dimanche 21 février 2016

Natacha Polony: "les journalistes sont tenus en laisse" "on a pas le droit de traiter tous les sujets" "ceux qui dépassent les limites sont traités de conspirationnistes"



Entrevue très intéressante d'une journaliste pleine de lucidité quand à la profonde dégénérescence.de sa profession.



Source: Thinkerview

21 commentaires:

  1. Le journal Libération en prend pour son grade. C'est un régal d'entendre une journaliste s'exprimer aussi librement...et aussi justement.

    RépondreSupprimer
  2. "On ne peut servir 2 maîtres à la fois.... cela s’appel être un espion, dans le livre d’Orwell 1984, se trouve un faux dissident, ce que représente justement cette dame et son comité Orwellien"

    elle joue juste avec la limite qu’elle s’est elle-même fixée! sans ce mouillé totalement... néanmoins c'est la moins tapinne Que d'autres, elle rejoint peut être Zemmour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Facile, quand soi même on est bien au chaud et sans prise de risque pour son confort perso ;)

      Supprimer
  3. Fake lucidité, elle fera sa petite critique pour surfer sur la vague de la prise de conscience tout en restant bien dans les limites pour ne pas perdre sa place.

    RépondreSupprimer
  4. Elle a le choix entre tout dire en une seule fois (à condition d'être en direct), et ne plus jamais avoir le droit d'approcher un micro, ou le distiller par touches successives. Voilà l'enjeu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les infos et autres médias, il y a longtemps que je ne m'y interesse plus ... je regarde les jeux proposés par les chaines, là au moins je sais que c'est du faux ;) sinon c'est du Tchernobyl tous les jours aux infos à la télé non merci !

      Supprimer
    2. Surtout quand on sait que l'affaire Cahuzac était connue des journalistes 10 ans avant qu'elle éclate...

      Supprimer
  5. Il manque à Natacha Polony une immense culture des civilisations, et donc de la politique, qui fait qu'elle se fait berner par les libertariens.

    Comprendre certaines choses ne permet apparemment de tout comprendre.

    Quand elle sèche sur Snowden, quand elle tapine pour Sos Education, c'est que la moitié du monde lui échappe.

    Mal barré pour tenter de l'expliquer.

    Et quel escroc, le gars qui la questionne, et qui fait justement partie de l'autre impérialisme que Polony ignore.

    RépondreSupprimer
  6. La confiance, la dignité,l'honneur, tout ça, c'est comme les allumettes, une fois éteint ça ne se rallume pas. Ça ne sert qu'une fois.

    RépondreSupprimer
  7. "Sans un peuple éduqué, la démocratie, c'est la tyrannie des imbéciles, on fait en sorte que l'éducation..."
    Merci à la BRILLANTE NATASHA POLONY!!
    Najad BEN CASSE nous les pieds...Ca c'est de moi...

    RépondreSupprimer
  8. "Sans un peuple éduqué, la démocratie, c'est la tyrannie des imbéciles, on fait en sorte que l'éducation..."
    Merci à la BRILLANTE NATASHA POLONY!!
    Najad BEN CASSE nous les pieds...Ca c'est de moi...

    RépondreSupprimer
  9. J'ai regardé 4 mn, et au bout de ce temps, je n'ai toujours rien entendu , on ne sait encore de quoi il s'agit , que pense Polony , à part de dire que les médias participent à une pensée commune (laquelle, de quoi s'agit-il ?), et à part qu'on l'a traitée de conne ..Il faudrait arriver à être plus concis et direct , j'abandonne la vidéo !

    RépondreSupprimer
  10. Je ne partage pas tout les points de vu; mais là bravo cela fait plaisir à attendre. Restons lucide, et luttons contre la soupe médiatique.

    RépondreSupprimer
  11. Réponses
    1. Excellente journaliste! quoi que certains disent :)

      Supprimer
  12. Un plan de la caméra sur son cul comme c'était fait dans "On n'est pas couché" est tout aussi productif que tout ce blabla.

    RépondreSupprimer
  13. https://www.youtube.com/watch?v=NO8EEjI85Fc

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog