samedi 28 novembre 2015

Le JT de France 2 déforme-t-il les informations pour soutenir les intérêts de la politique étrangère française en Syrie ?


En matière de politique étrangère, le service d'information de France 2, constitue souvent la voix de son maître tel une Pravda française et relai aisément la parole gouvernementale au risque de passer pour un simple communiquant des instances élyséennes. Ainsi le jeudi 26 novembre 2015, le JT de France 2 a couvert la rencontre entre Hollande et Poutine et de manière très surprenante a donné son interprétation très particulière du déploiement par la Russie des missiles S-400 en Syrie.
Selon le reportage de France 2, ils pourraient avoir été déployés pour répondre à la demande de la France de lutter contre l'Etat islamique (EI) :


"A l'heure actuelle l'entretien entre les deux hommes (Poutine et Hollande) n'est pas terminé, mais signe peut-être d'un virage de Moscou, la télévision russe diffuse ces images du déploiement de missiles S-400 sur leur base syrienne. D'une portée de centaines de kilomètres, ils peuvent frapper directement les principales villes aux mains de l'Etat islamique."

Or ces missiles constituent avant tout un système de défense aérien visant plus à protéger l'espace aérien qu'à bombarder des villes de l'EI. Visiblement les envoyés spéciaux de France 2 ne semblent pas au parfum et ont sans doute trop rapidement interprété ce déploiement dans le sens d'une influence de la politique étrangère française sur la politique russe en Syrie ce qui n'est que pure duperie puisque Poutine déclarera le soir même lors de la conférence de presse avec Hollande qu'il s'agit avant tout de protéger ses avions de chasse après que l'un d'entre eux ait été abattu par la Turquie (17'30") :

"Le S-400 est un système de défense aérien. La raison pour laquelle nous ne possédions pas de tel système en Syrie est parce que nous pensions que nos avions volaient à assez haute altitude où un terroriste ne pouvait pas les atteindre. Ils ne disposent pas des armes capables d'abattre nos avions à l'altitude de plus de 3 ou 4 000 mètres. Et nous n'aurions jamais pensé que nous pourrions être poignardé dans le dos par un pays que nous considérions comme notre allié. Nos avions à des altitudes de 5-6,000 mètres n'étaient pas complètement protégés contre les attaques potentielles provenant des avions de combat - nous n'aurions jamais imaginé que cela pourrait être possible sinon nous aurions déployé ces systèmes dans le domaine de la protection de nos bombardiers contre de possibles attaques".

...

"Nous ne l'avions pas fait parce que nous considérions la Turquie comme notre amie, nous ne nous attendions pas à une attaque de ce côté. Voilà pourquoi nous considérons cette attaque comme celle d'un traître. Mais maintenant que nous savons que cela est possible, nous devons protéger nos avions. Voilà pourquoi nous avons déployé un système moderne, le S-400, il a une assez longue plage d'action et il s'agit d'un des systèmes les plus efficaces de ce genre dans le monde, nous ne nous arrêterons pas là : si cela est nécessaire nous allons également déployer nos avions de chasse dans la région".


Source: SLT



3 commentaires:

  1. Étienne leenhardt au lendemain des attentats du 13 a eu une analyse de la situation plus qu étonnante,à tel point que je me suis demandé si il n'avait pas pris ses gouttes...
    Stupeur sur le plateau,tous le regardant "creuser sa tombe"...
    La tête de pujadas !
    Bref,la sanction est tombée :
    Il vient de perdre son émission "un œil sur la planète" ,au profit de Sama soula.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello. Aurais tu un lien vers les déclarations de ce messieurs stp ?

      Supprimer
  2. Ben non malheureusement,c'est une intervention de deux minutes sur des heures et des heures de direct,donc bonne chance pour la retrouver.
    Je ne peux pas retranscrire fidèlement ses propos,mais c'était pour avoir une idée,
    du Michel Collon dans le texte.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog