mercredi 2 septembre 2015

Au Dakota du Nord, la police américaine peut utiliser des drones armés


Le Dakota du Nord est devenu le premier état aux Etats-Unis à autoriser explicitement la police locale à installer des armes (pistolets taser, canons à son, gaz lacrymogène, et armes qui tirent des balles en caoutchouc) sur des drones.

Ironiquement, la législation qui autorise cette escalade sécuritaire était censée protéger la vie privée, en forçant la police à présenter des mandats pour justifier la surveillance par drone. Ce projet de loi aurait interdit d'armer les drones, mais les lobbyes policiers se sont alliés à l'industrie des drones pour le transformer.


Les drones policiers peuvent espionner la vie privée des citoyens d'une manière sans précédent. Armés, ils ont servi à l'administration Obama lors d'assassinats ciblés au Pakistan, au Yémen, en Irak, et en Syrie. Un missile Hellfire (« Feu d'enfer ») lancé par un drone Prédateur a assassiné le citoyen américain Anwar al Awlaki au Yémen en 2011.

C'est la base aérienne de Grand Forks, dans le Dakota du Nord, qui dirige l'usage des drones Prédateur à ces fins meurtrières et les fabricants de drones sont situés à proximité de la base.
Malgré leur popularité grandissante, les drones échappent largement à un encadrement légal. En 2013, la police de San José en Californie a utilisé des subventions fédérales pour s'acheter un drone de surveillance.

L'Administration Fédérale de l'Aviation (FAA) a accordé des permis pour drones à plus de 100 agences policières, dont le bureau du sheriff au comté de Ventura et la police de Los Angeles.
La Californie est l'un des états qui n'impose aucune restriction sur les drones policiers. Son gouvernement, dominé par le parti démocrate, a jusqu'ici refusé de passer la moindre loi qui limiterait les capacités des départements de police locaux d'utiliser des drones de surveillance sans soupçon préalable d'activité criminelle, ou de stocker indéfiniment les données.


Le 24 août, l'assemblée de l'Etat a approuvé une législation qui empêcherait des drones privés de survoler des propriétés privés sans le consentement du propriétaire. Ils ont cependant refusé d'examiner un autre projet de loi qui aurait forcé la police à obtenir des mandats avant de lancer des opérations avec des drones et à encadrer le stockage et la destruction des données de surveillance.
Ces atteintes à la vie privée et à la sécurité de masses de gens se poursuivent à l'insu du peuple et ne font face qu'à une opposition symbolique et généralement lâche des groupes des droits civiques.
L'usage généralisé et illimité des drones de police fait partie d'une conspiration qui monte contre la classe ouvrière. Les tensions sociales aux USA continuent de se développer et les méthodes répressives utilisées d'abord à l'étranger dans le cadre de la prétendue « guerre contre la terreur » apparaissent maintenant sur le sol national.



Source: Mondialisation

3 commentaires:

  1. H.S

    Hier, Le pape François demande aux prêtres de pardonner l’avortement... et les femmes ayant avorté pourront être pardonnées à l'occasion du jubilé extraordinaire catholique appelé "jubilié de la miséricorde" qui débute 8 décembre 2015 et se termine le 20 novembre 2016, c'est la célébration d'une "Année Sainte extraordinaire". Ce jubilé débutera par l’ouverture de la "Porte Sainte". à la basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception et se terminera par la solennité du Christ Roi.
    L'apostasie la plus totale avec la bénédiction satanique prévu pendant les J.O de Rio.
    Le religieux jésuite affirme également que "la découverte d'une vie intelligente ne veut pas dire qu'il y existe un Jesus alien"
    Avec cynisme, il ajoute même qu'il ne croit pas que les humains rencontreront un jour un "Monsieur Spock"
    Le pape jésuite avait d'ailleurs déjà évoqué le sujet l'année dernière, promettant de baptiser les aliens, s'ils étaient prêts. En mai 2014, il a déclaré sur Radio Vatican: "Si, par exemple, une expédition de Martiens débarque... Des Martiens, pas vrai? Vert, avec un long nez et de grandes oreilles, comme les enfants les dessinent... Et que l’un d’eux dit 'Je veux être baptisé!' Que se passera-t-il ? Qui sommes-nous pour leur fermer la porte ? ".

    Il est prévu que le pape se rende dans différents organismes officiels des Etats unis entre le 22 et le 28 septembre. Il célébrera aussi une messe à Philadelphie le dimanche 27 septembre. Voici ce que Parravicini a décrit dans un dessin qui pourrait correspondre à cet événement :
    Le texte original indique : "El papado entra nuevas normas. Lo malo de ayer dejará de serlo. La misa será protestante sin serla y los protestantes serán católicos sin serlo. El papa se alejará del Vaticano en viajes y llegan a América, en tanto la humanidad caerá”.

    Le texte traduit : "La papauté instaure de nouvelles normes. Ce qui était mal, ne le sera plus. La messe sera protestante sans l'être et les protestants seront catholiques sans l'être. Le pape s'éloignera du Vatican lors de voyages qui l'amèneront en Amérique, c'est alors qu'arrivera la chute de l'humanité."

    Sur quelques points, ce texte est stupéfiant, notamment sur le fait que François 1er plus que nul autre pape avant lui, veut réformer le dogme catholique au point qu'effectivement on peut très bien résumer que ce qui était mal, ne le sera plus. Puis on peut être stupéfait que Parravicini indique que le Pape va se rendre en Amérique et que c'est alors qu'arrivera la chute de l'humanité!

    RépondreSupprimer
  2. Dans le même style je vous recommande vivement :

    http://www.bibleetnombres.online.fr/Septembre_2015.htm

    Qui fait un bon résumé de septembre 2015.

    Bonjour chez vous.

    RépondreSupprimer
  3. Le plus grand pillage écologiste du siècle au dakota du Nord (gaz de schistes )..wait
    .and see

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog