mardi 22 mars 2016

L'Atlantic Council instrumentalise déjà les attentats de Bruxelles et propose en réponse une invasion terrestre de la Syrie


La ville ou siège l'OTAN a été attaquée, une réponse de l'Alliance était prévisible: Cela n'a pas tardé. Frederic C. Hof, ancien conseiller de la secrétaire d'Etat Clinton en 2012, aujourd'hui membre de l'Atlantic Council au sein du Rafik Hariri Center for the Middle East n'a pas tardé à proposer "la solution". Ce think tank atlantiste a pour objectif  de "produire une analyse originale des forces de transformation de la région, ainsi que des recommandations politiques pour les États-Unis et l'Europe sur la façon de promouvoir des relations plus étroites et plus productives avec la région". En gros, leur but est de promouvoir les intérêts américains au Moyen-orient.


Suite aux attentats, Hof a publié une tribune sur le site de l'Atlantic Council qui propose ni plus ni moins qu'une invasion terrestre massive de la Syrie. D'après lui, les bombardements périodiques sur la Syrie donnent l'opportunité à l'Etat islamique de poursuivre leurs plans et ils seraient sur le point de dupliquer leurs atrocités aux Etats-Unis. Leur donner cette opportunité n'est pas une option.

"Pendant une grande partie de l'année, une recommandation claire a été mise sur la table: assembler une coalition dirigée par les Américains, composée d'une force solide européenne et régionale qui entrerait en Syrie pour en finir avec l'Etat Islamique. Engager l'opposition syrienne à tous les niveaux, conformément à un plan civilo-militaire de stabilisation, peut produire une structure administrative pour une Syrie orientale sans l'EI. Anéantir l'EI en Syrie peut atténuer la crise migratoire et hâter la disparition de cette bande meurtrière en Irak. Et cela pourrait démontrer aux crédules stupides que le fait de se lier avec des perdants sera un voyage à sens unique vers l' auto-destruction.

 Le temps ne joue pas en faveur de l'Occident sur ​​cette question. L'idée que Bachar al-Assad,  un facilitateur majeur de l'EI, devrait démissionner à la suite des négociations de sorte qu'un front syrien uni puisse être formé pour libérer l'est de la Syrie est une bonne chose en théorie. Les opérations militaires russes et iraniennes à l' appui de leur client syrien ont clairement fermé la porte à cette voix. Attendre que les barbares, qui recrutent sur ​​la base de leur propre survie et des atrocités d'Assad, frappent le territoire américain, puis riposter avec une force entièrement américaine est toujours une option. Mais pourquoi attendre? Pourquoi seulement les américains? Pourquoi ne pas former cette coalition solide qui a été recommandée pendant des mois et tuer ces criminels sanguinaires plutôt tôt que tard? Bruxelles démontre encore une fois que le temps est l'ennemi.

Le message est clair et sans appel. Les américains préfèrent d'abord voir si d'autres peuvent faire le boulot à leur place (faire tomber Assad), puis en seconde option, partager les frais et les pertes si nécessaire (c'est ce que l'on voit en ce moment avec la pseudo coalition contre l'EI qui failli lamentablement depuis des mois) et en dernier recours, ils sont prêts à y aller seuls. On sent bien dans son discours que le destin de l'EI est lié à celui d'Al Assad, c'est le cheval de Troie de l'Alliance pour entrer en Syrie. Reste à voir si ces attentats à Bruxelles vont mobiliser davantage les forces européennes en Syrie ou si l'Amérique va attendre une attaque de l'EI sur son sol pour envoyer toute la cavalerie. On sait d'avance qu'en cas d'attaque majeure aux Etats-Unis, le gouvernement US aura carte blanche pour déchaîner les enfers en Syrie comme il l'a fait dans le passé en Irak ou en Afghanistan. 

Liens connexes:

D'après l'Atlantic Council, les résistants doivent être éliminés pour sauver le Nouvel Ordre Mondial

G.Chiesa : Bruxelles au centre de la stratégie de la terreur

Publié par Fawkes News

11 commentaires:

  1. C'est quoi le rapport?
    Les terroriste sont + certainement installés déjà sur le sol européen. C'est ici qu'il faut agir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut agir sur différents leviers car la bête a plusieurs têtes: celle qui finance et celle qui agit. Si l'on s'attaque uniquement à l'EI frontalement comme on le fait en ce moment mais qu'on ne lui coupe pas ses approvisionnements, ça ne sert à rien. L'argent et les armes sont le nerf de la guerre et cet approvisionnement n'a jamais été coupé en Syrie vu que l'EI sert les intérêts du NOM.

      D'un autre côté, si l'on tape dans les réseaux en Europe et qu'on ne fait rien en Syrie, d'autres viendront les remplacer. Pourtant, plus on les attaquera, plus les groupes terroristes recruteront. C'est le serpent qui se mort la queue. A ce rythme, on n'est pas prêt d'en venir à bout. Il faut couper le robinet à dollars avant tout (à la place, on leur décerne la légion d'honneur...)

      Après, c'est sûr qu'il y a aussi du boulot à faire en Europe pour arrêter les imams extrémistes et ceux qui recrutent des terroristes (comme dans les camps de réfugiés notamment) mais ce n'est qu'un des maillons du filet. Tant que les marionnettistes voudront le chaos, je crains malheureusement que l'on avance pas d'un iota.

      Supprimer
  2. slt guy je suis tombé sur une video terrifiante de l enterrement de Lady Bird Johnson sur un groupe facebook : defense russie liberté .si un jour tu veux la publier ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voir http://fawkes-news.blogspot.com/2015/08/le-rap-satanique-et-ses-paroles-sans.html?showComment=1439418521051#c9085959315263882922

      Merci de m'envoyer un message via le formulaire de contact la prochaine fois. ça évite les HS :)

      Supprimer
    2. Ce qui éviterait les HS, c'est d'avoir un topic HS (ou liens de presses) constant en top de page ;)

      Supprimer
    3. Je vais voir si je peux faire un article "liens de la semaine" qui resterait fixe. Actuellement, à chaque nouvel article, il apparaît à la place du précédant.

      Si je veux garder un article en premier plan je dois changer l'heure de parution manuellement, ce n'est pas pratique. Il doit y avoir une autre solution.

      Supprimer
    4. Le plus simple est de l'ajouter comme catégorie/rubrique au côté de Attentats, Terrorisme... d'une autre couleur idéalement. Cela permettrait d'avoir toutes les revues de presses par semaine, triées par date décroissante.

      Supprimer
  3. ok...
    apres pas tellement hs, la geopolitique est aussi lié a un agenda occulte. tu peux vite passé par un fou aupres de personnes non averti en parlant du coté oculte. a moins qu'ici les
    cornes
    ont un autre sens qui m'echappe, on voit le lien .
    il s'agit quand meme de la femme d un president us ..

    sinon c est vrai que l on peut imaginer d'autres attentats de grandes ampleur Peut etre gb , etats unis pour gagner l
    opinion publique quand à un debarquement en syrie ...
    il est aussi marquant de voir des guerres comme la guerre irak, lybie par exemple qui eclataient ds cette meme periode du mois de mars
    on va vite etre fixer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'explique la signification des cornes dans le contexte de cette cérémonie dans le commentaire de l'article cité plus haut justement.

      Supprimer
  4. pour le 3/22 il en parle aussi ...


    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/7-strange-questions-about-the-brussels-terror-attacks-that-the-mainstream-media-is-not-asking

    RépondreSupprimer
  5. http://lesakerfrancophone.fr/poutine-sadresse-aux-elites-occidentales-la-recreation-est-terminee

    Pour comprendre la situation, rappelez-vous, Poutine nous averti que ce sera douloureux.
    Envahir la Syrie nous garanti une atomisation certaine, les attentats ne seront qu'un petit souvenir ayant provoqué la FIN.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog