samedi 2 janvier 2016

Jésus, les mystères révélés (5/6) : Les secrets du frère de Jésus






Publié par Fawkes News

7 commentaires:

  1. Chez certains peuples le terme cousin n'existe pas, chez le Serbes par exemple, il n'y a qu'un seul mot pour dire frères et cousins. Il en était de même pour Jésus et ses cousins, ils étaient tous obligatoirement "frères" puisqu'il n'y a qu'un mot pour ces deux liens de parenté, alors qu'en français et dans d'autres langues il y en a deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Permettez moi une précision : "Chez certains peuples le terme cousin n'existe pas" - Soit, mais votre exemple est erroné. Chez les serbes, le terme "Cousin" existe bel et bien et se dit "Rodjak", écrit ici en lettres latines pour me simplifier la tâche et permettre à ceux qui le souhaite de faire des recherches. Il a le même sens qu'en français, cousin au sens strict, ainsi que membre de la parenté. Toutefois, je tiens à préciser que le terme "Frère" peut être employé dans le sens de cousin en y ajoutant le lien de parenté, càd, "Frère par la tante unetelle, ou l'oncle untel.Cordialement !

      Supprimer
  2. Jaques n'a pas été oublié, il a fondé une Église, comme Jean et Pierre, ayant chacune leur mission propre.
    Celle de Jean est la gardienne du Dogme primitif,celle de Jacques la plus mystérieuse, la plus cachée.

    RépondreSupprimer
  3. Le père de Jésus Joseph était grand argentier du Temple de Jérusalem, sa mère Marie une princesse de la lignée de David. Ils n'étaient donc pas dans le besoin. Ils sont même parti plusieurs années en Égypte. Les parents de Jésus n'étaient donc pas sans moyens.

    RépondreSupprimer
  4. "Ils sont même parti plusieurs années en Égypte"...au club méditerranée pour les vacances (vu que le Père de Joseph était argentier et Marie une Princesse de la lignée de David).

    En fait ! si je comprends bien "ton histoire" (la tienne à toi), c'était des gens très aisées qui n'étaient pas dans le besoin et qui vivaient dans le luxe ! (génial ton histoire !)

    La mode à l'époque c'était d'accoucher dans une étable avec un âne et un bœuf (le grand "must" des bourges de l'époque).

    je l'admet aujourd'hui ce sont les césariennes à la chaîne (avec péridurale avec de la Naro)...C'est sûr que c'est un autre trip....mais c'est le trip des bourgeois du 21ème S !

    Bon....je vais m'arrêter là....(Faut quand même songer à étudier les lectures, et avoir une rigueur de travail)..surtout avec des reportages "foireux" comme ça.

    Je suis Croyant et quand on raconte ce genre de truc...ça pique les yeux !

    Très bonne soirée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yod Stellar +1!
      Oui, pour Amaury Massalis, Jésus était semble t il un "simple fils de gros bourge" en rébellion contre le capitalisme romain...et qui militait avec une bande de potes pour établir une société communiste... ;-)
      Que Dieu lui pardonne...

      Supprimer
  5. Tout ca c'est de la poudre au yeux,Jésus a exister mais ce n'est pas le messie,c'est une religion comme les témoin de Jéhovah ou toute autre religion de ce genre,ne soyer pas frustré,c'est comme toute les autres religions,c'est de l'arnaque.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog