jeudi 25 février 2016

Un membre du clan Kennedy révèle la vraie cause de la guerre en Syrie



L'avocat Robert Kennedy junior, neveu de l'ancien président américain John F. Kennedy, a révélé dans un article pour le magazine Politico les véritables causes de la guerre en Syrie.



La racine du conflit armé en Syrie, provient en grande partie du refus du président syrien Bachar al-Assad du passage d'un pipeline de gaz du Qatar vers l'Europe.

"La décision américaine. d'organiser une campagne contre Bachar al-Assad n'a pas commencé avec les manifestations pacifiques du printemps arabe en 2011, mais en 2009, lorsque le Qatar a offert de construire un pipeline pour 10,000 millions de dollars qui traverserait l'Arabie Saoudite, la Jordanie, la Syrie et la Turquie "

Ce projet aurait veillé à ce que les pays arabes du Golfe aient un avantage décisif sur les marchés mondiaux de gaz et aurait renforcé le Qatar; un proche allié de Washington dans la région, a déclaré Kennedy junior.


Le président syrien Bachar al-Assad, a rejeté le projet au motif que cela nuirait aux intérêts de son allié russe, le plus grand fournisseur de gaz naturel vers l'Europe. Un an plus tard, Al-Assad a commencé à négocier avec l'Iran pour construire un autre gazoduc qui transporterait le gaz de l'Iran vers le Liban et le pays perse serait devenu un des plus grands fournisseurs de gaz vers l'Europe, a expliqué l'avocat.



Immédiatement après le refus du projet initial, les agences de renseignement américaines, Le Qatar, l'Arabie Saoudite et le régime israélien ont commencé à financer la soi-disant opposition syrienne et à préparer une révolte pour renverser le gouvernement syrien, a dit M. Kennedy, qui a cité des données de divers rapports de renseignement auxquels il a eu accès.



Dans cet objectif, la CIA a transféré six millions de dollars à la télévision britannique Barada dans le but de préparer des reportages en faveur du renversement du président syrien, a-t-il ajouté.

La CIA a utilisé les membres du groupe extrémiste État islamique pour protéger les intérêts des Etats-Unis sur les hydrocarbures et instrumentaliser les forces radicales pour réduire l'influence de (l'ancienne) Union soviétique dans la région a conclu jeune avocat Robert Kennedy.

Pendant ce temps, les Etats-Unis poursuivent leur soutien financier, logistique et militaire aux groupes d'opposition armés, qui ont échoué à renverser le gouvernement syrien, malgré cinq années de guerre.

Les États-Unis essayent même d'obtenir la levée des sanctions qui empêchent l'envoi d'armes anti-aériennes au territoire syrien dans le but de renforcer le front de groupes armés qui luttent contre l'armée syrienne.

Lien connexe:

Cessez-le-feu en Syrie : les Etats-Unis préparent-ils la guerre?


Sources:




Traduction: Fawkes News


10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Depuis 1990 et la première guerre du golfe je dis:
      Nous aurons une guerre contre les USA avant les 20 prochaines années si nous voulons rester libre de disposer nous même.

      Supprimer
  2. C'est vrai qu'il y a des considérations économiques qui se cachent derrière ce conflit, mais pas que.
    Pour ceux qui s’intéressent ou qui veulent mieux comprendre ce qui se passe là bas, il faut avoir à l'esprit quelques éléments qu'il est toujours bon de rappeler pour les "nouveaux venus" :

    - plan oded yinon
    - plan clean break
    - théorie de l'arc de crise
    - carte du Proche Orient remodelé selon le stratège US Ralph Peters

    Tout cela au bénéfice de qui vous savez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rajoute quelques éléments supplémentaires pour ceux qui souhaiteraient suivre plus attentivement le conflit Syrien :

      - la carte des combats :
      https://en.wikipedia.org/wiki/Template:Syrian_Civil_War_detailed_map
      ( il faut réactualiser la page une fois dessus car généralement, les dernières évolutions n'apparaissent pas)

      - comptes twitter :

      https://twitter.com/TheArabSource
      https://twitter.com/sayed_ridha?lang=fr
      https://twitter.com/petolucem
      https://twitter.com/ivansidorenko1

      Supprimer
  3. plus je lis plus j'ai mal au coeur, il faut absolument que tous les pays retrouvent leur souveraineté et que cesse l'hégemonie américaine sur cette planete, bravo chine russie et iran et en passant je suis canadien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi je ne peux plus vraiement lire toutesces VÉRITÉES , c'est effrayant ! Le plus ils du mal et commettent toutes sortes de crimes , le plus ils rendent les autres responsables ET bientôt vont nous livrer leure 3 ème guerre mondiale . On y arrive . ça fait longtemps qu'ils la préparent ces Traites.

      Supprimer
  4. Il faut avouer quand même que ce Kennedy est courageux de dire la vérité toute crue, presque toute sa famille a été décimée pour leur franc parlé et leur affront à l'establishment, attendons nous qu'on le "suicide" lui aussi d'une mort naturelle dans sa salle de bain.

    RépondreSupprimer
  5. Un autre Kennedy qui vient troubler l'hégémonie américaine.
    Un nouvelle défenestration sera bientôt à l'ordre du jour.

    RépondreSupprimer
  6. Cette article est intéressent , mais que Kennedy prend des risque faut pas poussée .
    Comme disait Laurent Franssen c est connue depuis longtemps .
    C est la qu on fait le parallèle avec l Ukraine vue que le gaz russe passait par se pays pour l Europe , en stoppant cette approvisionnement certaine on voulue donné une alternative au gaz russe , le gaz Qatari .
    Le problème pour le Qatar et c est allié , c est fin 2015 un accord à été signée entre des pays européen dont l Allemagne et la France et d autre sur un projet de gazoduc reliant la Russie et l Europe en contournent l Ukraine , le projet Nord stream 2 .
    Je met pas de lien , vue que je l ai déjà mis il y a quelque semaine .
    @ MECPLUS en autre
    Je veut bien que tu mette l iran comme opposition au US mais l embargo que l Iran était victime depuis plusieurs année sont entrain d être levée , c est compte en banque qui était gelé sont retrouvée , elle peut vendre sont pétrole , il y a quelque semaine le président irannien est venue en France dépenses des milliard , tu croie que sa c est fait par la seul volonté de la Russie ?
    Il y a encore pas si longtemps on voyait en l Iran la possible raison de la 3 eme guerre mondial , comme quoi les choses ne sont pas si claire que l on croie .
    Et pourtant l Iran est l ennemie jurée d Israël et de l Arabie saoudite .
    Je pense qu en Syrie c est une guerre économique mais aussi religieuse chiite contre sunnite .

    RépondreSupprimer
  7. Romain 1 28-32 :
    Pour ceux qui veulent aller lire.
    Je suis certain que vous ne vous poserez plus des question sur la tangente des événements.
    Extrait : "Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, tant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie..."

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog