lundi 18 janvier 2016

Le dentiste de l'horreur qui torturait les enfants



Voici une vidéo avec le témoignage de plusieurs parents ou l'on voit ce "dentiste" s'en prendre à un enfant. Il leur arrache des dents sans anesthésie et le tout en étant entièrement entravé. Ce n'est pas beau à voir. En Juillet dernier, il a fini par fermer boutique heureusement. Il fait désormais l'objet d'une enquête pour abus sur enfants. Décidément, on trouve vraiment de tout et n'importe quoi dans la médecine moderne. De bons médecins certes, mais aussi pas mal de charlatans...et quelques psychopathes apparemment. En somme, l'éventail complet de notre "belle société".  Fawkes
-------

Un dentiste qui aurait fait vivre l'horreur à des enfants sans défense qu'il aurait pourtant dû soigner n'a jamais été arrêté ou même accusé. Pire encore, il peut continuer de pratiquer sans problème.

Le réseau CNN a mis la main sur une vidéo enregistrée secrètement dans le bureau du Dr Howard Schneider, un dentiste de Jacksonville, en Floride.

Les images sont terrifiantes. On y voit l'homme de 78 ans intervenir dans la bouche d'un enfant. Celui-ci est attaché sur la chaise de traitement, et on l'entend hurler de douleur. On le voit également se débattre, mais il est incapable de se libérer de ses liens.

Son histoire n'est pas unique.
Des dizaines de parents qui ont emmené leurs enfants pour les faire soigner par le Dr Schneider, ont découvert trop tard le traitement «choc» qui était réservé aux petits.

En plus de faire souffrir atrocement ses patients, le dentiste aurait réclamé auprès des assurances dentaires des millions de dollars pour des procédures dont les patients ne voulaient pas ou n'avaient pas de besoin, rapporte CNN. 

Un patient furieux a même été vu en train d'agresser physiquement le médecin. Le Dr Schneider affirme pour sa part n'avoir jamais rien fait de mal.

Dénonciation sur Facebook
Les dénonciations ont commencé lorsqu'une mère de famille, Brandi Motley, a raconté qu'elle avait amené sa fille de 6 ans chez le Dr Schneider pour lui faire enlever une dent.
Le jour de la procédure, le dentiste lui a dit qu'elle ne pouvait pas s'asseoir avec sa fille dans la salle d'opération. «L'infirmière m'a dit que c'était mieux ainsi, que les enfants réagissent mieux quand les parents ne sont pas dans la salle. « Nous n'aimons pas que les parents soient présents», lui aurait-on dit.

La mère était assise depuis trois heures dans la salle d'attente lorsqu'une infirmière a surgi subitement. «Elle m'a dit qu'il y avait eu un incident. Elle hyperventilait. Elle avait du sang partout sur elle», a expliqué la maman.


En colère, Brandi Motley, n'a jamais été capable d'obtenir des explications de la part de l'équipe, mais surtout du dentiste. Elle a choisi d'amener sa fille aux urgences sur-le-champ. 

«Une fois dans le stationnement je lui ai retiré les tampons de gaze, et j'ai vu que toutes ses dents avaient été retirées».

Au lieu d'extraire une seule dent à la fillette, le dentiste lui en avait retiré sept.

Dans tous ses états, Brandi a raconté son histoire sur Facebook et son texte est devenu viral, incitant ainsi d'autres parents à raconter le drame qu'ils avaient également vécu.

En plus de nombreuses poursuites au civil entamées par les parents, l'État de Floride poursuit également le dentiste pour fraude.

Plusieurs poursuites
D'autres poursuites plus anciennes avaient également été engagées contre le Dr Schneider. En 1995, il a été poursuivi pour avoir placé 16 couronnes dans la bouche d'un bambin de 3 ans, ce qui n'était évidemment pas nécessaire. Une entente de 7500$ est survenue entre la famille et le médecin.

Le dentiste a toujours nié les accusations à son endroit, et n'a jamais été arrêté. Malgré tous les soupçons et les doutes, le médecin a toujours sa licence et peut pratiquer sans problème.


Source: TVA Nouvelles

3 commentaires:

  1. Un nostalgique du 3eme reich peut etre?
    Hallucinant qu'il ai fallu presque une morte pour qu'il soit enfin "inquiété"!! Et les "infirmières" qui bossaient encore avec
    Je suis dentistophobe et ce genre d'histoire n'aide pas..

    RépondreSupprimer
  2. Et les parents ils ne faisaient rien!!!
    Ils ne parlent que par avocat dans ce pays là!

    J'aime autant vous dire qu'un truc pareil à un proche, le gars il va faire un séjour à l’hôpital avec de multiples fractures.

    RépondreSupprimer
  3. j'en connais une pareille , elle s'appelle mortazavi à lille raciste et cupide ..si par hasard vous passiez par elle

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog