jeudi 14 janvier 2016

Royal Bank of Scotland, la 20ème plus grande Banque au monde annonce que 2016 sera “une Année Cataclysmique” !



La Royal Bank of Scotland (RBS) vient d’expliquer à ses clients que l’année 2016 sera une “année cataclysmique” et qu’ils devraient “tout vendre”.
Cela ressemble à quelque chose que vous pourriez lire surle blog de l’effondrement économique, mais jusqu’à tout récemment, on aurait jamais pu imaginer entendre ce genre de message de l’une des vingt plus grandes banques au monde.


La capitalisation de l’ensemble des sociétés cotées sur le S&P 500 a chuté d’environ 1000 milliards de dollars depuis le début de l’année 2016, et la panique se répand comme une traînée de poudre dans le monde entier.
Et bien sûr, lorsque la Royal Bank of Scotland (RBS) arrive et dit ouvertement que “les investisseurs devraient avoir peur”, cela ne va certainement pas arranger les choses.
Je suis étonné que la Royal Bank of Scotland ait dit exactement la même chose que ce que je répète depuis des mois.
Tout comme je l’ai dit à mes lecteurs, RBS a observé que les marchés mondiaux “lancent les mêmes signaux d’alerte que ceux d’avant la crise de Lehman Brothers en 2008”

La Royal Bank of Scotland a conseillé aux clients de se préparer à une “année cataclysmique” et à une crise mondiale déflationniste, avertissant que les principaux marchés financiers pourraient chuter de 20 % et que le cours du pétrole pourrait atteindre 16 dollars le baril.
L’équipe crédit de la banque a déclaré que les marchés lançaient les mêmes signaux d’alerte que ceux d’avant la crise de Lehman Brothers en 2008.
Donc, que devrait être notre réponse à ces signes avant-coureurs ?
Selon RBS, la seule chose logique à faire est de “tout vendre” excepté les obligations de haute qualité…

traders-cryingTout Vendre sauf des obligations de haute qualité,” a averti Andrew Roberts dans une note cette semaine.
Il a expliqué que les signaux d’alerte lancé par la banque pour 2016 comme la chute du pétrole, la volatilité en Chine, la baisse du commerce mondial, la hausse de la dette, la faiblesse du marché du crédit pour les entreprises et la déflation avaient tous été observés dès la première semaine de cotations sur les marchés.
“Nous pensons que les investisseurs devraient avoir peur,” a-t-il dit.
Et bien sûr, RBS n’est pas la seule grande banque qui émet ces mises en garde inquiétantes.
La plus grande banque américaine, JP Morgan Chase, “exhorte les investisseurs à vendre des actions à chaque rebond”

jp-morganLa JP Morgan Chase a tourné le dos au marché financier: Pour la première fois en sept ans, la banque d’investissement exhorte les investisseurs à vendre des actions à chaque rebond.
“Notre point de vue est que le rapport gain/risque s’est considérablement détérioré. contrairement aux sept dernières années où nous avions conseillé d’acheter au son du canon, nous pensons qu’il faut vendre à chaque rebond, “selon ce qu’a déclaré dans un rapport, Mislav Matejka, stratège actions chez JP Morgan.
Outre les indicateurs techniques, les perspectives de bénéfices anémiques des entreprises combinés à la trajectoire baissière de l’activité manufacturière américaine et avec une baisse continue du cours des matières premières sont autant d’autres signaux très négatifs.
Les grands banques n’ont pas parlé ainsi depuis la grande crise financière de 2008/2009. Il est clair que quelque chose d’énorme arrive. Des milliers de milliards de dollars de richesse financière ont disparu de la planète sur les six derniers mois de 2015, et des milliers de milliards de dollars supplémentaires ont disparu au cours des 12 premiers jours de l’année 2016. Comme je l’ai mentionné ci-dessus, la capitalisation de l’ensemble des sociétés de l’indice S&P 500 a chuté d’environ 1000 milliards de dollars à elle toute seule.

L’une des principales choses qui engendre toute cette panique est l’effondrement hallucinant du prix du pétrole. Les cours du pétrole sont brièvement tombés mardi à moins de 30 dollars le baril en séance à New York, ce qu’ils n’avaient plus fait depuis décembre 2003.
Inutile de dire que cet effondrement est en train de détruire absolument toutes les sociétés du secteur de l’énergie. Ce qui suit provient de USA Today
Source et suite : Businessbourse

4 commentaires:

  1. Mon coeur balance ! On sait depuis longtemps qu'il ne faut jamais suivre les conseils d'un banquier. S'il vous dit de faire une chose, sans risque de ce tromper, sans rien n'y connaître, on peut aisément simplement faire le contraire. Or hier, l'une des plus vieille banque Britannique, le RBS, conseil à ses clients de sortir du marché des actions et de TOUT vendre !!! Alors vendre ou faire le contraire de ce que la banque demande ?

    RépondreSupprimer

  2. "Vendez tout" L’éditorialiste de Bloomberg Barry Ritholz nous a récemment rappelé un prévisionniste boursier bien connu qui s’est trompé de manière spectaculaire : Joe Granville. Joe est célèbre pour avoir prévu le sommet boursier de 1981. Ceux qui le suivaient ont reçu l’alerte suivante par téléphone ou sur leur répondeur téléphonique : "Vendez tout. Le sommet boursier a été atteint. Positionnez-vous à découvert sur les valeurs ayant enregistré les plus fortes hausses depuis avril". Ses abonnés l’ont écouté. Le Dow a perdu 6% sur des volumes record suite à l’appel de Granville, faisant disparaître des centaines de milliards de dollars de richesse d’investisseurs. Mais quelques années plus tard, la majeure partie de ces abonnés se mordaient les doigts… et voulaient probablement mordre Joe aussi.

    Plus d'infos sur : http://la-chronique-agora.com/petrole-brut/

    RépondreSupprimer
  3. Ça me fait penser au Rothschild et napoléon,pour tous racheter pour une bouchée de pain

    RépondreSupprimer
  4. plus menteur qu'un bankster un homme (ou une femme) politique

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog