mardi 1 mars 2016

Sarkozy a menacé de mort les présidents africains qui souhaitaient négocier avec Kadhafi


Les menaces d'assassinat de Sarkozy envers Obiang Nguema sur la Libye :


Lors d'une émission sur Africa 24, Mr Kofi Yamgnane, un homme politique franco-togolais, a fait une déclaration fracassante sur Nicolas Sarkozy :


"Sarkozy a menacé de mort les présidents africains qui souhaitaient négocier avec Kadhafi".



Kofi Yamgnane est un homme politique franco-togolais, né en 1945 à Bassar (Togo). 



Il fut secrétaire d'État chargé de l'Intégration auprès du ministre des affaires sociales et de l'intégration de 1991 à 1993, conseiller régional de Bretagne de 1992 à 1997 et député socialiste du Finistère lors de la XIe législature de 1997 à 2002. 



Après une première tentative en 2005, il présente sa candidature à l'élection présidentielle togolaise de 2010 mais celle-ci est rejetée par la cour constitutionnelle en raison d'un « doute sur son identité », car ses documents d'état civil mentionnaient deux dates de naissance différentes, à savoir les 11 octobre 1945 et 31 décembre 1945.




Vu sur SLT


2 commentaires:

  1. "lors d'une émission sur Africa 24" : c'était quand ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée mais la vidéo a été publiée sur Youtube en 2012 donc ce n'est pas récent.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog