dimanche 8 novembre 2015

Torrent migratoire : Le président tchèque Milos Zeman dénonce une “invasion organisée” et appelle au déploiement de l’armée



BREIZATAO – ETREBROADEL (08/11/2015) Le président tchèque Miloš Zeman a qualifié la crise migratoire “d’invasion organisée” et annoncé l’inévitable déploiement de l’armée tchèque aux frontières du pays.

“Ce n’est pas spontané”

En marge d’un déplacement dans la ville de Pardubice, le chef de l’état tchèque a déclaré :


“L’immigration est une invasion planifiée dont le but est de briser la structure sociale, culturelle, économique et politique de l’Europe. C’est bien organisé. Ce n’est pas spontané. Le temps va venir où l’armée tchèque devra intervenir pour défendre les frontières de la République Tchèque.”
Ces propos font suite à ceux de Viktor Orban qui a lui-même accusé le milliardaire juif américain, lié à la CIA, de planifier l’invasion de l’Europe (lire ici). Ce que Soros a ensuite reconnu http://breizatao.com/wp-admin/edit.php(source), en déclarant :

“Son plan fait de la protection des frontières nationales l’objectif et des migrants l’obstacle. Notre plan fait de la protection des migrants notre objectif et des frontières nationales l’obstacle”.

Le rôle de la banque Goldman Sachs dans l’invasion migratoire


Les propos du président tchèque font écho à l’annonce de l’arrêt de l’aide aux réfugiés dans les camps de l’ONU du Liban et de Jordanie. Un arrêt inexplicable qui a déclenché le départ immédiat de 300 000 migrants musulmans pour l’Europe.


Un développement brutal qui correspond au projet d’immigration massive défendu par Peter Sutherland, conseiller spécial auprès du Secrétaire Général de l’ONU pour les migrations internationales. Cet ancien commissaire européen à la Concurrence, responsable de la banque juive Goldman Sachs et dirigeant de Commission Trilatérale et du Groupe Bilderberg, a ainsi déclaré vouloir importer 1 million de migrants par an en Allemagne pendant 30 ans pour éviter un effondrement financier des banques exposées aux fonds de pension allemands (lire ici).


Il a en outre exigé de l’Italie, du Portugal et de l’Espagne qu’ils suivent une politique migratoire identique.


Source: Breizatao

7 commentaires:

  1. Les deux articles de Breizatao insistent lourdement sur le fait que Sutherland est juif mais néglige le fait que, lui aussi est un produit des jésuites. Il l'affirme haut et fort sur son propre site:

    http://petersutherland.co.uk/tag/jesuits/

    Pour rappel, chez nous on a actuellement au minimum Hollande (à confirmer), Valls (sur) et Macron qui étaient chez les jésuites. Au niveau des hautes sphères européennes, Juncker; Barroso, Van Rompuy, Monti et Trichet. A l'international, nous avons Brzezinski, Clinton, Bush, Kerry, pas moins de 4 directeurs de la CIA...et bien sur le pape. Il y en beaucoup d'autres, la liste est longue, ils étaient tous chez les jésuites (le pape dans l'ordre, les autres au niveau éducatif).

    Et tout ces grands pontes se retrouvent à suivre le même agenda. Vous savez lequel.

    RépondreSupprimer
  2. L'info est confirmée par des sources tchèques

    http://www.parlamentnilisty.cz/arena/monitor/Migrace-je-rizena-invaze-ktera-nas-ma-rozvratit-neda-Milos-Zeman-ani-dnes-pokoj-slunickarum-A-bylo-toho-dnes-jeste-vic-406273

    Et allemande:

    http://www.n-tv.de/ticker/Tschechischer-Praesident-macht-Stimmung-gegen-Fluechtlinge-article16299281.html

    Je l'ai trouvé dans l'agence de presse argentine aussi:

    http://www.telam.com.ar/notas/201511/126236-migracion-europa-republica-checa-expulsion-refugiados.html

    En France rien évidemment...

    RépondreSupprimer
  3. La Hongrie adopte une loi qui autorise le gouvernement à utiliser l’armée contre les migrants

    http://www.brujitafr.fr/2015/09/la-hongrie-adopte-une-loi-qui-autorise-le-gouvernement-a-utiliser-l-armee-contre-les-migrants.html

    RépondreSupprimer
  4. Hardcore en Allemagne : http://lesobservateurs.ch/2015/11/02/immigrants-illegaux-par-centaines-de-milliers-en-allemagne-cri-dalarme-dun-medecin/

    ----

    Bienvenue chez nous !
    À LIRE
    Une femme médecin allemande envoie ce message d’alerte au monde :
    Hier, à l'hôpital, nous avons eu une réunion sur la façon dont la situation ici et dans les autres hôpitaux de Munich est insoutenable. Les cliniques ne peuvent pas gérer les situations d'urgence, de sorte qu'ils commencent à les envoyer tous vers les hôpitaux.
    Beaucoup de musulmans refusent d’être traités par du personnel féminin et, nous, les femmes, refusons de nous occuper de ces spécimens, en particulier d'Afrique. Les relations entre le personnel et les migrants vont de mal en pis. Depuis le dernier weekend, les migrants qui arrivent dans les hôpitaux doivent être accompagnés par la police avec des unités K-9.
    Beaucoup de migrants ont le SIDA, la syphilis, la tuberculose et de nombreuses maladies exotiques que nous, en Europe, ne savons pas comment traiter. S’ils reçoivent une prescription à la pharmacie, ils apprennent qu'ils ont à payer comptant. Cela conduit à des réactions violentes incroyables, surtout quand il s’agit de médicaments pour les enfants. Ils abandonnent alors leurs enfants au personnel de la pharmacie avec l’injonction : "Alors, soignez-les vous-mêmes ici!" La police doit non seulement garder les cliniques et les hôpitaux, mais aussi les grandes pharmacies !
    Nous avons déclaré ouvertement : Où sont tous ceux qui avaient accueilli devant les caméras de télévision, avec des signes dans les gares ?! Oui, pour le moment, la frontière a été fermée, mais un million d'entre eux sont déjà ici et nous ne serons certainement pas en mesure de nous débarrasser d'eux.
    Jusqu'à présent, le nombre de chômeurs en Allemagne était de 2,2 millions. Désormais, il sera d’au moins 3,5 millions. La plupart de ces gens sont complètement inaptes au travail. Une toute petite minorité d’entre eux ont un minimum d’éducation. Qui plus est, leurs femmes ne travaillent généralement pas du tout. J’estime qu’une sur dix est enceinte. Des centaines de milliers d'entre eux ont apporté les nourrissons et les petits enfants de moins de six ans, beaucoup émaciés et maltraités. Si cela continue, et que l'Allemagne ré-ouvre ses frontières, je retourne en République tchèque. Personne ne peut m'obliger à supporter cette situation, même avec le double du salaire que j’aurai là-bas. Je suis venue en Allemagne, pas en Afrique ou au Moyen-Orient.
    Même le professeur qui dirige notre département nous a dit combien il était triste de voir qu’une femme de ménage nettoie tous les jours pendant des années pour [seulement] 800€, et que des jeunes hommes dans les couloirs viennent attendre main tendue, exigeant tout gratuitement, et quand ils ne l'obtiennent pas, ils piquent une crise.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Je n’ai vraiment pas besoin de ça ! Mais je crains que si je reviens, bientôt ce sera la même chose en République tchèque. Si les Allemands, ne peuvent pas gérer cela, en Tchéquie ce sera le chaos total. Personne n'ayant fait l’expérience d’être en contact avec eux n’a la moindre idée de leur comportement sauvage, et en particulier les Musulmans venant d'Afrique. Ils se comportent comme étant supérieurs à notre personnel, en ce qui concerne les accommodements religieux.
      Pour l'instant, le personnel de l'hôpital local ne s’est pas effondré par contamination des maladies qu'ils ont amenées ici, mais, avec autant de centaines de patients chaque jour cela est juste une question de temps.
      Dans un hôpital à proximité du Rhin, les migrants ont attaqué le personnel avec des couteaux après avoir amené un bébé de 8 mois proche de la mort, qu’ils avaient traîné à travers la moitié de l'Europe pendant trois mois. L'enfant est mort en deux jours, malgré les meilleurs soins reçus dans l'une des cliniques pédiatriques les plus réputées d’Allemagne. Le médecin a dû subir une intervention chirurgicale et deux infirmières ont été mises dans l'unité de soins intensifs. Personne n'a été puni.
      On interdit à la presse locale d'écrire à ce sujet, donc nous avons été informés par courriel. Que serait-il arrivé à un Allemand s’il avait poignardé un médecin et les infirmières avec un couteau? Ou s’il avait répandue sa propre urine infectée par la syphilis au visage d'une infirmière et lui avait ainsi transmis son infection ? Au minimum il irait tout droit en prison et plus tard au tribunal. Avec ces personnes - jusqu'à présent - rien n'a été fait.
      Je demande donc : Où sont tous ces gens qui les réceptionnent et les accueillent dans les gares ? Assis tranquilles à la maison, profitant de leurs subventions d’associations « à but non lucratif » ( !) et impatients de voir arriver d’autres trains [plein d’immigrés clandestins] qui leur permettront de jouer à nouveau leur rôle d’« accueillants » et récupérer leur part de fric.
      Si cela ne tenait qu'à moi, je rassemblerais tous ces « accueillants » et les amènerais ici au service des urgences de notre hôpital, comme préposés dans un bâtiment dévolus aux seuls immigrés clandestins, de façon à ce qu’ils puissent s’occuper d’eux, eux-mêmes, sans police armée, sans chiens policiers, qui sont aujourd'hui dans tous les hôpitaux en Bavière, et sans aide médicale.

      Supprimer
  5. L’Italie arrête un terroriste notoire dans un flot de migrants, aux frontières de l’Europe…

    http://reinformation.tv/italie-terroriste-migrants-europe-jallais-45763-2/

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog