coques contiennent de bonne graisses (oméga 3) qui seront bénéfique durant la nuit (régénère les tissus, le cerveau, etc...)...

    Ensuite sont cité les aliments diététiques... Eh oui bien sûr qu'ils sont à proscrire, ce n'est que du marketing ! Et en effet on y trouvent bien souvent de l'aspartame qui il n'y a pas longtemps fut "blanchi" par une étude le décrétant pas dangereux pour la santé. Ce qui est évidemment faux ! Guy à publié il n'y a pas longtemps une contre étude qui est à lire. Sinon il faut être bien conscient que tout plats préparés diététique ou non est à proscrire. Ainsi que tout aliments transformé industriellement ! On ne mange que des produits frais de base et bio. De saisons et de proximité.

    Le sucre raffiné est un des plus grands poisons de notre mode de consommation, il est à proscrire, comme tout produits raffinés d'ailleurs, les farines blanches et tout ses produits dérivés. Car on y revient au pic d'insuline qu'ils provoquent tous, outre se qui est cité dans l'article. Pour les sucres eh bien mis à part un peu de miel (bio) Ont apprend à s'en passé. Et les farines on utilisent que des complètes, idem pour les pâtes et le riz. Si vous êtes en manque du goût sucré un moment mangez un fruit , ou un peu de bon miel...=>

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suite et fin =>

      Pour la viande, étant végane si je me laisse aller je vais dérouler...:) Par respect pour les omnivores (je ne suis pas fanatique, d'ailleurs je viens aussi en aide aux omnivores). Je me contenterai de souligner, que la plupart de poulet (présenter ici comme alternatives) sont élever dans des conditions inhumaines se sont bien sûr ceux des grandes chaînes de production. Qui plus est sont gonflé à l'eau et bourré de antibiotiques..Se qui est aussi le cas des autres viandes de grosses productions..La viande rouge contient des graisses poli-saturée ce qui est mauvais pour la santé et contribue au mauvais cholestérol contrairement aux graisses insaturée qui l'abaisse et augmente le bon cholestérol..

      Oui les fruits des grandes productions sont sale...Et la solution est pourtant simple, les fruits et légumes bio bien sûr et de proximité et de saison pour bien faire. Une solution pour un fruit sale est de l'éplucher aussi dit-on, sauf que la plupart des vitamines s'y trouvent ! Ils disent de vérifier les produits, la bonne blague, c'est non communiquer, ou au mieux de façon partielle après quelques recherches que personne ne fait.

      Pour les conserves, rien à rajouter, cela rejoint ce que j'ai déjà dit plus haut concernant les produits industrielle, ils existent des méthodes plus saine pour conserver des aliments comme en pot en verre. Chez nous les italiens on les conservent en bouteilles comme ils le disent à la fin.

      Akasha.

      Supprimer
  2. Et quand est il du lait et des produits laitiers ? Du gluten ? Du fluor ? etc...ce monde est un cauchemar...même quand t'as la chance de trouver des fruits et légumes bio ils restent néanmoins faibles en valeures nutritives, les sols sont appauvris et il n'y a plus aucune bénédiction dans quoi que ce soit...c'est ça aussi la fin des temps...


    Une pomme de 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui ;

    http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/26/pomme-1950-equivaut-a-100-pommes-daujourdhui-257258


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Tony /°>
      Ah ça, c'est clair qu'il y a tant à en dire....La perde des valeurs nutritives à cause de la culture intensives et ces pesticides...Est un gros problème en effet..Il est même recommander de se supplémenter, et ce également pour une personne ayant une bonne diététique. Alors pour les personnes qui ne mange pas bien. Une chose importante aussi est d'éviter l'acidose, avec des aliments alcalins pour avoir un taux de PH positif Donc le lait de vache...C'est pas des plus indiquer pour l'homme, et pasteuriser c'est pire. Le Gluten est né des produits à base d'OGM, donc en mangeant bio on doit pouvoir l'éviter. Le fluor présent dans l'eau, ils existent des tas de moyens pour l'éliminer, même du robinet avec des épurateurs d'eaux..On en utilise un a base de ion positif. Bien manger reste possible, mais cela à un coût malheureusement, ce n'est pas donner à toute les bourses, ou alors cela demande beaucoup de sacrifice. En même temps c'est tellement important que cela en vaut sans doute la peine. Mais disons que du coup peu de personne en passe par là, car le matérialisme à toujours primé sur la santé. Ensuite cela demande assez bien de connaissances, et inutile de vous préciser que c'est encore un autre frein à aller vers une bonne diététique qui est peu mis en avant par les médias de masse. Bien qu'on aient tous sont petit pêcher mignon comme on dis, moi c'est le bon vin blanc^^ après mon boulot ou le W-E je me déguste un bon pinot gris, Riesling, un Chardonnay, ou le nec plus ultra un Château d'Yquem :) En bio il y a le fameux Le Vougeot Premier Cru le Clos Blanc...Un nectars des Dieux Mais bon le vin cela reste diététique^^ du moment qu'on reste dans le concept de la dégustation..Jamais je me mettrai à boire du vin en qubit dans une tasse MDR
      Akasha.

      Supprimer
  3. @ Akasha, salut,

    Exactement bien manger aujourd'hui ne suffit plus...il faut ajouter des compléments alimentaires et aussi trouver des moyens efficace pour se purger de tous ces métaux lourds et le top du top reste la vitamine C sous sa forme la plus pure : l'Acide L Ascorbique qui en plus de soigner énormément de maladie ( et même certains cancers) permet à l'organisme de se vidanger de tous ses pesticides de la mort...30€ en moyenne le kilo.

    Ensuite le chlorure de magnésium qui est tout simplement miraculeux et qui ne coute rien.

    Enfin un cocktail de vitamines+ oméga3 à moindre cout chez Dieti Natura.

    Budget mensuel en supplémentation : 45€ soit le budget hebdomadaire d'un fumeur...

    La misère n'est pas une excuse quand il s'agit de ton corps et de ta santé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Tono Tony
      Bonsoir, tu dis :
      "Ensuite le chlorure de magnésium qui est tout simplement miraculeux et qui ne coute rien"
      C'est sûr dans notre mode de vie trépignante (travail, sport, les amis, le s...^^) Le magnésium c'est pas du luxe. Personnellement je le prend sous forme chélaté qui a une meilleur biodisponibilité et s'assimile mieux pour une meilleurs digestion.

      Sinon je me supplémente aussi en acide aminé pour conservé tonus musculaire et un bon poids. j'aime bien le BCAA et la glutamine. Les personnes désireuse de perdre du poids, je conseil toujours la L-Carnitine. C'est un acide aminé qui contribue à l'élimination des graisse, mais en douceur. Cela permet d'utiliser le tissus adipeux comme source d'énergie. La graisse passe dans le sang et est conduit dans la mitochondrie musculaire pour y être utilisé comme source d'énergie. Ce qui est bien mieux que tout ces brûles graisses bourré de caféine ou pire d'éphédrine.

      Pour la vitamine C on peut monté très haut en quantité, jusqu'à 5 Gr, même plus, mais bien entendu, pas du jour au lendemain, progressivement. Sinon c'est direct sur le pot pour passé un sale moment. (rire).

      Les oméga3 Je pense atteindre de façon naturel la quantité requise, grâce aux fruit à coque et bananes que je consomme en quantité industrielle (rire) + des gélules d'huile de foie de morue. Du temps ou je mangeait encore du poisson, je mangeait énormément de saumons et thon (bourré de omega3 et hyper-protéiné), pour les sportifs omnivore, ne vous gêner pas. Bien que malheureusement la pêche du thon par les japonais est problématique.

      -Sinon je suis branché super aliment, comme les baies goji, spiruline, ou lentille quinoa (pour l'apport en protéines)
      -Pour le calcium (vu que le lait de vache est dangereux). je consomme le chou kale, amarante, ail, tofu, graine de chia, sésame,...
      -Sinon pour les protéines, il y a aussi le seitan (qui plus est, ouvre la voie sur pleins de recettes).


      -Dernier conseil : Quand on est dans la vie active, ayez en tête que les recommandations de ratio dans les magazine santé et média en générale, sont sous évaluer, car les études sont basé sur des employer de bureaux qui ne font pas grand chose. Or un sportif a besoin de de plus de calories, de glucide, de protéine et de lipide. Ne pas bannir les lipides d'ailleurs, ils sont important pour le bon fonctionnement de notre organisme et notre métabolisme. Néanmoins privilégiez les bonnes graisses, (poisson gras, fruits à coques, huiles d'olives,..)
      Si vous avez des questions n'hésitez pas. Akasha ou moi nous nous ferons un plaisir d'y répondre.

      Orné


      Supprimer
  4. Bonjour,

    Permettez-nous de revenir sur le paragraphe des sucres raffinés. Tout d’abord, rappelons que les cancers ont des causes multiples, un seul facteur tel que l’alimentation ne peut être à leur origine.

    Il convient de clarifier le terme de « sirop de maïs ». Vous faites en réalité référence au « sirop de glucose-fructose », un sucre liquide produit à partir de blé ou de maïs, également appelé « sirop de maïs à haute teneur en fructose ». Il s’agit d’un produit d’origine naturelle, utilisé pour sucrer les aliments ou boissons.

    Vous pointez plus particulièrement du doigt le fructose. A ce sujet, le Fonds Français Alimentation & Santé affirme qu’en France, d’après les dernières enquêtes disponibles, les quantités moyennes de fructose consommées sont inférieures à celles pouvant induire de potentiels effets négatifs sur la santé. La sensibilité à l’insuline du foie n’est visible qu’au-delà d’une consommation de 80 g de fructose par jour, alors que les apports sont aujourd’hui estimés à 42 g/j (Fonds Français Alimentation & Santé, 2014).

    En ce qui concerne le sirop de glucose-fructose (dont la teneur moyenne en fructose est de 20 % en France), aucune étude scientifique sérieuse n’a prouvé à ce jour un effet néfaste sur la santé, lorsqu’il est consommé - comme tous les autres sucres - sans excès.

    N’oublions pas (et vous le précisez !) que les sucres sont nécessaires au bon fonctionnement du corps, en particulier du cerveau, mais ils doivent être consommés avec modération.

    USIPA (Union des Syndicats des Industries des produits amylacés et de leurs dérivés)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Ah c'est bien, cela rejoint mieux ce que Akahsa et moi avons écrit justement, comme quoi (sourire)
      Orné

      Supprimer
    2. Le sirop de glucose provoque néanmoins un pic d'insuline comme je l'ai préciser. Donc ce n'est pas terrible pour la santé, comme tout les sucre et glucides raffiné. Je pense que cela convient d'être précisé. Les sucres sont nécessaire pour la santé d'accord, mais ils existent assez de sources non raffiné et qui ne cause pas de pic d'insuline (hypoglycémie). Qui provoquent obésité morbide, Diabète, et maladies cardio-vasculaires.
      Ainsi c'est un peu plus complet. (sourire)
      Orné

      Supprimer
    3. Bonjour,
      Petit rappel de biochimie: Le glucose te le fructose c'est pareil ! Formule chimique : C6-H12-O6 ce sont des isomères ( même formule chimique mais formule développée différente) . D'un point de vue nutritionnel ils apportent tous deux la même quantité d'énergie, ce sont tous deux des sucres rapides et ils font monter le taux d'insuline de la même façon.
      Le saccharose C12-H22-O11 ( sucre du commerce) donne après digestion une molécule de glucose et une de fructose. L'intérêt du fructose réside dans le fait qu'il a un pouvoir sucrant deux fois plus élevé que le saccharose, il permet de réduire la quantité de sucre dans un produit tout en maintenant le même goût sucré ( confitures allégées en sucre par exemple). Les industriels transforment donc souvent le glucose en fructose et on le retrouve sous l'appellation sirop de glucose inverti.
      Le souci c'est pas tant le sucre que les produits et les process utilisés pour les blanchir et les modifier qui utilisent des produits mauvais pour la santé...si vous mangez des produits naturels en quantité raisonnable, ca devrait aller...
      Idem pour les poulets " élevés dans des conditions inhumaines" et "bourrés d'antibiotiques"
      Heu... je rappelle que les antibiotiques sont depuis des années INTERDITS en alimentation animale ( en France) que les élevages en cages individuelles sont interdits depuis 2010 ( veaux, poules pondeuses etc...) ainsi que les animaux attachés ( vaches dans les étables). Après je suis d'accord pour dire qu'il y a une sacrée différence de qualité entre un poulet standard de 40 jours qui n'a jamais vu la lumière du soleil et un poulet Label ou fermier de 84 ou 100 jours qui est élevé en plein air.
      Il faut dans tous les cas se renseigner sur ce que l'on mange, lire les étiquettes et se renseigner sur la façon dont c'est fait et où c'est fait!!
      Voilà au plaisir de disserter avec vous tous.

      Supprimer
    4. "je rappelle que les antibiotiques sont depuis des années INTERDITS en alimentation animale"

      Cette interdiction n'est en fait que pour l'administration massive et systématique à titre prophylactique et/ou facteur de croissance. Dans les faits, la France reste l'un des pays d'Europe à utiliser le plus d'antibiotiques dans l'élevage animal (en particulier les pires antibios qui soit, les fluoroquinolones).

      Donc pour ceux qui penseraient que les poulets (même labellisés) seraient exempts d'antibios, on est loin du compte. Le meilleure choix reste encore le circuit bio et encore la garantie n'est pas à 100%.

      Supprimer
    5. J'ai dis effectivement dans l'alimentation, ce qui veux dire comme activateur de croissance, après il est évident que les antibiotiques sont utilisés pour soigner les animaux lorsqu'ils sont malades mais je peux te dire que depuis quelques années la règlementation s'est beaucoup durcie, beaucoup de produits ont été interdits, les contrôles et les prélèvements sont fréquents et l'accès aux antibiotiques pour les éleveurs est de plus en plus compliqué.
      Après tu n'empêcheras jamais les gens de frauder ( y compris en bio) s'ils en ont envie...

      Supprimer
    6. Par exemple les Fluoroquinolones sont à ma connaissance seulement autorisées pour les poulets et les dindes...
      Normalement si l'éleveur respecte le délai d'attente du produit ( 10 jours pour les Fluoroquinolones ) tu ne les retrouve pas dans la viande.

      Supprimer
    7. Je m'étais penché sur le cas des fuoroquinolones l'année dernière et ce que j'avais découvert m'avais laissé pantois:

      http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/11/fluoroquinolones-les-antibiotiques-de.html

      C'est à se demander comment ils peuvent donner ça à des gens. Mais ils en donnent aussi massivement aux animaux d'élevage (près de 25 tonnes en 1999 rien qu'en France, peut-être plus aujourd'hui, je ne sais pas).

      "D’après une étude espagnole, les vautours de la région de Ségovie sont gravement intoxiqués aux fluoroquinolones par le simple fait qu’ils fréquentent les décharges à ciel ouvert des abattoirs, où ils se nourrissent de carcasses d’animaux traités avec ces antibiotiques19. Les auteurs de l’étude ont prélevé des vautours morts pour les autopsier. Ils ont trouvé des quantités significatives d’enrofloxacine (une fluoroquinolone vétérinaire) et de son métabolite ciprofloxacine dans le plasma des vautours, ainsi que dans leur foie et dans leurs reins, qui ont subi d’importantes lésions. Par ailleurs ils ont constaté que les vautours étaient infestés de germes pathogènes tels que candida albicans et aspergillus fumigatus, en relation possible avec un affaiblissement de leurs organes lymphoïdes et de leurs défenses immunitaires.

      Ces constatations recoupent les plaintes de certaines personnes atteintes par les effets indésirables à long terme des fluoroquinolones. Ces personnes déclarent que la consommation de viande d’animaux traités aux fluoroquinolones suffit à réactiver ou à entretenir leurs symptômes. Les abattoirs prévoient un délai de sécurité entre l’arrêt des antibiotiques et l’abattage des animaux mais ce délai serait insuffisant dans le cas des fluoroquinolones, qui résident durablement dans les tissus et qui se retrouvent donc dans la viande consommée. Le même problème est évoqué pour les poissons d’élevage, en particulier les poissons chats en Asie"

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Quinolone

      Je ne miserais donc pas trop sur le fait que les viande sont exemptes de ce poison après 10 jours...

      Supprimer
    8. Les Candida Albicans sont des levures, les Aspergilus Fumigatus des moisissures, ces deux germes sont très répandus chez les oiseaux. Les antibiotiques n'ont aucun effet sur ces deux germes, donc un traitement prolongé aux antibios favorise le développement de ces germes car il supprime la concurrence qui peut exister dans l'occupation du milieu par les micro-organismes.
      Pour que les vautours soient intoxiqués, il faut que les porcs aient reçus des doses massives d'antibios, tout près de l'abattage, ce qui ne m'étonne pas venant des Espagnols.
      Donc ce que je disais auparavant est encore plus vrai, il faut systématiquement regarder l'origine de la viande que l'on consomme et ce n'est pas parce-que ca sonne bien Français ( comme deux célèbres marques de saucisson) que la viande elle l'est ( porc Roumain).
      Des décharges d'abattoir à ciel ouvert....? Ca doit puer grave!

      Supprimer
    9. J'ajouterais qu'en France, la loi oblige l'éleveur à déclarer tout traitement médicamenteux intervenu dans les 15 jours précédent l'abattage des volailles et que dans le cas où il y a effectivement eu un traitement, en général des prélèvements sont faits.

      Supprimer
  5. Bonsoir les amis :)
    Bien vu mon chounet^^
    Je viens d'édité un article avec ma note perso, sur le rachat du bio par les grosses multinationales qui change l'appellation pour tromper et arnaquer le consommateur....C'est à voir =>
    http://www.lesfilsdelaloideun.com/t907-l-arnaque-du-bio-made-in-les-grosses-multinationales#3156

    Akasha.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Indulto et les autres,


    Tout d'abord, merci pour tes précisions. C'est intéressant.
    Tu dis :
    "ce sont tous deux des sucres rapides et ils font monter le taux d'insuline de la même façon."
    Honnêtement permet moi d'en douter. Le fait de manger un fruit n'élève pas le glucose dans le sang et donc pour moi ne provoque pas de pic d'insuline. Maintenant quand il s'agit de fructose chimique utiliser dans la nourriture industrielle, j'en sais rien. Mais manger un fruit, l'intérêt est justement sa rapidité à être digéré, mais sans provoquer de pic.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir
      Autant pour moi, tu as raison sur ce point, le fructose ne provoque pas de pic d'insuline comme le glucose, mais sa consommation en excès ( comme tous les sucres rapides ) est un facteur d'obésité.

      Supprimer
    2. Ah ? et par quel processus alors ? car avec le glucose, c'est justement le fait qu'il provoque ce fameux pic d'insuline, que l'organisme va stocker l’excès des calories dans nos tissus adipeux. Un autres exemple, manger des pâtes blanches le soir fera de même, c'est beaucoup trop d'énergie pour le soir, et le fait que les pâtes blanches sont fabriqué avec de la farine raffinée, ça ne manque pas non plus.

      C'est pour cette raison que le soir, je conseil toujours de ne manger qu'une viande maigre cuite sans beurre, juste un filet d'huile d'huile d'olive. ou un filet de poulet mais qui ne vient pas des grandes chaînes de distribution. ou encore un poisson, genre flétan ou tilapia. Et pour l'accompagner, un légume vert (salade au choix bien généreuse, grâce aux fibres, la digestion sera optimal, ou encore du brocoli). Les hydrates de carbone au fait doivent être consommé durant la journée, pour le déjeuner et le repas de midi sous forme de farine ou céréale complète.

      -Le matin je préconise les flocons d'avoine. avec des œufs. et un fruit.

      -vers dix heures, aussi un petit encas est le bienvenu. exemple : fromage frai une cuillère à soupe de beurre de cacahuète, et une banane.

      -midi, saumons et pâtes complète avec des épinards. (se sont des exemples bien sûr).

      vers 15 ou 16h : crackers complètes et filet de dinde fruits à coque

      -et le repas du soir, voir si dessus.

      Il est évident qu'un tel programme est réservé à des sportifs, car même si je n'ai pas mis de quantité on arrivera plus ou moins vers 3500 kl donc pour un individus masculin de 75 kg le ratio des macronutriments doivent être composer d'environs 40 % de protéine, 40 % de glucide, et 20 % de lipide (en source de bonne graisse)

      IMPORTANT !

      Tout les repas doivent être accompagné d'eau pas en trop grosse quantité d'un coup pour ne pas gêner la digestion. Mais l'eau doit être consommée quotidiennement au alentours des 3 L (d'eau clair j'insiste sur se point)

      Orné

      Supprimer
    3. Que tu manges du glucose ou du fructose ou n'importe quel sucre en excès, pic d'insuline ou pas le résultat sera le même! Si tu ingères plus d'énergie que ce que tu en brules tu vas stocker. Je ne parle pas évidemment des sucres complexes comme la cellulose que nous ne digérons pas.
      Une partie de la réponse ici:http://www.santemagazine.fr/le-fructose-est-il-dangereux-pour-la-sante-29931.html
      Après tu as raison, une alimentation variée et équilibrée, accompagnée d'une activité physique régulière, y a rien de mieux!

      Supprimer
    4. Ah oui dans se sens, je suis d'accord, d'ailleurs j'en fait référence dans mon poste.
      A se titre je soumettrai une précision importante. J'insiste beaucoup sur les bonne graisse et son importance sur l'action sur le métabolisme. Mais tout comme pour le fructose, l'excès fera grossir. Surtout quand on sait que 1gr de lipide c'est 8 kal, contre 4 kal pour les protéines et les glucides, donc le double ! C'est à prendre en compte dans votre stratégie de régime.
      Orné

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog