jeudi 5 mai 2016

Un caricaturiste renvoyé pour avoir critiqué Monsanto et Dupont


FORT DODGE, Iowa - Rick Friday faisait rire les agriculteurs tous les vendredis et ce pendant deux décennies à travers ses caricatures dans Farm News.

Désormais, le caricaturiste agricole de longue date de l'Iowa raconte à KCCI qu'il a été licencié.

Friday a annoncé dimanche qu'il avait perdu son emploi après 21 ans dans un poste Facebook qui est depuis devenu disparu viral sur la toile. 


Le message sur Facebook:

"Une fois encore, je tombe de haut dans le meilleur intérêt des grandes entreprises. Je ne suis plus le Caricaturiste de Farm News en raison de la caricature ci-jointe qui a été publiée hier. Apparemment, une grande société affiliée à l'une des sociétés mentionnées dans le dessin animé s'est senti insultée et a annulé leur publicité dans le journal, ce qui a entraîné une réprimande de mon éditeur à mon encontre et l'annulation de mes caricatures vendredi après 21 ans de service et plus de 1090 dessins publiés à destination de 24.000 ménages par semaine dans 33 comtés de l'Iowa.

"J'ai fait mes recherches et ai seulement présenté les faits dans ma caricature."

«Ça ira, j'espère que mes enfants et mes petits-enfants verront avec cette caricature publiée par Farm News depuis Fort Dodge, Iowa, la fragilité de nos droits à la liberté d'expression et à une presse libre dans le comté."

La caricature :

La caricature comporte deux agriculteurs parlant de bénéfices agricoles. 

Le premier dit: «J'aimerais bien que l'on gagne davantage dans l'agriculture."

La deuxième fermier répond, «Il y en a davantage. En 2015 les PDG de Monsanto, DuPont Pioneer et John Deere combinés ont fait plus d'argent que 2.129 fermiers de l'Iowa.

Friday a reçu un courriel de son rédacteur en chef à Farm News, mettant fin à leur collaboration un jour après la publication de la caricature.

L'éditeur de Friday lui a indiqué qu'un vendeur de semences a supprimé ses annonces publicitaires de Farm News à la suite du dessin, et d'autres personnes travaillant pour le journal étaient en désaccord avec les blagues faites sur les sociétés agricoles.

"Quand on en arrive à vouloir modifier l'opinion de quelqu'un pour des questions d'argent, cela me prose problème", a déclaré Friday. " La liberté d'expression et la liberté de la presse font partis de nos droits constitutionnels." 

Le rédacteur en chef de Farm News n'était pas disponible pour réagir à l'article.









Source: KCCI

Traduction: Fawkes News



2 commentaires:

  1. Monsanto, Mme Monsanto, est une création Rockefeller qui, lui-même, Rockefeller, est une création Rothschild. Pas facile de s'en prendre à ces monstres sans risquer de perdre beaucoup, voire bien plus encore !

    RépondreSupprimer
  2. Ces saligauds qui nous empoisonnent avec leurs produits comme le Roundup et ont poussé au suicide des milliers de paysans en Inde sont en plus, extremement susceptibles et chatouilleux !
    Faut pas blaguer avec des ordures ils ne sont pas à un suicide près (qu'il soit réel ou social)...

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog