mardi 5 avril 2016

Documentaire - Hunting Hitler : les dossiers déclassifiés




J'avais déjà évoqué ce documentaire très intéressant sur la fuite d'Hitler à la fin de la guerre diffusé par la chaîne History en début d'année mais, à ce moment, il n'existait pas encore de version sous-titrée de celui-ci. Cette fois, je peux vous proposer une version entièrement doublée. On constate que l'enquête effectuée par l'ancien agent de la CIA, Bob Baer tient la route et qu'elle corrobore les informations déclassifiées par le FBI : Hitler n'est pas mort dans son bunker le 30 avril 1945.


Épisode 1 - La chasse commence



Bob Baer fait appel à Tim Kenny, un membre des forces spéciales américaines et aux archéologues Philip Kiernan et Daniel Schavelzon, pour fouiller un mystérieux refuge situé au coeur de la jungle argentine. Ils trouvent des pièces de monnaie frappées sous le III Reich et une photo prouvant que ce bâtiment de trois étages a abrité des nazis en fuite. De son côté, Lenny DePaul, un ancien commissaire de police américain, se rend à Berlin pour tenter de découvrir si Adolf Hitler aurait pu mettre en scène sa mort avant de fuir la capitale assiégée.



Le 30 Avril 1945, à Berlin, Adolf Hitler se suicide dans son bunker souterrain. Son corps a été découvert et identifié par les Soviétiques avant d'être envoyé en Russie. Est-il possible que le Führer et sa compagne Eva Braün aient en fait fui en Argentine et que Staline ait menti tout ce temps ? Bob Baer, un ancien agent qui a travaillé plus de vingt ans au sein de la CIA, et John Cencich, professeur de droit pénal international et enquêteur spécialisé dans les crimes de guerre, commencent leurs recherches à Charata, ville du nord de l'Argentine où Adolf Hitler aurait résidé pendant environ trois mois après sa mort officielle.






L'ancien commissaire de police américain Lenny DePaul est parti à Berlin pour déterminer si les conditions étaient réunies pour qu'Adolf Hitler mette en scène un faux suicide avant de s'enfuir en Argentine. Il découvre qu'un jour après la dernière apparition publique du Führer, de nombreux nazis se sont rendus à l'aéroport de Templehof pour quitter l'Allemagne en avion. Un des appareils utilisés pour leur exode contenait des bagages appartenant à Hitler. Ensuite, l'équipe d'enquêteurs se rend sur la péninsule Valdés pour trouver les preuves éventuelles de l'arrivée d'Hitler.







Dans cet épisode, l'équipe d'enquêteurs se rend dans la résidence d'été du général Franco pour tenter de découvrir si un avion transportant Adolf Hitler aurait pu atterrir sur cette grande propriété. Ensuite, direction Caleta de Loros, en Patagonie, où des sous-marins allemands auraient été repérés au printemps et à l'été 1945. Est-il possible que l'un d'entre eux ait pu amener le dictateur nazi en Argentine ?






L'ancien commissaire de police américain Lenny DePaul et le journaliste britannique Gerrard Williams retrouvent des traces de la présence de soldats nazis en fuite au monastère de Samos, en Espagne. Et surtout, un témoin qui prétend avoir vu le Führer au sein de cet édifice






Selon le dossier de la FBI, l'état de santé du Führer n'aurait pas pu lui permettre de se rendre directement en Amérique du sud après avoir effectué une étape en Espagne. Pour l'équipe d'enquêteur, il apparaît logique qu'Adolf Hitler se soit reposé un moment sur les îles Canaries. L'ancien commissaire de police américain Lenny DePaul et le journaliste britannique Gerrard Williams se rendent sur l'archipel en quête de preuves et découvre l'existence d'une base de sous-marins allemands méconnue, utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale.






Bob Baer, ex-agent de la CIA, et John Cencich, professeur de droit pénal international et enquêteur spécialisé dans les crimes de guerre, cherchent à savoir où Adolf Hitler aurait résidé en Argentine. Un de ses proches dirigeait un hôtel, aujourd'hui abandonné, que les deux hommes visitent, et où ils découvrent des mystérieux passages secrets. Le duo rencontre également un témoin affirmant y avoir vu Hitler. De leur côté, Tim Kennedy, membre des forces spéciales de l'armée américaine, et le journaliste Gerrard Williams,se rendent dans un petit village sur la côte Atlantique, au Brésil






Dans ce dernier épisode, Bob Baer et John Cencich cherchent à savoir si Adolf Hitler a tenté de refaire surface, aidé par de riches soutiens argentins et brésiliens. L'équipe d'enquêteurs se rend ensuite en Colombie, où le Führer aurait débarqué à bord d'un avion qui a été ensuite enseveli dans un marais. Ils entendent retrouver la carcasse de l'engin.


Lien connexe:


Publié par Fawkes News

14 commentaires:

  1. au cas les autres vidéos par ici http://www.dailymotion.com/video/x3vlro5

    RépondreSupprimer
  2. Merci guy je pourrais comprendre le francais au moins !

    RépondreSupprimer
  3. Merci fawkes, c'était intéressant en effet.

    Par contre plusieurs choses me perturbent dans ce documentaire :

    -D'abord, leur "chasse" est tourné comme une sorte de divertissement, presque une téléréalité. Les enquêteur dialogues comme ci ils lisaient leur script, ils se mettent en scène pour la camera. Leur logiciels de recherche comme ceux des films me fait bien rire aussi, avec leur interfaces incroyable ^^

    -L'ancien de la CIA et le beret vert n'arrête pas de comparrer Hitler a Sen Laden et Saddam Hussein. On a compris maintenant, eux c'est des pas bô et les USA ils sont top !! Ok ? lol...
    D'ailleur j'ai bien ris quand ils ont osé dire que Hitler n'était surement pas mort parse que personne n'a vu sont cadavre...juste après avoir fait référence à la mort (très douteuse) de Ben Laden.

    -Et surtout, le pire, ce que la plupart de leur découvertes ne seraient apparament pas les leurs !
    Ils auraient repris celles de
    Harry Cooper qui a investigué bien avant eux sur le même sujet avec les même trouvaille. Du moins ils ont fait du neuf avec du vieux et ont surfés sur la déclassification du FBI.

    Plus d'infos sur cette possible fraude et sur la mise en scène du docu : ici.

    Mais au moins ce docu nous aurra appris que les docs du FBI, les rumeurs et les infos sur la fuite d'Hitler en argentine sont cohérentes entre elles et conforte de beaucoup la théorie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que certains avaient déjà critiqué la forme du documentaire dans mon précédant article sur le sujet mais, il ne faut pas se leurrer, c'est formaté pour les ricains. Faut que ce soit percutant et taillé pour eux sinon ils n’accrochent pas.

      Personnellement, je m'intéresse davantage à l'enquête elle-même. Forcément, il y a toujours du patriotisme à deux balles, l'un des enquêteurs était militaire et le coordinateur est un ex de la CIA. Ils doivent même croire aux énormités qu'ils disent si ça se trouve :)

      Après, ça ne veut pas forcément dire pour autant que l'enquête est à côté de la plaque. A chacun de se faire sa propre opinion.

      Supprimer
  4. Merci Guy, je viens de voir tous les épisodes, comme par-hasard ça se termine sur un échec en Colombie : exit l'avion du marais alors qu'ils avaient 12h pour le sonder, rien à côté de l'épave du sous-marin au large de la côte en Argentine !
    Concernant l'Argentine, il n'est pas étonnant que les nazis étaient là en majorité, quand on pense que l’Antarctique est très proche en sous-marin, avec tous les mystères de ce continent interdit !!!

    RépondreSupprimer
  5. Les fausses caméras planqués tremblantes, les images filmées par des drones en permanence, les interfaces des logiciels pas du tout crédible... Parfait pour alimenter les thèses complotistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra m'expliquer le concept de "fausses caméras". Les images ne sont pas "en permanence" filmées par des drones et quand bien même, on ne voit pas bien quel serait le problème. Quand à l'interface des logiciels, vous ne les connaissez pas donc qu'en savez-vous s'ils sont réels ou pas? Vous croyez qu'ils inventent de faux logiciels pour l'occasion? Il s'agit d'enquêter sur des informations provenant directement du FBI. Pourquoi parler de thèses complotistes? On peut certes regretter la mise en scène quelque peu hollywoodienne mais elle là pour tenir les spectateurs en haleine. C'est aussi du spectacle la télé. Vos remarques ne sont, à mon sens, pas justifiées.

      Supprimer
  6. Un peu surjouer mais pour tenir le spectateur en haleine faut bien qu'ils soient convaincant alors qu'ils explorent juste la véracité des nouveaux doc déclassifier . Hypothèses et spéculations ne veut pas forcément dire parole d'évangile

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour
    Je me suis laissé aussi prendre par cette série.
    Mais néanmoins plusieurs questions restent posées...
    Pourquoi la CIA et FBI qui étaient tant informés (sdossiers declassifies....) n'ont pas continue à rechercher HITLER comme CRIMINEL CONTRE L'humanité?
    Que dire aussi du MOSSAD non present lors de cette série?
    Le service secret le plus performant n'aurait pas pisté et recupérer un poisson aussi important?

    Du coup cette série a perdu de son interet pour moi....

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    mon grand-père(et beaucoup de membres de ma famille) a fait la guerre contre les nazis, ils nous racontait des tas d'histoires et à l'époque déjà il disait que hitler n'était pas mort et qu'il s'était réfugié en Argentine... et à l'époque on le prenait pour un vieux gaga...à tort je pense. même si il était très marqué par toutes ses horreurs qu'il avait vu, ils a toujours eu toute sa tête.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour
    A quand la mise à disposition de la saison 2 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas. Elle commence a être diffusé depuis le début du mois sur Planète. Elle est déjà dispo en VO sur le net. Il faut attendre un peu. Lorsque ce sera disponible en français, je le mettrais sur le site.

      Supprimer
  10. Je suis en train de regarder la saison. Dans un épisode la fille adoptive de Martin Borman dit que quand son père a appris la capture de Eichmann il a commencéa paniquer. C est impossible Borman est censé être mort d un cancer et enterré au Paraguay, Eichmann à été capturé le 11 mai 1960.

    RépondreSupprimer
  11. Pardon Borman est censé être mort et enterré au Paraguay en 1959
    et Eichmann capturé le 11 mai 1960.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog