mercredi 15 juin 2016

Quand le FBI fabrique des terroristes de A à Z



Certains pensent qu'il y a soit des attentats terroristes commis par des intégristes soit des false flag commis par des gouvernements mais ce n'est pas aussi simple. Bien souvent, des services de l'Etat jouent un rôle actif ou passif dans le déroulement des attentats. Parfois, simplement en étant au courant et en laissant faire mais parfois, cela va jusqu'à fournir l'idée, le plan, le financement et/ou les armes. 

Autant dire qu'il s'agit d'attentats clés en main pour des personnes qui, semblerait-il ne sont pas bien malins dans certains cas et qui n'auraient probablement jamais sauté le pas sans l'assistance des services de renseignement. Il s'agit ni plus ni moins de terrorisme sponsorisé par l'Etat. Cet article est paru en 2014 mais, comme vous le verrez, il est toujours d'actualité et particulièrement à propos dans le contexte de l'attentat d'Orlando. On apprend par exemple que "le FBI cible souvent des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux et intellectuels." et qu'elle transforme en terroristes des hommes "dont la bouffonnerie était shakespearienne". Tout un programme. Et pour ceux qui penseraient que les attentats sont arrêtés à temps...ce n'est pas toujours le cas. Le FBI aussi a du sang sur les mains. Fawkes


-------

Human Rights Watch accuse les forces de l'ordre d'avoir "dans certains cas transformé en terroristes des individus respectueux de la loi".


et-apens ou prévention : le FBI a "encouragé, poussé et parfois même payé" des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats qu'ils n'auraient peut-être jamais envisagés, lors des opérations de filature menées depuis le 11-Septembre, conclut un rapport publié lundi 21 juillet.
A double tranchant, ces opérations, au cours desquelles un agent du FBI s'infiltre clandestinement dans les communautés musulmanes par le biais de la mosquée ou de l'école, sont illégales dans certains pays comme la France.
En visite en Norvège, le ministre américain de la Justice Eric Holder avait encouragé, le 8 juillet à Oslo, à les généraliser afin de mettre au jour d'éventuels complots d'attentats par des Européens radicalisés en Syrie.
Ces opérations, développées par le FBI pour lutter contre le crime organisé et étendues au terrorisme après le 11 septembre 2001, sont conduites "avec une précision et une précaution extraordinaires, pour veiller [...] à ce que les suspects ne soient ni piégés ni privés de leurs droits juridiques", avait alors assuré Eric Holder.

Des individus "transformés en terroristes"
Pourtant, l'organisation Human Rights Watch (HRW) accuse dans son rapport les forces de l'ordre d'avoir "dans certains cas transformé en terroristes des individus respectueux de la loi, en leur suggérant l'idée de commettre un acte terroriste".
Dans son document de 214 pages, HRW, aidée par des experts de l'Université de Columbia, étudie "en profondeur" 27 exemples concrets sur les quelque 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis les attentats du 11-Septembre.
Même s'ils se défendent d'en faire une généralité, les auteurs du rapport estiment que la moitié des condamnations de "terroristes en puissance" résultent de telles opérations sous couverture. Dans 30% des cas, l'agent infiltré a joué un rôle actif dans le montage du complot.
"On a dit aux Américains que leur gouvernement assurait leur sécurité en empêchant et en punissant le terrorisme à l'intérieur des Etats-Unis", a déclaré Andrea Prasow, l'un des auteurs.
"Mais regardez-y de plus près et vous réaliserez que nombre de ces individus n'auraient jamais commis de crime si les forces de l'ordre ne les avaient pas encouragés, poussés, et parfois même payés pour commettre des actes terroristes."

La communauté musulmane prise pour cible


L'étude cite notamment "les quatre de Newburgh", accusés d'avoir planifié des attentats contre des synagogues et une base militaire américaine en 2009, alors que le gouvernement leur avait, selon un juge, "fourni l'idée du crime et les moyens, et [leur avait] dégagé la voie", transformant ainsi en "terroristes" des hommes "dont la bouffonnerie était shakespearienne".
Après avoir interviewé 215 individus, inculpés ou condamnés eux-mêmes, leurs proches, avocats, juges ou procureurs, HRW accuse les autorités de sciemment prendre pour cible la communauté musulmane, avec "un effet immédiat sur les pratiques" des fidèles qui se sentent traqués, a expliqué à la presse Tarek Ismail, conseiller à l'Université de Columbia.
Le porte-parole du ministère de la Justice, Marc Raimondi, s'est défendu en soulignant que ces opérations, validées par la Cour suprême, étaient un "outil de grande valeur pour protéger le pays du terrorisme".

Des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux


Selon HRW, le FBI cible souvent des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux et intellectuels.
Le rapport cite le cas de Rezwan Ferdaus, condamné à 17 ans de prison à l'âge de 27 ans pour avoir voulu attaquer le Pentagone et le Congrès avec des mini-drones bourrés d'explosifs. Un agent du FBI avait dit de Ferdaus qu'il avait "de toute évidence" des problèmes mentaux.
Interrogé par l'AFP, l'expert Mike German du Brennan Center, ex-agent du FBI, a réitéré ses "inquiétudes face aux excès du FBI en matière d'antiterrorisme (qui) à la fois violent la vie privée et les libertés civiques et ne sont pas efficaces contre les vraies menaces".
"Le vrai dilemme ici c'est comment les forces de l'ordre doivent répondre quand elles apprennent que quelqu'un parle d'une action violente ou terroriste", a réagi l'expert en sécurité nationale, JM Berger.
"Si l'on peut discuter d'où tracer la frontière" entre les vraies menaces et les simples activistes, "mieux comprendre la radicalisation peut conduire à moins de problèmes", a-t-il dit.

Lien connexe:


D'après un ancien de la CIA, toutes les attaques terroristes aux États-Unis sont des false flags ou sont sponsorisées par le FBI

Source: Nouvel Obs

6 commentaires:

  1. HS mais GRANDIOSE! Eric Zemmour: un Juif, un vrai! qui dit des choses fantastiques à toute cette clique de faux-juifs réunie dans la synagogue.. Je ne pense pas qu'"ils" le réinviteront de sitôt... à diffuser!

    https://www.youtube.com/watch?v=CvBgQyvc2LM&feature=youtu.be

    RépondreSupprimer
  2. Qu'est-ce qu'un "False flag"?
    http://www.brujitafr.fr/article-qu-est-ce-qu-un-false-flag-73591571.html

    RépondreSupprimer
  3. Des attentats "imminents" à redouter en Belgique et en France
    http://www.brujitafr.fr/2016/06/des-attentats-imminents-a-redouter-en-belgique-et-en-france.html

    indique une note de renseignement reçue dans plusieurs commissariats de police belges, citée mercredi par des journaux belges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attentats : « D’autres innocents vont perdre la vie », prévient Manuel Valls

      habituellement, les politiciens ont plutôt tendance à rassurer la population et, ici, le gouvernement français fait l’inverse, à savoir traumatiser la population ou, pour le moins, essayer de traumatiser la population.
      Dans quel but ?
      Je sais, la réponse est connue de longue date:
      Dans le but de faire accepté des dispositifs sécuritaires.

      Supprimer
    2. Est-ce la dernière ligne droite avant l'implantation RFID ?
      Certains pensent à une 3ème guerre, crash économique etc... Et si notre asservissement total se ferait en douceur et par derrière (comme ils le font en général)... J'ai bien peur justement qu'il n'y ait aucune issue de secours, juste un entonnoir qui commence sérieusement à se resserrer...

      Supprimer
  4. Un dangereux "dézékilibré" vient du tuer une personnalité politique pro-UE en UK et il serait question de reporter le vote... ben voyons... z'étaient vraiment paniqués au point d'en arriver à faire ça...

    http://www.zerohedge.com/news/2016-06-16/british-labor-mp-jo-cox-shot-and-stabbed-assailant-who-allegedly-shouting-britain-fi

    RépondreSupprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog