mercredi 14 mars 2018

Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie


MAJ 14/03/17: On apprend que le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence à 20 heures à la demande du Royaume Uni pour évoquer l'empoisonnement de l'ancien colonel du GRU Sergueï Skripal sur son territoire. Theresa May n'a rien trouvé de mieux à faire que d'accuser encore une fois Poutine de cette tentative d'assassinat avec zéro preuve bien entendu. Elle a également demandé l'expulsion de 23 diplomates russes et suspendu tous les contacts bilatéraux de haut niveau avec la Russie. Cette affaire qui arrive à point nommée pendant les éléctions rappelle en tout point l'Opération Beluga dévoilée en 2016 par l'expert en sécurité français Paul Barril, ex commandant du GIGN ayant participé à la la création de la cellule antiterroriste de l'Élysée sous le gouvernement de Mitterand. Retour sur cette entrevue totalement passée sous silence par nos médias. La tentative d'assassinat très médiatisée de Skripal pourrait bien faire partie de la même opération de destabilisation.

-------

Le 21 janvier 2016, le quotidien Le Monde indiquait : "La justice britannique n’a pas hésité, jeudi 21 janvier, à désigner le président russe Vladimir Poutine en personne comme le « probable » commanditaire de l’assassinat par empoisonnement, à Londres en 2006, de l’opposant Alexandre Litvinenko. « L’opération du FSB [ex-KGB] destinée à tuer M. Litvinenko a probablement été approuvée par M. Patrouchev [Nikolaï Patrouchev, ex-patron du FSB, aujourd’hui secrétaire général du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie] et aussi par le président Poutine »". ça c'est de l'enquête...il a probablement été approuvé par le FSB et Poutine tant qu'à faire. Et hop, tous les médias relayent cette "théorie du complot acceptable" comme par exemple L'Express qui titre "Moscou, Poutine, FSB... Comment Litvinenko a remonté la piste de ses assassins" et qui n'hésite pas à affirmer que "Alexandre Litvinenko a collaboré jusqu'à sa mort avec les enquêteurs de Scotland Yard. Il a même réussi à résoudre son propre meurtre qui pointe ce jeudi en direction du Kremlin et de Vladimir Poutine." Voyons maintenant la face B de cette affaire et méfions nous des coupables tout trouvés. Fawkes
-------



Un ancien fonctionnaire français qui a occupé des postes importants dans la sécurité intérieure et le contre-terrorisme vient de faire une déclaration spectaculaire en annonçant qu’il détient des documents prouvant qu’Alexandre Litvinenko, l’espion russe qui est mort d’un empoisonnement au polonium, a été tué par les services spéciaux américains et britanniques.



Dans une longue interview qui sera publiée bientôt, il va plus loin, en disant que l’assassinat de Litvinenko était une opération des services spéciaux conçue pour diffamer la Russie et Vladimir Poutine, à laquelle le fameux oligarque russe Boris Berezovsky a participé, et a été tué lui-même par le MI6 quand il est devenu gênant. Il dit même qu’il connaît le nom de code de l’opération: « Beluga ».



Opération Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie

Le célèbre expert en sécurité français Paul Barril vient de lâcher une bombe : l’existence de l’Opération Beluga, une opération secrète du système de renseignement occidental destinée à saper la Russie et ses dirigeants.

Est-ce la cause d’une grande partie de la rhétorique de menaces, devenue maintenant réciproque, entre les Etats-Unis et la Russie?

Barril a révélé l’Opération Beluga dans une récente interview avec l’homme d’affaires suisse Pascal Najadi au sujet de la mort d’Alexander Litvinenko en 2006. Litvinenko était connu comme un ancien espion dont beaucoup (en Occident : NDT) croient qu’il a été assassiné avec du polonium radioactif sur les ordres de Vladimir Poutine.

Najadi dit que l’entrevue parle de la révélation selon laquelle Litvinenko aurait été effectivement tué par « un Italien qui aurait administré le mortel polonium 210 « . Encore plus étonnant, il affirme que l’opération a été réalisée sous les auspices des États-Unis et au Royaume-Uni.

Dans mes livres, The Phony Litvinenko Murder et Litvinenko Murder Case Solved, j’ai écrit au sujet d’une connexion italienne. Mais je ne peux pas confirmer que Barril parle de la même personne.

Les allégations de Barril devraient être prises au sérieux. C’est un personnage de renom du renseignement français, connu en France comme le « Superflic ». Aux yeux du public français, il est une sorte de combinaison d’Eliot Ness, James Bond, et William Bratton. Pendant de nombreuses années, il a été le commandant en second du GIGN, la légendaire unité d’élite française des forces spéciales, placé en tête du classement » de badass » des forces spéciales dans le monde, et a occupé d’autres postes de haut rang dans la sécurité intérieure en France.

Depuis qu’il a quitté les services gouvernementaux, il s’est occupé de questions de sécurité comme entrepreneur privé pour les chefs d’Etat du Moyen-Orient, en Amérique latine et en Afrique. Il a été au centre de plusieurs controverses au fil des ans, et est un auteur très connu. Il ne fait aucun doute qu’il a accès à des renseignements au niveau de l’Etat qui lui donnerait une certaine perspective de cette affaire.

Dans l’interview, Barril affirme que Berezovsky a travaillé en étroite collaboration avec le MI6 et la CIA pour discréditer la Russie et Poutine, et que des sommes importantes de ces organismes sont passées par les mains de Berezovsky à destination de personnes participant à ces efforts. Barril dit Litvinenko a été l’un des porteurs de valises de Berezovsky, pour porter les fonds aux destinataire.


Extrait de l’interview:



«La Russie n’a rien à voir avec (l’assassinat de Litvinenko). L’affaire a été fabriquée depuis le début. Le Polonium a été choisi comme poison parce que, en raison de sa production en Russie, il impliquerait la Russie. L’objectif de l’ensemble de l’opération était de discréditer le président Poutine et le FSB. Cela a été fait parce que la Russie bloque les intérêts américains dans le monde entier, en particulier en Syrie. Ce fut une tentative d’affaiblir l’emprise de Poutine sur le pouvoir, de déstabiliser la Russie « . 

Dans l’interview, Barril mentionne celui qui s’affiche ouvertement comme l’ennemi de Poutine, le financier William Browder, comme étant en étroite collaboration avec Berezovsky dans les efforts de discréditation. Il affirme aussi qu’il est sûr que Berezovsky a été assassiné par ses commanditaires des services secrets après que ceux-ci aient réalisé qu’il se comportait de façon erratique et qu’il fallait le réduire au silence avant qu’il n’aille tout balancer.

Enfin, il dit qu’il mettra ses preuves à la disposition d’une enquête publique sur l’affaire si elle est menée par une personne crédible. Il suggère Carla del Ponte comme un bon choix pour le faire, parce qu’il est convaincu qu’elle n’est pas sous le contrôle de la CIA.

Les allégations de Barril ne manqueront pas de soulever d’autres questions autour de l’assassinat de Litvinenko en 2006, qui a à nouveau fait la une des journaux en Janvier 2016, quand une enquête publique menée au Royaume-Uni dans cette affaire n’a pas réussi à rendre un verdict concluant.

Le cas date d’il y a 10 ans, mais suscite toujours un très large intérêt du public en raison des ingrédients de mort mystérieuse sur fond d’espionnage : barbouzerie d’espions – contre-espions, empoisonnements radioactifs, accusations (qui ont été définitivement démystifiées) selon lesquelles Poutine lui-même aurait «probablement» ordonné l’assassinat, discothèques minables, un oligarque en disgrâce qui finit mort mystérieusement dans sa salle de bains, veuves éplorées mises en vedette, d’absurdes « show » de procès politisés, grandes postures de politiciens, et bien plus encore.

Un auteur accompli dans le domaine des assassinats mystérieux aurait du mal à écrire quelque chose d’aussi surréaliste.


Source: Russia-insider


Traduction Avic – Réseau International


29 commentaires:

  1. - HS -
    Couverture de C.H. et la réponse belge:
    https://twitter.com/hashtag/charliehebdo?f=tweets&vertical=news&src=hash

    Qu'on ferme ce torchon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-reponse-des-Belges-a-la-une-de-Charlie-Hebdo-38611.html#forum

      pour une fois ! je trouve çà drollesque :D

      Supprimer
  2. Il faut avouer que cet empoisonnement de Skripal fait le jeu des Atlantistes. Comme ils n'arrivent pas à utiliser leur "ligne rouge" avec leur accusation d'attaque chimique en Syrie, il fallait déplacer cette ligne sur leur territoire en créant une petite attaque chimique.

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'aime cette façon de mener des enquêtes, c'est économique !
    Pas de juge, pas d'objectivité, pas de morale, etc.

    Ça t'évite de longue nuit sans sommeil à te demander si la CIA va venir te faire une petite visite entre 2 clignements d'oeil :)

    RépondreSupprimer
  4. je me demande s'il ne cherche pas à faire annuler la coupe du monde pour les énerver un peu plus

    RépondreSupprimer
  5. La mise en scène initiale m'a fait penser au départ de l'affaire Boulin...

    RépondreSupprimer
  6. Comme pour l'Irak la lybie et la Syrie, pas de preuve pas de témoins, juste du culot et de la mauvaise foi, et Le pire dans tout celà c'est ça marche.

    RépondreSupprimer
  7. Ingérence étasunienne dans les élection Russe ?

    RépondreSupprimer
  8. Moscou: Londres pourrait avoir la formule chimique de l'agent Novitchok

    https://fr.sputniknews.com/international/201803141035499986-moscou-londres-formule/

    RépondreSupprimer
  9. Et si c'était vrai.....pas grave les traitres ne mérite que la mort et tant mieux si la souffrance y est.
    Dessygaste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je ne vois pas l’intérêt d'utiliser un "gaz persistant" (ils sont encore en tenu de protection) pour tuer quelqu'un.

      Il n'avait que ça en stock?

      C'est pas ce que l'on fait de plus discret comme manière de faire.

      Bon, c'est vrai que Kim Jong-nam a été tué par l'agent VX. Alors soyons fou! Pourquoi pas!?

      Supprimer
  10. Voilà ce qu'affirmait Poutine en 2012, bien avant tout ça (déclarations qui prennent tout leur sens aujourd'hui):

    "En ce qui concerne les provocations (sous faux drapeau) durant les manifestations et autres, j'espère que personne ne franchira cette ligne et que tout restera dans les limites légales. Et j'espère que les tentatives de provoquer les agences de sécurité pour susciter une réaction violente resteront vaines. Car les forces que vous avez évoqué souhaitent réellement de violents affrontements. Et ils ne cessent d'essayer de les fomenter.

    Ils sont même prêts à sacrifier quelqu'un afin d'en accuser le gouvernement. Je connais ces méthodes et tactiques, cela fait dix ans qu'ils essaient de les utiliser. Cette méthode est surtout utilisée par ceux qui travaillent depuis l'étranger. Je vous l'affirme car je le sais de manière factuelle. Ils recherchent même quelqu'un pour le transformer en martyr. Une quelconque personnalité connue. Ils vont le buter eux-mêmes, excusez-moi la vulgarité, puis en accuser le gouvernement. Il y a des gens qui en sont capables, je n'exagère pas du tout.

    J'espère que les personnes qui organisent des manifestations pour améliorer la vie dans notre pays et, dans cet objectif, utilisent leur droit d'assemblée, leur liberté d'expression, ne cèderont pas à ces machinations."

    https://www.dailymotion.com/video/x2rzzec

    RépondreSupprimer
  11. citoyen tranquille15 mars 2018 à 06:23

    Un détail me chiffonne:

    Sauf si je me trompe, il me semble que la Banque Nationale de Russie est la propriété du clan bancaire Rothschild.

    Donc ça veut dire que la Russie de Monsieur Poutine est sous contrôle Rothschild-Rockefeller-J.P. Morgans.

    Donc ...............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apparemment les Roths ont 17% de la banque centrale de Russie mais la Russie n'a aucune dette envers la famille Rothschild :l'inverse n'est pas vrai !
      Le vieux patriarche Roth (Amschel je crois)avait dit, suite au congrès de Vienne où les Romanov avaient refusés aux Roths la création d'une banque centrale en Russie, que tôt ou tard ils(les Roths) élimineraient les Romanov. En 1917 son voeu est réalisé et sur les murs de la pièce où ont été éxécuté les Romanov on pouvait lire cette inscription kabalistique "ici par l'ordre des forces secrètes,le tsar a été sacrifié pour la destruction de la Russie.Toutes les nations sont informées à ce sujet"

      Supprimer
    2. Qui Poutine recoit ... Mr Kissinger
      Qui Trump va voir des qu'il est elu ... Mr Kissinger

      Mr Kissinger fondateur et MC du Bilderberg, CFR etc .. pour les familles bancaires historiques Rockfeller Rothshild Lazard Morgan Schiff et quelques autres

      Actionnaires majoritaires de Blackrock Vanguard State Street Fidelity qui controlent toute l'economie de A a Z
      Soit toutes les banques, donc toutes les banques centrales, les armes , le petrole, les medias, et toutes les multinationales ... LA HOLDING ... La pyramide economique avec a son sommet ces familles historiques de la revolution industrielle voire plus, associées au trone anglais belge espagnols et hollandais qui aspire et controle tout

      le complexe militaro US ? regardez les actionnaires


      les Banques US qui controle la FED ? regardez les actionnaires



      Reveillons nous
      La seule chose a faire c'est de reprendre le controle de notre banque ... au plus vite

      car c'est de la que ces familles bancaires nous dominent economiquement, mediatiquement et bien sur politiquement ... et donc militairement

      Il n'y a pas de Theorie du complot ...
      Il y a juste la dictature de l'usure de ces familles du pyramidion
      qui nous imposent la "crise" economique, le chomage et la geopolitique ultra sioniste a des fins geo strategiques et mystiques avec l'appui de tout le reseau Franc Macon qui est leur toile d'araignée

      Ils nous volent le controle de nos biens communs

      Le Role de Poutine dans ce theatre ?
      On pourrait imaginer qu'il defend un meme ideal FM sans la deviance des familles bancaires privées

      Mais Kissinger est recu en grande pompes sans vehemence à Moscou , nommé Diplomé de Russie de l'academie des sciences ...

      Poutine sait tres bien c'est qu'il parle au fils des King ... les reponsables de ses "problemes"
      ... Plus haut c'est le soleil

      Reprenons notre banque et nos medias et nos politiques et notre armée au service du peuple et pas aus ervice des ces familles degenérées

      Supprimer
  12. Perfide Albion ... c'est toujours d'actualité et ce, depuis la nuit des temps ...

    RépondreSupprimer
  13. Ce n'est pas la première fois que les Anglais utilisent l'assassinat pour des raisons politiques. Ne pas oublier Diana, depuis que plusieurs témoins en fin de vie, ont dévoilé qui était le commanditaire de son meurtre.

    Voir le commentaire de Lilly ici :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/08/08/nikolaas-van-rensburg-le-plus-celebre-voyant-dafrique-du-sud/comment-page-1/#comment-15975

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Source, Your News wire = fake. Je l'ai dit 100 fois. Le truc du vieil espion qui dévoile un complot sur son lit de mort, est vieux comme le monde. C'est facile de faire dire n'importe quoi à un type qui soit n'existe pas soit est trop malade pour se plaindre.

      Supprimer
    2. Oui mais il y a plusieurs témoignages :
      - John Hopkins, un agent retraité de MI5 de 80 ans.
      - celui d’un ancien agent du Mossad, Karl Weizmann
      - l’avocat Stanlee Culbreath
      - Michael Mansfield

      Cela en fait du monde pour incriminer la famille royale.

      Supprimer
    3. - John Hopkins = fake de de Your News Wire
      - Karl Weizman = fake de Wikistrike, inventé de toute pièce
      - Michael Mansfield = donne son avis, aucune preuve (à part une note intéressante que Diana a écrite en affirmant que le prince Charles envisageait de la tuer dans un accident de voiture, quelques mois seulement avant sa mort.)

      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1530/Tetes-Couronnees/article/detail/1116744/2010/06/10/La-these-de-l-assassinat-de-Lady-Di-relancee.dhtml

      - Stanlee Culbreath
      C'est le témoignage le plus intéressant mais qui reste un peu léger quand même et qui ne désigne aucun coupable.

      En tout cas, on est très loin d'avoir un assassin sur son lit de mort qui affirme l'avoir tué. Ne mélange pas de vrais témoignages à des fakes pour donner du crédit à ta théorie.

      Supprimer
    4. Il est vrai que la Reine est chef de l'eglise anglicane. Cela ferait bizarre de la voir commander le meurtre de sa belle fille. Un peu comme-ci le pape demandait la mort de quelqu'un.

      Cela dit, elle a ratifié la loi sur le mariage gay ! Prouvant ainsi, qu'elle était capable d'aller totalement à l'encontre de l'Ancien et du Nouveau Testament.

      Donc on peut en déduire qu'elle a très bien pu accepter de tuer Diana pour évidemment la "bonne cause", sauver la Couronne.

      Supprimer
  14. Cette histoire de fous pue le psyop à plein nez. Pour qui May (la nouvelle Colin Powel avec son éprouvette de pipi de chat)et Boris Johnson roulent-ils? Quelles sont les intentions de la City de Londres en instrumentalisant ce fait divers de présumé empoisonnement d'un ex-agent double qui ne tient pas debout? Cela intervient au moment où Trump change d'équipe et veut renforcer les hostilités en Syrie, où le gouvernement syrien reprend le contrôle de la ghouta au désarroi d’Israël obligée de renoncer à son plan Yinon, et où la GB se sent isolée de l'échiquier géopolitique depuis le brexit cherchant à faire alliance avec les US. Ils veulent punir sans preuve formelle l'ennemi habituel désigné, à la veille d'élections présidentielles pour influer sur le vote, réintervenir en Syrie, mettre le feu à la planète....Pour une fille de pasteur, des accusations aussi infondées que calomnieuses pouvant entraîner des conséquences dramatiques pour le peuple anglais devraient justifier sa démission immédiate.

    RépondreSupprimer
  15. Quand la France verse dans le ridicule : sanction française de Macron affaire skripol : macron ne se rendra pas au pavillon russe du salon du livre.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/03/15/97001-20180315FILWWW00301-affaire-skripal-macron-ne-se-rendra-pas-au-pavillon-russe-du-salon-du-livre.php

    RépondreSupprimer
  16. Comment peut on penser que ce crime profite aux Russes,juste après les accusations de dopage des J-O amis juste avant les elections présidentiel,la coupe du monde?
    ça colle pas.
    Il reste les atlantistes ou l'Ukraine(cette ancienne république soviétique peut très bien avoir garder ce poison.

    RépondreSupprimer
  17. C'est gros comme une maison un peu comme les casques blanc

    RépondreSupprimer
  18. citoyen tranquille16 mars 2018 à 16:46

    IMPORTANT! Voici un lien vers le Daily Mail on Line: http://www.dailymail.co.uk/news/article-5505959/Iraqi-asylum-seeker-GUILTY-Parsons-Green-bombing.html

    "Betrayed by the 'shy and polite' boy they took into their home: Iraqi asylum seeker, 18, is found guilty of trying to blow up 93 Parsons Green commuters with bomb built with his foster parents' Tupperware while pair were on Holiday"

    TRADUCTION: "Trahis par le garçon timide et poli qu'ils ont recueillis chez eux. Un migrant iraquien, âgé de 18 ans, est reconnu coupable pour avoir essayé de faire explosé 93 usagers du métro de Parson Green avec une bombe artisanale faite avec les boites Tupperware de ses parents d'accueil pendants que ceux-ci étaient en vacances".

    Quand naïveté rime avec bêtise & danger. Il y a des gros naïfs humanistes qui ne comprendront jamais.

    RépondreSupprimer
  19. encore des menaces de guerre avec macron : c'est malsain; quel plan a-t-il reçu?
    https://francais.rt.com/france/48799-france-pourrait-frapper-seule-syrie-en-cas-d-attaques-chimiques

    RépondreSupprimer
  20. Et on peut aussi remarquer que ce cirque a lieu juste avant les présidentielles Russe mais aussi juste après la présentation des nouvelles armes nucléaires Russe, comme si l'ouest venait de réaliser un peu plus encore qu'il est dépassé et que le seul moyen de rebondir était de déclencher cette 3 ème guerre mondiale!

    RépondreSupprimer
  21. Alain Corvez : l’affaire Skripal aurait été «préparée à l’avance» par les Britanniques

    https://francais.rt.com/entretiens/48829-alain-corvez-affaire-skripal

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un soucis de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog