samedi 12 décembre 2015

Les armes utilisées dans les attentats de Paris proviennent d'une compagnie liée à la CIA


Jeudi, Le Palm Beach Post a rapporté le fait qu'un pistolet semi-automatique M92 utilisé dans l'attaque terroriste de Paris a été retracée à Century International Arms à Delray Beach, en Floride. Century achète et revend des armes à feu de surplus militaire . La société se spécialise dans l'achat d'armes à l'étranger et dans la revente à des sociétés tierces.

En 2011, les câbles diplomatiques secrets rendus publics par WikiLeaks indiquaient que la compagnie était impliquée dans la vente d'armes à des «courtiers non autorisés» et un marchand d'armes israélien agissait comme un intermédiaire fréquent dans les transferts illégaux.

La société a déjà effectué des opérations douteuses dans le passé. Le Center for Public Integrity a rapporté en 2011 que des fusils roumains WASR-10 (une variante du Kalachnikov) produits par Century International Arms ont été trouvés sur des scènes de crime au Mexique. Les armes ont été semblerait-t-il "l'une des favorites des cartels mexicains de la drogue et au cours des dernières années, des centaines d'entre elles ont été reliées à des crimes au Mexique."

Le Post a rapporté qu'au moins sept des armes utilisées ou découvertes après les attaques du 13 novembre à Paris ont été identifiées comme étant produites par une usine située dans le centre de la Serbie détenue par Century International Arms.

Le lien avec Iran-Contra

Au cours de l'affaire Iran-Contra à la fin des années 1980, des employés de Century Arms et un ancien policier, John Rugg, ont déclaré à un comité du Sénat américain que l'entreprise avait été impliqué dans la fourniture d'armes, y compris des roquettes et des grenades au Contras du Nicaragua.

Lors de son témoignage Rugg affirma que la compagnie était en relation avec Richard Secord, le major général dans l'Airforce qui avait travaillé avec la CIA lors des bombardements secrets et illégaux contre Pathet Lao pendant la guerre du Vietnam.

Secord a démissionné de l'armée en 1983 après des allégations de transactions irrégulières avec l'ancien agent de la CIA Edwin P. Wilson. Il est ensuite devenu impliqué dans le transfert d'armes aux Contras avec le lieutenant-colonel Oliver North. 

Lors de son procès en 1989, North admis que l'Opération Tipped Kettle a fourni des armes aux Contras en violation de l'amendement Boland et que l'opération avait été ordonnée par le directeur de la CIA William Casey et le secrétaire à la Défense Caspar Weinberger.

Le fait que l'arme M92 soit liée à une entreprise qui a fait affaire avec Secord et la CIA n'est pas une preuve définitive que l'agence était derrière l'attaque terroriste à Paris. Cependant, C'est une preuve circonstancielle que la CIA a été impliquée dans la fourniture des armes.

Il y a une abondance de preuves démontrant que la CIA a créé, financé, soutenu et armé des groupes terroristes, le plus notable étant les moudjahidins afghans qui sont devenus à la fois Al-Qaïda et les Talibans.

"Malgré son nom, le but principal de la CIA est, et a toujours été, la mise en oeuvre d'opérations secrètes impliquant la guerre économique, les élections truquées, les assassinats et même le génocide», écrit Mark Zepezauer. "La litanie des activités illégales et meurtrières de la CIA, est suffisante pour glacer les os de quiconque se soucie de la liberté et de la justice."



(Activez les sous-titres)



Traduction: Fawkes News

3 commentaires:

  1. PARIS n'a pas été un acte terroriste mais une action de mercenaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'un n'empêche pas l'autre. C'est un acte terroriste dans la mesure ou ils ont tué sans autre raison que d'instiller la peur chez les français. Mais avec des armes made in CIA et visiblement une rémunération à la clé, c'est sûr que ces attentats ne sont pas sorti de leur imagination fertile.

      Il y a du avoir des marionnettistes en haut lieu qui ont préparé l'opération, fourni les armes, l'argent et en prime, qui ont laissé faire.

      Dans cette vidéo, un ami de l'un des terroristes (Abdeslam ) indique qu'il l'a entendu dire le jour précédant à son frère: "moi j'irais pas si j'ai pas l'argent. Si j'ai pas le pognon, je bouge pas."

      http://www.lelibrepenseur.org/temoignage-choc-un-des-freres-abdeslam-a-ete-paye-pour-les-attentats/

      Pour moi, cette opération c'est du Gladio 2.0 (on remplace l'extrême droite par les djihadistes). ça ne blanchit ni le gouvernement ni les djihadistes. Tout deux sont impliqués contre le peuple français.

      Supprimer
  2. Je n'avais pas eu le temps de lire l'article très complet du Palm Beach Post en lien connexe. On y a apprend que "Century International Arms" travaille depuis plusieurs années avec un courtier en armement israélien, ancien des forces spéciales et surtout comme un agent du renseignement.

    http://www.palmbeachpost.com/news/news/wikileaks-secret-cables-detail-delray-firms-role-i/nLxsM/

    "Gun broker Ori Zoller played the middleman in the Century Arms deal. In Central America, Zoller was a savvy operator with spy-novel credentials. He served as an Israeli special forces soldier and worked as an intelligence officer before founding his gun-dealing business in Guatemala in 1996, according to an investigation by the Organization of American States."

    ça sent la barbouzerie CIA/MOSSAD tout ça. Par contre, aucun article ne mentionne que ce Zoller serait impliqué dans cette vente. On sait juste que, historiquement, il a souvent bossé avec Century International Arms (CIA...ils se sont pas foulé) que l'on sait liée à la CIA.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog