mardi 2 février 2016

Zika: ou comment l'OMS transforme un virus banal en menace mondiale



Comment l'OMS peut-t-elle envisager une relation entre le virus Zika et les cas de microcéphalies alors que sur 3.448 recensés au Brésil seul 270 cas ont été confirmés et 6 d'entre eux seulement avaient le virus Zika.

1) D'après une étude d'une revue de Neurologie, 25 000 cas de microcéphalies sont diagnostiqués annuellement rien qu'aux Etats-Unis. 

Pourtant, en 2009, la "menace Zika" n'était pas encore à l'oeuvre. Pourquoi ces nombreux cas n'ont-ils pas inquiété outre mesure le gouvernement américain à ce jour alors que 270 cas au Brésil motive l'OMS a déclarer ce virus comme une urgence de santé publique mondiale, tout en n'ayant objectivement, aucune preuve d'une relation de causalité entre ce virus et les cas de microcéphalies. Y aurait-il une autre cause plausible à ces cas?

2) Une étude de la revue scientifique Environmental Health Perspectives datant de 2011 indique que les pesticides peuvent provoquer ce type de malformation congénitale:

 " La présence contre l'absence de niveaux quantifiables d'atrazine ou d'un métabolite spécifique de l'atrazine a été associé avec un ratio de restriction de croissance fœtale [odds (OR) = 1,5; 95% d'intervalle de confiance (IC), 1,0-2,2] et une petite circonférence de la tête (OR = 1,7; IC 95%, 1,0-2,7)." 
" Le périmètre crânien était inversement associée à la présence de métolachlore urinaire quantifiable."

"CONCLUSIONS:
Cette étude est la première à évaluer les associations de résultats à la naissance avec de multiples biomarqueurs urinaires d'exposition aux herbicides triazines et chloroacétanilide. La preuve d'une association avec des résultats défavorables au niveau de la grossesse soulève des préoccupations particulières pour les pays où l'atrazine est encore en usage."


3) L'atrazine n'est visiblement pas le seul responsables puisque le glyphosate de Monsanto également.

Une étude indépendante de 2010 indique qu'"Il y a de plus en plus de preuves soulevant des inquiétudes concernant les effets des herbicides à base de glyphosate sur les personnes vivant dans les zones où les herbicides sont intensément utilisées. Les femmes exposées pendant la grossesse aux herbicides exposent leur progéniture à des malformations congénitales, y compris la microcéphalie [petites têtes], anencéphalie [manque de grandes parties de cerveau et du crâne dans les embryons], et des malformations crâniennes ".


4) Un article de mai 2015 démontre que le Brésil est l'un des plus gros consommateurs de pesticides au monde et que cela semble préoccuper de plus en plus la population.

 Est-ce qu'une menace virale gonflée pourrait dévier l'attention du peuple?

 "Des procureurs brésiliens ont déclaré lundi qu'ils réclamaient au moins 50 millions de reais (16,6 millions $) auprès de fabricants multinationaux de pesticides pour des violations alléguées de sécurité dans un centre de collecte de contenants de pesticides utilisés."

"Le Brésil est l'un des plus grands producteurs agricoles du monde et de le plus gros acheteur de pesticides, selon Phillips McDougall, un cabinet de conseil et de recherche d'entreprise agricole, établi en Ecosse."

"Les accusations viennent de scientifiques, des régulateurs, des fonctionnaires et des consommateurs de la santé publique se plaignant de plus en plus que l'ascension du Brésil en tant que puissance agricole a conduit à une utilisation dangereuse et excessive de pesticides.

Reuters a rapporté en Avril qu'au moins quatre fabricants étrangers vendent au Brésil des pesticides qu'ils ne sont pas autorisés à vendre dans leurs marchés domestiques.

5) A part la soit disant relation entre Zika et microcéphalie (dont on attend toujours la moindre preuve), qu'est-ce qui justifie le branle-bas de combat de l'OMS? Voyons voir les symptômes:

"L’infection est asymptomatique dans les trois-quarts des cas. Les symptômes, quand ils existent, apparaissent trois à douze jours après la piqûre, sous forme d’éruption cutanée avec ou sans fièvre. A cela peuvent s’ajouter fatigue, maux de tête et courbatures, laissant penser à un syndrome grippal. Le virus peut aussi se manifester par une conjonctivite, un œdème des mains ou des pieds. Ces symptômes disparaissent généralement en deux à sept jours, précise l’OMS. A priori, l’infection est immunisante."


Conclusion: Le virus Zika, pour lequel l'OMS agite le spectre d'une pandémie mondiale, semble au final plutôt banal. Il n'est pas mortel, ne provoque pas de symptômes graves mais simplement une sorte de syndrome grippal. Il y a plusieurs études scientifiques qui attestent d'un lien entre les pesticides et les cas de microcéphalies. Parallèlement, aucune preuve sérieuse n'évoque un lien de causalité entre le virus Zika et les cas de microcéphalie. Malgré cela, plusieurs pays recommandent aux habitants de reporter leurs grossesses (plusieurs mois à plusieurs années selon les pays). Il convient de rappeler également que l'on ignore quels effets peuvent avoir les moustiques génétiquement modifiés financés par Bill Gates qui ont été lâchés au Brésil ni s'ils peuvent constituer un problème de santé public.  

Références: Jon Rappoport (journaliste d'investigation)

Publié par Fawkes News



22 commentaires:

  1. En analyse perso je rajouterais que cette pseudo menace arrange tout le monde en haut lieu:

    - Les gouvernements gardent les gens dans la peur du méchant virus. En temps de crise, c'est toujours bon à prendre.

    - L'OMS cherche à montrer qu'elle est plus réactive que pour Ebola. Et puis si ce n'est pas vraiment une menace, ils s'en fichent pas mal, ils doivent bien servir à quelque chose.

    - Un lien de causalité entre la microcéphalie et le virus Zika arrange beaucoup les producteurs de pesticides qui sont les grands gagnants dans cette épidémie: "Votre fils souffre de cette malformation? C'est pas nous, c'est Zika."

    -Enfin, Big pharma doit se frotter les mains. Ils sont déjà sur le coup.

    Sanofi se lance dans la recherche d'un vaccin

    http://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/zika-sanofi-se-lance-dans-la-recherche-d-un-vaccin_1296055.html

    RépondreSupprimer
  2. Il est même en vente sur la toile :

    http://www.atcc.org/Products/All/VR-84.aspx?geo_country=us#generalinformation

    RépondreSupprimer
  3. Tu oublies que ça arrange aussi les fabricants de pesticide qui ont trouvé un autre bouc-émissaire que leurs pesticides. L'article tombe bien avec la diffusion du dernier cash investigation ce mardi http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/cash-investigation/

    RépondreSupprimer
  4. Peut-être une info à creuser...

    Zika est une couverture : le cover-up sur un nouveau vaccin Tdap obligatoire au Brésil pour les femmes enceintes

    http://stopmensonges.com/tdap-provoque-le-retricessement-de-la-tete-le-cover-up/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zika: Une ONG offre des pilules avortives aux femmes enceintes

      http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2016/02/zika-une-ong-offre-des-pilules-avortives-aux-femmes-enceintes.html

      Supprimer
  5. Ils sont tellement prévisibles tous ces traites et ces faux derches , ça devient tellement ennuyeux .
    Et puis encore plus ennuyeux c'est qu'une bonne partie de la population vont les croire .La même soupe tout le temps , ils n'ont plus de surprise.

    RépondreSupprimer
  6. Avant c'était le h1n1 mais ils croient que nous sommes cons qu'on va gober leurs bobards.

    RépondreSupprimer
  7. " D après une étude d une revue de neurologie , 25000 cas de microcéphalie sont diagnostiquée ....U.S. "
    Les cas comme au US de microcéphalie existe depuis très longtemps et les principales cause sont du à la génétique , alcool , drogue ,produit toxique .....etc
    Ce qui se passe par exemple au brésil est du à un virus se qui est complètement différent .
    www.Vulgaris-médical.com.Encyclopedie.medical.Microcephalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'il y ait une flambée de cas de contagion du virus Zika, c'est une chose. Ce que je dis c'est qu'il n'a pas été démontré qu'il y a une quelconque relation de cause à effet entre Zika et les cas de microcéphalies. Et c'est précisément sur ce point que les médias et l'OMS jouent sur la peur alors qu'il n'y a rien pour appuyer leurs dires.

      Voilà ce que qu'indique une épidémiologiste le 28 Janvier au journal Die Zeit: http://www.zeit.de/2016/05/zika-virus-lateinamerika-entwicklungsstoerung-schwangerschaft

      "cette relation évoquée par les autorités brésiliennes a été avancée pour la première fois à l'automne 2015, comme il y avait beaucoup plus d'enfants nés avec une microcéphalie. Bien que l'on se doit de souligner qu'il n'y a pas encore de preuve claire pour le lien entre l'infection virale et une microcéphalie, des preuves très solides."

      Oui, en gros...c'est du vent. On suppose parce que ça nous arrange de le penser.

      Par ailleurs, le virus tel qu'il est présenté apparaît comme très banal, pas de quoi déclaré une urgence mondiale. Tu sais que chaque année, la simple grippe saisonnière provoque entre 3 et 5 millions de cas graves et 250 000 à 500 000 décès par an dans le monde. C'est l'OMS qui le dit en tout cas. Est-ce que l'OMS déclare une urgence mondiale pour autant? Non.

      On nous a fait le coup pour H1N1, pour Ebola (qui reste un virus tout de même dangereux) mais alors cette fois, c'est vraiment ridicule.

      A noter que les pesticides ne sont pas les seuls capables de provoquer des microcéphalies mais c'est l'un des facteurs important.

      Supprimer
  8. Je suis d accord , il peuvent très bien se servire d une " maladie " existante due à la génétique , mauvaise hygiène de vie de femme enceinte , vaccin ? . Faire le parallèle avec un virus inoffensif pour en faire un cocktail explosif pour engendrée la peur .
    Les raisons pourrait être de l orde économique , faut pas oublier se qui c est passée il y a deux ans et les manifestations avant et pendant la coupe du monde , la situation Aujourd huit est pire .
    www.lemonde.fr/économie-mondial/article/2015/10/20/la-chute-économique-du-bresil_4792747_1656941.html
    En sachant que l on est dans une année olympique et sa se passera au brésil se qui me gêne c est que ses dans 7 -8 mois .
    À moins qu à l on terme il y aura une mutation du " virus " qui sera transmissible d homme à homme pour proclamée un état d urgence sanitaire et faire taire toute manifestation social .
    Un premier cas de transmition par voie sexuel au US ( Texas )
    Affaire à suivre....

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Virus ZIKA – complot – dépopulation mondiale ?
    #Rockefeller #BillGates #Brésil #Avortement

    https://explicithistoire.wordpress.com/cartel-pharmacochimique/virus-zika/

    RépondreSupprimer
  11. Ils laissent fleurir les theories du complot comme quoi ça serait volontaire via les moustiques modifiés pour mieux leurrer sur la vrai cause, à savoir encore une fois, un vaccin.

    Pas besoin de partir sur une volonté d'exterminer, juste une histoire de gros sous surtout.

    RépondreSupprimer
  12. Un lien de causalité entre la microcéphalie et le virus Zika arrange beaucoup les producteurs de pesticides qui sont les grands gagnants dans cette épidémie: "Votre fils souffre de cette malformation? C'est pas nous, c'est Zika."


    En plein ce que je disait ...........

    RépondreSupprimer
  13. J’ai continué à lire les commentaires et je repensais a la maxime qui disait un coup deux trou, et bien la, c’est un, coup 5 trou, ils ne sont pas intelligent c’est la masse qui est cave he! Con he! Concave, un petit peut de géométrie hi hi hi

    RépondreSupprimer
  14. Ah voilà, on y vient.

    Des expériences scientifiques auraient provoqué la recrudescence de Zika

    Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160201/1021368179/experiences-scientifiques-recrudescence-virus-zika.html#ixzz3z8Yt4rXA

    Encore un problème qu'ils ont crée eux même et auquel ils veulent maintenant nous offrir un solution: la vaccination.

    RépondreSupprimer
  15. En 2006, Merck a déposé un brevet pour un traitement efficace sur Zika:

    http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO2&Sect2=HITOFF&p=1&u=%2Fnetahtml%2FPTO%2Fsearch-bool.html&r=40&f=G&l=50&co1=AND&d=PTXT&s1=zika&s2=virus&OS=zika+AND+virus&RS=zika+AND+virus

    Comme quoi, là aussi, quand les médias disent qu'il n'y a pas de remède, c'est faux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le brevet date de dix ans ,les virus évolue très vite comme tu le sait .
      Tu m'a donnée l exemple de la grippe saisonnière , tout les ans le vaccin évolue comme la grippe et même comme l année dernière il était à côté de la plaque .
      Je ne suis pas un spécialiste en médecine mais j ai une astuce pour vérifier l info , c est le cours de la bourse .
      Tu comprend si Merck aurait un vaccin imediatement disponible pour vacciné des dizaine de million de femme , le cours de l action se serait envolé , se qui n est pas le cas bien au contraire , il est à tendance baissière depuis quelque mois .
      J ai pas pris le lien , mais je peut le mettre plus tard si il y a demande

      Supprimer
    2. Je parle d'un traitement curatif, pas d'un vaccin qui est censé faire dans la prévention. Ce sont deux choses bien distinctes. J'ai trouvé beaucoup d'autres brevets de traitements qui sont sensés fonctionner contre ce virus (c'est ce qu'indique les brevets, ce sont des traitements non spécifiques qui fonctionnent sur plusieurs virus)

      Maintenant, comme il n'est pas très dangereux mais que les traitements doivent être chers, ça m'étonnerais que ce soit très utilisé. Big Pharma préfère miser sur les vaccins, c'est plus rentable de cibler les gens en bonne santé, que les malades: le marché est plus vaste.

      Supprimer
    3. Je me suis basé sur ton premier commentaire , qui se termine par la solution :la vaccination
      Mais dans ton deuxième commentaire effectivement tu indique bien un brevet pour un traitement .
      En faite sa ne change pas grand chose que se soit un vaccin ou un traitement , les requins de wall street se serait empressé d acheté des action de Merck se qui n est pas le cas , se traitement était sans doute efficaces pour 2006 , mais apparemment pour aujourd huit il n'a aucune valeur .
      Les traitements sont beaucoup plus rentable que les vaccins effectivement , puisque qu il devienne une rente pour big pharma une sorte d abonnement .
      Je peut le constatée avec mes parent qui a eux deux prennent 32 cachet par jours plus des piqûre d insuline 3 fois par jours pour mon père ( 18 médicament différent ) .

      Supprimer
  16. Vous avez vous aussi envie de faire votre petite épidémie, la fondation Rockefeller, qui a testé en 1947 en Uganda le virus zika, pour 600 $ directement dans votre boite au lettre :D
    http://www.lgcstandards-atcc.org/products/all/VR-84.aspx?geo_country=fr#history

    RépondreSupprimer
  17. Je pense en plus que cette affaire pourrait coûter cher au Brésil, pilier des Brics qui a investi lourdement pour ses JO. Une autre forme de guerre quoi.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog