mercredi 16 septembre 2015

L'armée suisse joue à se faire peur avec le scénario apocalyptique d'une Europe qui s'effondre


L'armée suisse a débuté son plus grand exercice de troupes militaires depuis deux ans. Pendant 10 jours, 5000 soldats vont être déployés dans le nord-ouest du pays avec pour mission de protéger la frontière face à un afflux de réfugiés.

Le lieu de déploiement n'a pas été choisi au hasard puisque la région de Bâle est située aux frontières de la France et de l'Allemagne. Un point névralgique donc de la crise des réfugiés que traverse en ce moment l'Europe.


L'exercice, baptisé CONEX 15, simule une crise économique dans une  «Union européenne fictive, composée de nouveaux pays et délimitée par des frontières différentes». Un scénario de fin du monde qui prévoit également que la Suisse soit menacée par un afflux massif de réfugiés, par des organisations criminelles puissantes et un marché noir croissant. Les soldats s'entraîneront à protéger la frontière et à la construction de campements. Ils se déploieront également aux points nodaux du pays, tels des centrales nucléaires ou électriques ainsi que des voies de transports.

Mais Conex 15 soulève des oppositions dans le pays. Les Verts bâlois ont appelé les habitants à accrocher des drapeaux «Pace» (Paix). Un collectif, appelé NoConex, a lui organisé une manifestation à Bâle. Des militants d'extrême gauche projetteraient même de dérober leurs armes aux militaires.

L'opération de simulation était prévue de longue date mais prend un sens nouveau dans une Europe qui fait face à sa pire crise migratoire depuis 1945. Pourtant, la Suisse demeure un point aveugle dans cette crise puisque les milliers de migrants ignorent le pays. En 2014, 23.765 personnes ont déposé une demande d'asile en Suisse. Pour 2015, les autorités fédérales tablent pour l'instant sur près de 30.000 demandes.

Pour la petite histoire, en 2013, la Suisse avait déjà opéré un tel exercice militaire en simulant cette fois l'attaque d'une France surendettée. En 2012, l'armée suisse, débordante d'imagination, avait projeté, dans son exercice militaire Stabilo Due, une Europe plongée dans le chaos par la chute de l'euro et un afflux massif de réfugiés. 

Mais qu'on se rassure, cet actuel exercice, CONEX 15, finira dans la pure tradition helvète de neutralité, avec le 25 septembre une grande parade militaire dans le nord du pays.

Source: RT

13 commentaires:

  1. "Le lieu de déploiement n'a pas été choisi au hasard puisque la région de Bâle..."

    En effet, pas de hasard :

    Bâle ou Baal ou Bel... Baal désignait alors le dieu universel de la fertilité, lequel, dans ces fonctions, portait le titre de "Prince-Seigneur de la Terre" (prince de bel air, voir aussi Men in black), et aussi celui de Seigneur de la Pluie et de la Rosée, les deux formes d'humidité indispensables pour la fertilité en Canaan. Baal est désigné aussi comme dieu de la tempête sous le titre de « Celui qui chevauche les nuages ». En phénicien, on l'appelait Baal Shamen (en araméen, Baal Shamin), dieu des Cieux.

    Ce que j'ai vu aussi il y'a quelques jours de ça sur une photo après le but du 13 rennais, c'est l'étreinte lors du match de foot (maçonnique) du joueur 23 Baal qui vient de signer à Rennes au mois d'août dernier avec un autre joueur rennais N'tep qui porte le numéro 13 alias ré(bel)lion.
    Par contre je n'arrive pas à retrouver cette photo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme d'habitude on parle du Soleil ici,

      tant que t'y est , la Bel-gique

      et abusons : B-el ( El = Dieu en hébreux )
      ça fait encore la dualité avec A-El et B-El,
      je lol, l'humanité tourne vraiment bourique là-dessus depuis si longtemps?

      Supprimer
    2. @fransen

      Des choses constructives à dire ?

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. Je ne sais pas comment certains se débrouillent mais je passe mon temps à supprimer les commentaires en double voir en triple de certaines personnes. Chez d'autres, ça ne le fait jamais. Je suppose que vous ne faites pas exprès mais c'est un peu pénible à force. Je pense qu'il faut cliquer sur le lien proposé une fois que le commentaire est publié et ne pas faire retour arrière probablement.

      Supprimer
    6. j'ai remarqué qu'en actualisant la page ou en cliquant sur un lien de la page ou est posté le com, en résulte un doublon, perso je poste, je ferme la page, et j'en ré-ouvre une autre, et là plus de doublon.

      Peace

      Supprimer
  2. Les "petits suisses" avec leur chocolat, leur secret bancaire et leur bunkers cachés:

    https://www.youtube.com/watch?v=vEOLonBfaD8

    RépondreSupprimer
  3. Tout bon criminel fortuné qui se respecte a vécu ou vit en Suisse .
    Pays des traffics en tout genre et en toute discrétion .

    RépondreSupprimer
  4. La frontiére hongroise craquent, l'armée en renfort.
    L'espagne ferme sa frontiere avec la France ce soir.

    RépondreSupprimer
  5. CONEX 15 lien direct avec le diable ;)
    "Prince-Seigneur de la Terre"
    qui, on le sait porte plusieurs pseudos .

    http://secretsdutarot.blogspot.fr/search/label/15-%20LE%20DIABLE

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog