mercredi 28 octobre 2015

17 signes que votre corps est trop acide et 9 façons de l’alcaliniser rapidement























Un corps acide est un corps en mauvaise santé. Lorsque le corps est acide, il crée un environnement non souhaité où la maladie, les bactéries et les levures se développent. Lorsque le corps est trop acide, le corps prend des minéraux aux organes vitaux et aux os pour neutraliser l’acide et l’extraire de l’organisme. Pour cette raison, les réserves minérales de l’organisme, tels que le calcium, le sodium, le potassium et le magnésium peuvent devenir dangereusement basses et causer des dommages qui peuvent passer inaperçus pendant des années, jusqu’à ce que l’organisme atteigne des niveaux malsains, provoquant l’acidose.

La plupart d’entre nous consommons déjà suffisamment d’aliments générateurs d’acidité comme les produits laitiers, les céréales, les viandes et le sucre. Etant donné que le corps génère constamment des déchets acides par son métabolisme, les déchets ont besoin d’être neutralisés ou excrétés d’une façon ou d’une autre. Afin de neutraliser cette génération constante d’acidité, nous avons besoin de fournir à notre corps davantage d’aliments alcalinisants.

Examinez les problèmes de santé causés par une acidose légère (mauvais équilibre du pH) :

Gencives sensibles enflammées, caries
Immunodéficience
Sciatique, lumbago, torticolis
Problèmes respiratoires, essoufflement, toux
Prolifération de levure fongique
Faible énergie et fatigue chronique
Dommages cardiovasculaires, y compris constriction des vaisseaux sanguins et réduction de l’oxygène
Problèmes cardiaques, arythmies, augmentation du rythme cardiaque
Gain de poids, obésité et diabète
Infection de la vessie et des reins
Dommages accélérés par les radicaux libres
Vieillissement prématuré
Nausées, vomissements, diarrhée
Ostéoporose, os faibles et fragiles, fractures de la hanche, épines osseuses
Maux de tête, confusion, somnolence
Douleurs articulaires, douleurs musculaires et accumulation d’acide lactique
Allergies, acné

Le corps n’ajuste-t-il pas son pH de lui-même ?

Oui, il le peut, mais il le fait avec un coût. Le pH normal de tous les tissus et les fluides dans le corps, à l’exception de l’estomac, est alcalin. A l’exception du sang, tous les systèmes de l’organisme ont une large gamme de pH, en partie afin qu’ils puissent se modifier et s’adapter pour maintenir le pH du sang qui, lui doit impérativement se maintenir dans une marge très étroite de 7,35 à 7,45.

Par exemple, si le système devient trop acide, le sang prendra des éléments alcalinisants à partir des enzymes digestives de l’intestin grêle. Cela crée alors un environnement peu adéquat pour une digestion correcte. Ainsi, alors que le corps peut ajuster son pH de lui-même, il le fait au prix d’autres systèmes dans le corps, ce qui peut conduire à des problèmes de santé supplémentaires.

On ne peut pas savoir si un aliment est acidifiant ou alcalinisant seulement au goût

Par exemple, beaucoup de gens pensent que le citron est acidifiant, alors qu’il est classé comme un fruit acide, c’est en fait un aliment alcalinisant. Au cours du processus de la digestion, les acides sont oxydés en dioxyde de carbone et en eau, par conséquent ils ne créent pas un état acide dans le système.

Le calcium, le fer, le magnésium, le potassium et le sodium sont les principaux minéraux alcalinisants. Les aliments qui ont une teneur élevée en ces minéraux sont considérés comme alcalinisants. La plupart des aliments ont des minéraux qui sont à la fois acidifiants et alcalinisants. Si les minéraux acidifiants sont en plus grande concentration, alors cet aliment est considéré comme acidifiant et vice-versa.

Le corps a des limites



Le corps a des limites en ce qui concerne ses capacités à compenser les déséquilibres acides. Par conséquent, l’apport alimentaire joue un rôle crucial dans son rôle de maintenir l’équilibre acido-basique. Beaucoup de maladies et le malaise général sont le résultat de la tentative de l’organisme pour rétablir l’équilibre du milieu interne.

D’une manière générale, si le régime comprend trop d’aliments acidifiants, tels que de grandes quantités de viandes, céréales, produits laitiers, sucres, le corps devient plus acide. Si vous mangez trop d’aliments alcalinisants tels que les légumes à feuilles vertes, les fruits, les algues, le corps peut devenir trop alcalin. L’équilibre est la clé.

Répartition des aliments alcalinisants et acidifiants



Consultez la liste complète des aliments alcalinisants et acidifiants ici.

Comment améliorer votre alcalinité
Buvez beaucoup d’eau
Retirez ou diminuez fortement les aliments acidifiants
Remplacez un déjeuner traditionnel par une copieuse salade verte
Utilisez des feuilles de salade et de chou pour vos sandwichs au lieu du pain
Essayez de ne pas consommer d’aliments transformés
Eliminez les boissons gazeuses, les sucres et réduisez le café. Remplacez-les par des infusions, des décoctions, des boissons vertes
Remplacez le lait et les produits laitiers par le lait de coco ou le lait d’amande
Ajoutez des jus ou des smoothies verts à votre alimentation qui vous donneront une profusion de minéraux alcalinisants
Réduisez le stress dans votre vie

Ce que vous mangez fait la différence

L’amélioration des niveaux de pH peut exiger un peu plus de réflexion, mais vous apprécierez les fruits de vos efforts au fur et à mesure que vous commencerez à vous sentir plus énergique et plein de vie et que votre santé globale s’améliorera.

C’est indiscutable, ce que vous mangez a un impact direct sur votre état de santé général. Ann Wigmore, fondatrice du célèbre Institut de santé Hippocrate a dit, « La nourriture que vous mangez peut être soit la forme de médecine la plus sûre et la plus puissante, ou la forme de poison la plus lente ».

Sources:

Traduction: Sante-nutrition


9 commentaires:

  1. http://rue89.nouvelobs.com/2015/08/10/conseils-bidons-hoax-ecolos-arretez-partager-sante-nutritionorg-260670

    Conseils bidon, hoax écolos : arrêtez de partager du Sante-nutrition.org

    " Il suffit souvent de quelques minutes de recherche pour comprendre que la majorité des articles de Santé nutrition, comme ceux des sites américains, comportent beaucoup d’erreurs et/ou d’exagérations. "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas faux, pour le côté exagérations notamment. Je pense que comme sur la plupart des sites (pour ne pas dire tous), il y a du bon et du moins bon. Il faut sélectionner.

      De même, je considère que l'article de rue89 est à charge et ne parle que des défauts de ce site. Personnellement, je fais la part des choses et même si j'ai relayé plusieurs des articles de Santé nutrition (qui sont le plus souvent des traductions), je fais moi également une sélection basée sur mes propres connaissances sur le sujet et la vérification des sources.

      En l’occurrence, je connais bien le sujet de l'acidification de l'organisme et je sais qu'il participe aux maladies dites de civilisation. Cela m'a été confirmé par des médecins, naturopathes et recherches personnelles. J'invite d'ailleurs les lecteurs que ça intéresse à lire le livre du docteur Seignalet sur le sujet "L'alimentation ou la troisième médecine" Qui est une source crédible sur le sujet, ce docteur étant une pointure sur le sujet.

      Exemple: le cancer chez une personne ne se développe que sur un terrain acide. Je ne rentrerais pas dans le détail de ce qu'est un terrain mais l'analogie avec l'agriculture est correct.

      http://www.christophervasey.ch/francais/articles/controverse_sur_l_equilibre_acido_basique.html

      C'est pareil pour de nombreuses autres maladies. Nous sommes malades parce que l'équilibre de notre terrain est rompu. Voilà aussi pourquoi, bien souvent les gens qui ont un cancer finissent pas en avoir à nouveau car leur terrain n'a pas changé. Ils modifient rarement leur alimentation et n'inversent donc pas la tendance de leur terrain acide.

      Pour ceux qui s’intéressent à la santé naturelle, pas besoin d'être un médecin bardé de diplômes. Certains sujets sont compréhensibles pour les profanes. Il suffit de se donner la peine de chercher les bons ouvrages.

      Pour ceux qui veulent savoir si leur organisme est trop acide, il suffit de prendre du papier PH en pharmacie et de vérifier le PH urinaire, 2 à 3 fois par jour, en évitant la première urine du matin qui est toujours acide. On fait la moyenne au bout au bout d'une semaine et ça donne une bonne estimation. Pour ceux qui ont un PH qui se rapprochent de 6 ou moins, il vaut mieux s'attaquer au problème

      Supprimer
    2. Je finirais par dire que l'article se moque de sujets que les journalistes ne maîtrisent pas. Les lavages du colon sont réellement bons pour la santé par exemple. Beaucoup de gens souffrent de constipation chronique. ça fait un peu le grand ménage. Les lavages sont non seulement utilisés par certains médecins dans un but préventif mais aussi dans les hôpitaux pour certains alités. Ils sont d'ailleurs utilisés depuis l'antiquité. De même, ce n'est pas parce que certains conseils d'alimentation sont "dit bons pour telle maladie" qu'ils se suffisent à eux même comme traitement des cas avancées. Tout est question d'interprétation au niveau des articles. Aussi, des articles sur la vitamine B17 pourrait passer pour fantaisistes pour des journaleux et pourtant, ça marche.

      Supprimer
    3. Je me posais la question si simplement cette description acide/base n'était pas une èniéme variation de " l'excès nuit en tout ".
      A l'image de ce que l'on viens de voir avec le " viande-bashing " ,
      ( alors que il y à 20 ans déjà mes parents et grands -parents m'avaient transmis qu'il ne faut pas abuser de viande rouge, et apparement "la science " est parfaitement au courant depuis bien avant.

      Supprimer
    4. Et la rue 89 toute comme la plupart des infos "grand public", même si rue 89 c'est déguisé sous un masque "esprit ouvert", devraient aussi arrêter leur "hoax", car ce n'est pas la première fois qu'ils critiquent des sites ou personnages qui sont hors de leur circuit, injustement, même si personne est parfait.
      ;-)

      Supprimer
    5. Exact, ils avaient également publié un article à charge contre le professeur Joyeux lorsqu'il s'était prononcé contre l’obligation vaccinale dans le contexte actuel. Et je vous raconte pas les articles qu'ils ont publié sur les théories du complot...

      Supprimer
  2. Je viens de lire votre article, puis-je me permettre une question? Comment fait-on pour calculer son pH?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pour évaluer le pH de son urine, il suffit de se procurer en pharmacie des papiers réactifs (rouleaux ou bandelettes) qui changent de couleur en fonction du pH des liquides dans lesquels ils sont trempés.
      C’est la mesure la plus simple pour mettre en évidence et suivre l’évolution d’une acidose tissulaire.
      Il est conseillé de faire trois mesures par jour pendant cinq jours : sur la deuxième urine du matin (la première urine étant toujours acide car elle contient tous les acides filtrés par les reins et accumulés au cours de la nuit), celle d’avant le repas du midi et celle d’avant le repas du soir. Pour connaître le pH urinaire moyen, on additionne tous les résultats de pH et on divise par le nombre de mesures.
      Un pH moyen inférieur à 6,5 traduit un excès d’acide dans l’organisme."

      http://www.thierrysouccar.com/sante/info/comment-evaluer-lacidite-de-lorganisme-987

      Article plus complet sur le sujet:

      http://www.christophervasey.ch/francais/articles/gerez_votre_equilibre_acido_basique.html

      On peut trouver du papier PH en pharmacie et parfois dans les magasins bio, sinon sur internet. La mesure est très simple. En fonction de la couleur que prend le papier après avoir uriné dessus, on peut connaitre une valeur approximative du PH.

      Supprimer
  3. Merci pour le post, et vos commentaires à tous. Dr C. Vasey est une référence, Pr Signalet aussi, mais le pauvre est décédé d'un cancer...
    avait il tout vraiment compris ? Il est aussi nécessaire de faire très attention à éviter certaines associations entre les aliments, bien qu'il faille manger de tout ! Par exemple il est à éviter les farineux avec des protéines...etc !

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog