mardi 3 mai 2016

L’entraînement « extrêmement préoccupant » de la police militaire de l’UE pour mater les désordres civils


600 membres de diverses forces de l’ordre, dont certaines militaires, provenant de différents pays de l’UE ont participé à un entraînement en Westphalie, dans le but de préparer l’unité des troupes de la Force de Gendarmerie Européenne. Cette « militarisation » de la police chargée des désordres civils est « extrêmement préoccupante » selon le porte-parole allemand pour les Affaires européennes, Andrej Huko.


Le groupe de police militarisée provient de sept nations européennes dont l’Espagne, la Roumanie, l’Allemagne et la Pologne, et a pour but de réprimer des « désordres civils » à l’intérieur des Etats membres. Le site web du groupe a rapporté que « le but de l’exercice pratique du 15 avril concerne la mise au point opérationnelle d’unités de police et de gendarmerie qui participeront à des missions et projets de stabilisation internationale avec une composante policière ». Les exercices variés comprenaient aussi bien des fonctions telles que l’îlotage, le contrôle des foules et des émeutes, l’intervention d’équipes de choc que l’investigation criminelle.



L’UE veut une police militaire unifiée pour mater les désordres civils

Le porte-parole du gouvernement allemand Andrej Huko a voulu y assister, mais s’est vu refuser l’approche du site. Selon lui, cette force militaire se préparerait à empêcher des meetings politiques et des protestations. Il a déclaré à cette occasion que la militarisation de la police est « extrêmement préoccupante et contraire au principe allemand de séparation de la police et de l’armée ». Et ce alors que des craintes de voir l’émergence d’une armée européenne se fait jour et qu’un ex-commandant des troupes britanniques en Afghanistan affirme que cela pourrait miner les systèmes de défense du Royaume Uni et de l’OTAN.


Le colonel Richard Kemp a déclaré qu’en dernière analyse, Bruxelles chercher à placer les armées nationales des 28 Etats-membres sous son commandement unique. Le projet, très critiqué, d’une armée européenne a été ravivé en mars 2015 lorsque le président de la Commission Jean-Claude Juncker a demandé la création d’une force internationale.


L’entraînement de la police militaire s’est fait selon un scénario « extrêmement préoccupant »

Des hommes politiques britanniques ont, depuis, critiqué cette idée, disant qu’elle serait inopérante, affaiblirait la position de la Grande-Bretagne dans le monde et qu’elle serait en tout état de cause bloquée par le pouvoir de veto du Royaume-Uni.

Mais le colonel Kemp, qui a travaillé pour le Comité conjoint de renseignement qui conseille le gouvernement britannique sur les questions de sécurité nationale, a déclaré : « Si nous quittions l’UE, nous mettrions en échec le vrai plan de l’UE de faire une armée européenne, et c’est exactement ce qu’ils vont faire. »


Patrick Neuville


Liens connexes: 





6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. N'oublions pas qu'un nouveau paradigme représsif est apparu au cours des dernières années, j'ai clairement constaté un changement de politique sécuritaire progressif mais radical avec l'apparition d'une répression tout azimut au détriment d'une protection/prévention à l'endroit du peuple que ces "services" sont sensés soutenir...

    le rétablissement progressif de la peine capitale par le biais d'autorisations de frappes léthales contre les citoyens échappe trop souvent aux médias bien-pensants...

    pour l'exemple:

    _police municipale armée d'armes de poing
    _Brigade Anti-Criminalité équipée récemment d'armes automatiques à répétition dites de "guerre" dont fusils d'assauts...etc
    _autorisation par le parlement européen aux forces de maintien de maintien de l'ordre EUROGENDFOR d'utiliser des munitions de "guerre" dont cal.5,56mm O.T.A.N dans un cadre large et imprécis de "légitime défense"

    Cà sent le sapin pour nous... mais je crois en l'Homme et en la capacité révolutionnaire des français à faire rétablir ses droits fondamentaux quand le falaise se rapproche un peu trop de ses pieds... !!!

    Courage à toutes et tous, et merci Guy pour tes publications pertinentes.

    ludo

    RépondreSupprimer
  3. Nous nageons en plein kali Yuga...faisons prospérer la Lumière de notre coeur pour leur montrer que nous avons aussi nos armes !

    RépondreSupprimer
  4. Une bonne révolution à l'échelle Européenne est peut être la solution.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore faudrait-il qu'elle soit bien dirigée.
      Ceci est plus qu'utopique car ils ont les moyens d'étouffer une révolution (ou de la diriger eux-même) avant même qu'elle éclate.

      Supprimer
  5. Un dangereux terroriste...

    http://www.theprairie.fr/la-police-controle-un-handicape-et-labandonne-sans-ses-protheses-un-million-de-vues-pas-de-relais-mediatique/

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog