dimanche 31 juillet 2016

En Turquie, une base aérienne utilisée par l’Otan encerclée par l’armée



Toutes les entrées et les sorties de la base aérienne turque d'Incirlik sont bloquées. Bien que le ministre turc des Affaires européennes assure qu'il s'agit d'une "inspection de sécurité", des médias locaux relaient des rumeurs concernant une deuxième tentative de coup d'Etat.

vendredi 29 juillet 2016

Que penser de cette vidéo de la fusillade de Munich ?



La vidéo suivante qui montre l'attentat de Munich, s'avère très douteuse pour au moins 2 raisons:

1) On constate que le cameraman semble positionné à l'avance pour filmer l'endroit du crime alors qu'il n'y a strictement rien d'intéressant à filmer au départ, il se met soudainement à zoomer sur la porte du McDonald's juste avant que le tireur n’apparaisse.

Comment Pokémon Go est-il lié à la CIA?


Franchement, qui aurait cru une chose pareille à la base. Rien que le nom de l'article parait ridicule...et pourtant. Comme quoi, parfois ce qui a l'air aberrant au premier abord ne l'est pas tant que ça au final. Qui se va se méfier d'un simple jeu vidéo? Fawkes

-------

Alors que Pokémon Go donne le tournis à la planète entière, les joueurs ont-ils jamais pensé que le jeu pouvait s'avérer dangereux? Sputnik a fait une petite recherche sur l'affaire.

mercredi 27 juillet 2016

La démo-crassie vue par Ségolène Royal: "Nous n'allons pas faire de référendum sur la sortie de la France de l'Union Européenne, ça je puis vous l'affirmer"



Passage collector: "Nous croyons en la démocratie mais nous croyons aux bonnes questions par rapport aux bonnes réponses". Voilà donc la vision de la démocratie de notre gouvernement: Une sorte de mascarade ou les dés sont pipés d'avance.

D'après SOS Racisme, Daesh serait "une secte d'extrême droite"




 "Une secte d’extrême-droite aux orientations racistes, antisémites, sexistes et homophobes". Voilà la déclaration bien à côté de la plaque de l'association SOS Racisme suite à l'acte odieux de ce matin qui visait pourtant clairement les chrétiens. Par ailleurs, comparer une organisation terroriste à "une secte d'extrême droite antisémite" s'avère être une récupération politique de plus.
mardi 26 juillet 2016

La commissaire qui a échangé avec Sandra Bertin est la n°3 de l'état-major de la DCSP


Selon nos informations, Sandra Bertin, la policière qui accuse Bernard Cazeneuve et son cabinet d'avoir tenté de falsifier son rapport sur l'attentat du 14-Juillet à Nice, a été en contact avec une commissaire de la direction centrale de la sécurité publique lors de la rédaction dudit rapport. Cette commissaire est en charge de la division "informations et synthèse" de la DCSP.

Qui Sandra Bertin a-t-elle au bout du fil et par mail le 15 juillet lorsqu'elle rédige son rapport sur la tuerie de la promenade des Anglais ? Cette policière responsable de la vidéosurveillance à Nice accuse depuis ce dimanche le ministère de l'Intérieur d'avoir tenté de falsifier son rapport, notamment en lui dictant une partie du contenu de son compte-rendu des événements. Depuis dimanche toujours, Bernard Cazeneuve et son cabinet démentent tout échange avec la policière. Alors, qui croire ? 

Selon la Syrie, la France aurait tué 164 civils dans un raid en représailles à l'attaque de Nice


Le représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, Bachar Al-Jaafari, a revu à la hausse le bilan des victimes des frappes françaises après l'attentat du 14 Juillet, et alerté sur les conséquences humanitaires des raids de la coalition.

Profitant de son intervention au Conseil de sécurité des Nations Unies lundi 25 juillet, le diplomate syrien Bachar Al-Jaafari a annoncé que le raid aérien français mené en Syrie en représailles à l'attentat de Nice du 14 Juillet avait causé la mort de 164 villageois – soit près de deux fois le nombre de victimes de la Promenade des Anglais. Le diplomate a regretté le manque de communication entre les autorités syriennes et  les forces de la coalition, menée par les Etats-Unis et à laquelle participe la France, qui aurait pu permettre d'éviter ce genre de drame.
lundi 25 juillet 2016

Selon les renseignements anglais, Erdogan avait prévu d’imputer le putsch à Gülen



Le magazine allemand Focus a rapporté dans son dernier numéro que le service de renseignements électroniques du gouvernement du Royaume-Uni (GCHQ, Government Communications Headquarters) avait intercepté des appels, des emails et des SMS des responsables de l’AKP (parti au pouvoir en Turquie) visant à accuser Fethullah Gülen d’avoir fomenté le coup d’Etat du vendredi 15 juillet.

« Le Pacte secret de la Turquie avec l'État islamique exposé par les membres qui sont derrière la vague d'attaques d’ISIS »



Puisqu’à l'heure actuelle, une grande partie des Français(es) qui sont abreuvés aux médias de masse nagent en pleine confusion, voici une traduction, qui je l’espère, leur permettra de faire le point, …et de savoir à QUOI s’attendre…. (Informations complémentaires).

Amitiés,

L’Amourfou. (Crashdebug)

Turquie Isis 25 07 2016
 Depuis le sommet de l'OTAN en 2014 à Wales
par Nafeez Ahmed
Cette exclusivité est publiée par Insurge INTELLIGENCE, un projet de journalisme d'investigation financé par le financement participatif pour le patrimoine mondial. Rejoignez-nous.
De nouvelles preuves ont émergé, que le gouvernement turc, sous la présidence de M. Erdogan, fournit secrètement du soutien militaire direct et du soutien financier et logistique à ISIS, tout en prétendant lutter contre le réseau terroriste.
dimanche 24 juillet 2016

La policière aux commandes de la vidéosurveillance de Nice a reçu des pressions de l'Intérieur: "on m’a ordonné de taper des positions spécifiques de la police nationale que je n’ai pas vu à l’écran"



EXCLUSIF - En poste le soir du 14 juillet, Sandra Bertin, chef du Centre de supervision urbain (CSU) de Nice et secrétaire générale du Syndicat autonome de la Fonction publique territoriale (SAFPT) Métropole-Ville de Nice, revient pour le JDD sur sa nuit aux commandes de la vidéosurveillance... Et se confie sur les pressions exercées par la place Beauvau.

Depuis quelques jours, la polémique enfle autour de la présence de la police nationale à Nice le soir du 14-Juillet. Dimanche, dans un entretien exclusif au JDD, Sandra Bertin, la cheffe du Centre de supervision urbain (CSU) de Nice, accuse le ministère de l'Intérieur de l'avoir mise sous pression.

L'Etat Islamique se sert de civils comme boucliers humains puis s'habille en voile intégrale pour fuir



D'après RT, des djihadistes de l'Etat Islamique ont été arrêtés essayant de fuir la ville syrienne de Manbij. Après s'être servi de civils comme boucliers humains et alors que leurs armes étaient à sec de munitions, ils ont fuit...habillés en femmes voilés intégralement.

Documents publiés sur la connexion saoudienne dans les attentats du 11 septembre: le camouflage révélé



Ne pensez pas qu'avec la diffusion de ce fameux rapport, les gens connaîtront enfin toute l'histoire, on est loin du compte. Il apparaît de plus en plus évident que, afin de ne pas trop impliquer les agences gouvernementales américaines, l'opération sous faux drapeau du 11 septembre a été compartimentée. L'implication saoudienne a été éventée mais les agissements du Mossad restent toujours classifiés et le seront encore longtemps. Fawkes
-------

 La diffusion vendredi 15 juillet d'une partie du rapport du Congrès sur les attaques du 11 septembre, gardée secrète pendant 13 ans, apporte une nouvelle preuve de ce qu’on a délibérément camouflé le rôle joué non seulement par le gouvernement saoudien, mais encore par les agences américaines de renseignement pour faciliter les attaques et dissimuler ensuite leur origine réelle.
vendredi 22 juillet 2016

Attentat de Nice: Mais qui la police a-t-elle frappé et arrêté juste après avoir abattu le conducteur? (MAJ 22/07: mystère résolu)



MAJ 22/07: J'indiquais que si une information venait expliquer cette vidéo, l'article serait mis à jour et c'est chose faite. Les deux personnes interpellées violemment étaient en fait des passants héroïques qui avaient tenté d'arrêter le conducteur (ce qui explique à la fois leur proximité du véhicule et le fait que la police les a pris pour des terroristes.) Le témoignage de Gwenael confirme que la police l'a interpellé pensant qu'il avait un lien avec le tueur.

 "Gwenaël plaque au sol une personne pour la protéger de la fusillade en cours entre le terroriste et les policiers. Mais il a sorti un couteau et les policiers, qui craignent qu'il ne soit impliqué dans l'attaque en cours, l'interpellent, tout comme l'homme qui a contribué à faire arrêter le camion. Après avoir été interrogés à plusieurs reprises, les deux héros seront libérés. L'autre personne (Franck) était bien l'homme en scooter dont le véhicule était passé sous les roues mais qui s'était accroché au camion. On se demande juste pourquoi Gwenael a sorti un couteau aux abords de la police.
-------
jeudi 21 juillet 2016

Attentat de Nice : la justice a demandé à la mairie de supprimer 24 heures de vidéosurveillance



A-t-on déjà vu pareille folie que de détruire des preuves pouvant donner des indices importants et le tout a une semaine d'intervalle d'un attentat? Les raisons invoquées paraissent complètement improbables et ne font qu'ajouter à la suspicion que les hautes sphères veulent à tout prix cacher des choses, en particulier les lacunes dans la sécurisation de l'événement. On apprend pourtant que la Ville refuse d'effacer les images et qu'en plus elle s'apprête à demander au procureur de la République de Nice de mettre sous séquestre celles-ci "afin de ne pas hypothéquer les éventuelles autres procédures qui pourraient voir le jour au-delà de l'enquête antiterroriste en cours".Fawkes

Attentat de Nice: le gouvernement a menti concernant la sécurité




Un média de masse qui accuse le gouvernement de mensonge, qui plus est pour une affaire de terrorisme, ça n'arrive pas tous les jours (surtout venant de la part de Libération qui aurait plutôt tendance à boire les paroles de l’exécutif et à en faire la promotion habituellement). Cet article vient pourtant confirmer l'information publié sur le site antérieurement évoquant le fait que la sécurité de l'événement était déficiente puisque des fourgons de police barrant la promenade des Anglais ont été retirés juste avant l'attaque. L'article confirme en plus que les effectifs étaient très restreints, en particulier pour empêcher l'accès au site. Cette photo en témoigne. 
mercredi 20 juillet 2016

La Syrie impute à la France des frappes ayant tué plus de 120 civils dans l'est du pays



Non seulement, Hollande et son gouvernement ont laissé des français aller se radicaliser et s’adonner au terrorisme en Syrie puis revenir faire la même chose à leur retour (chose pourtant prévisible), ils se montrent aujourd'hui bien incapables de protéger les français quoiqu'ils en disent mais voilà en plus que le gouvernement français s'en va effectuer un raid qui tue plus de 85 civils (le chiffre pourrait même être de plus de 200 morts) dont des enfants dans une école en Syrie dans ce qui, dans le contexte actuel, ressemblera fortement à des représailles aux yeux du monde suite aux attentats de Nice.

Des actes de tortures au Bataclan? Deux versions s'opposent...mais qui ment?


Le rapport de la commission d'enquête relative aux moyens mis en oeuvre pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier 2015 a été publié en ligne il y a quelques jours sur le site de l'Assemblée Nationale. A la lecture de celui-ci, on constate que des accusations d'actes de tortures ont été portés par le père d'une victime et par un policier. Cependant, les officiels interrogés sur la question démentent catégoriquement. Les médias s'étant bien évidemment précipités pour appuyer leur version, allant jusqu'à parler d'un délire complotiste. Examinons d'abord les deux versions.
lundi 18 juillet 2016

Valls copieusement hué et insulté lors de l'hommage aux victimes de l'attentat de Nice


Ils ont osé déclarer ça...
Lors des attentats de Charlie Hebdo, on apprenait que la surveillance des frères Kouachi avait soit disant été arrêtée 6 mois avant la tuerie et que la protection rapprochée avait été allégée , il n'y avait notamment plus de voiture statique en faction devant le journal. Puis, lors des attentats du Bataclan, le gouvernement savait parfaitement que des attentats se préparaient et connaissait même le nom d'un des kamikazes, ce qui n'a pas empêché les attentats. Cette fois, le gouvernement a refusé de renforcer la sécurité de Nice pour le 14 Juillet et les fourgons de police barrant la promenade des Anglais avaient été retirés juste avant l'attaque.

Des fourgons de police barrant la promenade des Anglais ont été retirés juste avant l'attaque



De sérieuses questions se posent sur la capacité de la police française à se prémunir contre le terrorisme après que qu'un barrage routier ait été retiré juste avant qu'un terroriste ne percute un camion dans une mer de gens sans méfiance à Nice.

Des témoins oculaires disent que les autorités françaises ont retiré des fourgons de police bloquant la Promenade des Anglais quelques heures avant qu'un camion de 19 tonnes ne tue au moins 84 morts et n'en blesse grièvement d'innombrables autres.
samedi 16 juillet 2016

Attentat de Nice: la nuit où la télé française a sombré


Si vous avez écouté la radio cet été, vous avez peut-être eu la mauvaise expérience d'entendre la publicité du gouvernement au titre judicieusement choisi... "On te manipule". En gros, nous autres ignares, devrions nous méfier des rumeurs sur des sociétés secrètes qui dirigeraient le monde, faire attention aux rumeurs et surtout...vérifier nos sources. On suppose donc que France 2, chaîne publique, LCI, BFM et consorts, c'est la crème de l'info non? On en doute fortement, surtout après les moment putrides qu'ils ont offert aux téléspectateurs pour rendre compte de la tuerie de Nice. Ironie du sort, cet article trash à l'encontre de la profession provient d'une journaliste. Fawkes

Quand LCI interview la mauvaise personne à une heure de grande écoute


Le son est de mauvaise qualité mais le témoignage qui suit vaut son pesant de cacahuètes. A écouter également celui de cette dame qui affirme: "Il n'y avait vraiment pas de sécurité, pas du tout, pas du tout. Et quand on a commencé à courir pour pouvoir se réfugier, on a vu la police au bout de 45 minutes! Il y avait aussi un policier en plein milieu de l'avenue Jean Jaurès qui disait à un passant: "N'allez pas vers l'avant, je vous le déconseille", sans expliquer ce qui s'est passé".

Archives

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Inscription à la newsletter

Archives du blog