samedi 9 avril 2016

Le pôle Nord se déplace désormais vers l'Angleterre



Dans un article daté du 30 novembre 2011, la NASA indiquait que les pôles magnétiques de la terre s'inversaient tous les 200 à 300 000 ans. En Juillet 2014, Livescience nous évoquait le fait que, d'après les données de l'ESA, le champs magnétique avait faibli les mois précédents et que ce phénomène allait 10 fois plus rapidement que prévu. D'après le responsable de la mission SWARM de l'ESA (en charge d'étudier le champ magnétique terrestre), la raison en serait que les pôles magnétiques terrestres étaient sur le point de s'inverser.

Une étude du MIT évoquait fin 2015 que les champs magnétiques n'étaient soit disant pas prêts de s'inverser. Vladimir Pavlov, de l'Institut de physique de la Terre affilié à l'Académie des sciences de Russie affirmait quand à lui en octobre 2015 que L'humanité n'a pas connu d'inversion polaire depuis 780 000 ans." Au regard de la fréquence observée auparavant, ce retard pourrait être alarmant." "On sait notamment que durant les périodes d'inversion, l'intensité du champ magnétique terrestre diminuait fortement, chutant 8 à 10 fois en-dessous de la norme. Notre bouclier magnétique perd justement de sa force depuis plusieurs centaines d'années."

 "Au cours des dernières décennies la vitesse de déplacement des pôles a considérablement augmenté par rapport aux cent dernières années. Par conséquent, on peut affirmer que des restructurations se produisent actuellement dans les profondeurs de la planète." "Aujourd'hui, la science ne dispose pas d'informations suffisantes pour prédire comment se déroulera la prochaine inversion. "En cas d'inversion polaire les systèmes électriques pourraient s'effondrer — avec toutes les conséquences que cela implique pour de nombreux systèmes techniques. De plus, l'affaiblissement du bouclier magnétique qui protège la planète des radiations solaires pourrait sérieusement affecter l'humanité. Sans pour autant provoquer une extinction massive." 

Bruce Jakosky, de la NASA Astrobiology Institute, précise qu'en cas d'inversion des pôles, la terre ne disposera plus de champs magnétique pendant environ 200 ans ce qui nous rendra vulnérable vis à vis des tempêtes solaires. Surendra Adhikari, du JPL pense que "le  récent changement de direction qui s'opère au 20ème siècle est vraiment radical". Même si le processus s'accélère et que les scientifiques restent persuadés qu'il s'opérera sur des centaines d'années, la rapidité avec laquelle les changements ont lieu actuellement à de quoi surprendre. Fawkes

-------

Le pôle Nord s'éloigne de Montréal

L'Angleterre est en train de nous voler le pôle Nord. Le coupable :  le réchauffement de la planète.

Avant 2000, le pôle Nord se dirigeait, lentement mais sûrement, vers Montréal. Depuis, il va plutôt vers Greenwich, en Angleterre. La fonte des calottes polaires arctique et antarctique explique ce changement de direction, selon Surendra Adhikari, de la NASA, auteur principal d'une étude publiée hier dans la revue Science Advances.

« Depuis le changement de millénaire, le pôle a changé de direction », explique M. Adhikari, en entrevue depuis le Jet Propulsion Laboratory, en Californie. « C'était une énigme. Nous proposons pour la première fois le mécanisme physique en cause. »

Les deux pôles sont les endroits où l'axe de rotation de la Terre - rotation qui nous donne le jour et la nuit - croise sa surface. Cet axe de rotation change avec la distribution de la masse de la planète.

À partir de données sur le pôle magnétique datant de 1899, M. Adhikari et un collègue ont calculé que le déplacement du pôle Nord a fait un virage de 75 degrés il y a une quinzaine d'années. Il est aussi deux fois plus rapide qu'auparavant. Ce déplacement connaît des variations annuelles importantes, mais sur une base de 10 ans, la direction et la vitesse étaient relativement constantes au cours du XXe siècle, selon le géologue américain. Les mesures de la position du pôle Nord sont précises à trois centimètres près.

IMPACTS SUR LES PRÉCIPITATIONS

Le réchauffement de la planète fait fondre les deux calottes polaires, affectant la distribution de la masse de la planète, explique M. Adhikari. Les précipitations ont aussi été affectées par les changements climatiques, ce qui change la quantité d'eau stockée par les continents. 

« La fonte des calottes polaires explique environ la moitié du changement de direction du pôle, et les modifications concernant la quantité d'eau stockée par les continents, l'autre moitié. » 

- Surendra Adhikari, chercheur à la NASA

Les changements dans les régimes des vents et des courants marins ont aussi une petite influence sur le déplacement du pôle Nord.

Auparavant, le déplacement du pôle Nord était surtout affecté par un autre changement climatique, survenu il y a plusieurs dizaines de milliers d'années : la disparition du glacier Laurentien, qui a recouvert une bonne partie de l'Amérique du Nord il y a 20 000 à 95 000 ans. « Après la disparition du glacier Laurentien, le sol a rebondi, un mouvement qui continue jusqu'à ce jour », explique M. Adhikari.


Ce modèle théorique permettra de mieux comprendre et prédire les précipitations et les sécheresses, affirme le géologue californien. « Le mouvement du pôle Nord permettra de mieux comprendre l'intensité, la durée et l'amplitude géographique des anomalies de précipitations. »

Sources: La Presse / Fawkes News


14 commentaires:

  1. Bon, combien on pari que Hollywood va nous pondre un film catastrophe sur le sujet d'ici 2 ans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, ils l'ont déjà pondu il y a 12 avec le jour d'après:

      https://www.youtube.com/watch?v=71FVI0Xa9u0

      Supprimer
    2. lol à la fin de l’extrais on on voit la statut de la liberté submergé trop fort ces américain çà en dit long... à mougeoné

      Supprimer
  2. Merci, je cherchais justement des nouvelles à ce sujet.

    RépondreSupprimer
  3. "Le coupable : le réchauffement de la planète", ou comment récupérer les effets d'un évènement cyclique pour tenter maladroitement de justifier un pseudo réchauffement climatique... Quiconque s’intéresse de près aux modélisations des inversions bipolaires s’apercevra de lui même que la "fragmentation" du dipôle induit des déplacements des multiples pôles qui en résultent. Un peu à l'image des lampes "déco" des années 70 ou l'on voit un blob de plastique, qui sous l'effet de la lampe se divise en plusieurs bulles qui montent ou descendent dans la lampe. Ils sont vraiment pitoyables...

    RépondreSupprimer
  4. Le climat de la planète est géré par HAARP !!!

    Nous baignons dans une soupe électro-magnètique par le biais des chemtrails chargés de (nano)particules qui répercutent les ondes eelv basses fréquences.

    Géo-ingénièrie basée sur les travaux de tesla.

    Ayant pour but:
    1/ de maitriser le climat afin de s'en servir au besoin comme d'une arme de guerre (cataclysmes, tremblements de terres, cyclones, sécheresses ou innondations, influencer sur les cultures...)
    2/ d'utiliser l'atmosphère et la ionosphère comme couverture radar mondiale aérienne et sous-marine.
    3/ de se servir de l'atmosphère et des chemtrails comme d'un écran tv lcd géant.
    blue beam comme perspective toute à fait maitrisée.
    3/ d'éviter le réchauffement climatique (et de se faire des couilles en or avec le carbone).

    ça tombe bien par ce qu'en plus l'aluminium le barium et tout le reste ça file l'alzheimer et la cancer aux sans-dents.
    Et puis par ce qu'on peut leur donner de bon maux de tête.



    Al gore est devenu multimilliardaire avec sa lutte contre le réchauffement climatique et sa bourse de cotation carbone ou les droits et les autorisations de pollution se vendent et s'achètent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha j'oubliais, les humains, les animaux, les arbres et les plantes voient le jour mais de moins en moins la lumière du soleil.

      Supprimer
    2. Les essais sur le climat datent des années 70 et depuis c'est sans arret que les sorciers de la technologie bouleversent les lois naturelles de notre monde.

      Supprimer
  5. ""Au cours des dernières décennies la vitesse de déplacement des pôles a considérablement augmenté par rapport aux cent dernières années."" : Ha oui; mais à quelle vitesse ? Ce n'est pas précisé. Combien de temps faut-il à cette vitesse-là pour atteindre l'Équateur sachant que la direction change continuellement? (Y compris inversion)
    Pour information, vous est-il utile de savoir que les durées des relevés scientifiques du déplacement des pôles magnétiques sont insignifiantes comparées aux ""200 à 300 000 ans"" entre deux inversions ?
    Ce n'est pas demain la veille de l'inversion !!!!
    Dormez tranquille, ou portez attention à nettement plus important et utile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article ne prétend pas que l'inversion totale des pôles est imminente mais qu'elle est en cours, qu'elle s'accélère et qu'elle a changé de cap. Tout cela n'était pas prévu donc tout peut encore changé. En mieux...comme en pire.

      Supprimer
    2. Le pôle nord s'est déplacé de 260 km en 6 mois
      http://www.brujitafr.fr/article-le-pole-nord-s-est-deplace-de-260-km-en-6-mois-118327211.html

      Supprimer
  6. Article dans la même lignée qui va vous mettre la patate pour le weekend (...ou pas)

    La Maison Blanche se prépare pour des éruptions solaires catastrophiques qui pourraient causer un blackout mondial pendant des mois mettant un terme à la civilisation moderne que nous connaissons. (Le Daily Mail ne fait pas dans la dentelle, mais le risque est réel).

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-3302185/White-House-preparing-catastrophic-solar-flares-wipe-power-world-months-bringing-end-modern-civilization-know-it.html#ixzz45N9RVrlU

    Les Etats-Unis ont un plan en cas de tempête solaire massive. La France on ne sait pas...mais je doute qu'on fasse partie du plan en tout cas.

    En gros, les ricains se préparent au Killshot, ni plus ni moins et l'affaiblissement du champs magnétique terrestre ne va pas faire nos affaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'article de La Presse, il est indiqué : "Avant 2000, le pôle Nord se dirigeait, lentement mais sûrement, vers Montréal. Depuis, il va plutôt vers Greenwich, en Angleterre." Je pensais que le pôle N magnétique se dirigeait vers la Sibérie ??
      Sinon, pour le killshot, comme je l'ai déjà dit, je me demande si ce n'est pas des conséquences de celui-ci dont parlait Nostradamus dans la préface de ses Centuries (une "pestilence" qui fera disparaître 2/3 des habitants (de l'Europe?)). Il ne parle pas du phénomène dans les quatrains, peut-être parce qu'il ne pouvait pas appréhender l'origine de ce désastre ? Et j'ai toujours en tête les prédictions du major Dames... Alors si en plus on a simultanément une chute drastique du champ magnétique, ça pourrait effectivement être très chaud !

      Supprimer
  7. Les pôles magnétiques du soleil se sont inversés, un nouveau cycle commence
    http://www.brujitafr.fr/article-les-poles-magnetiques-du-soleil-se-sont-inverses-un-nouveau-cycle-commence-121836380.html
    Pour marquer cet évènement, la NASA a mis en ligne une visualisation de tout le processus.

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog