samedi 16 juillet 2016

Attentat de Nice: la nuit où la télé française a sombré


Si vous avez écouté la radio cet été, vous avez peut-être eu la mauvaise expérience d'entendre la publicité du gouvernement au titre judicieusement choisi... "On te manipule". En gros, nous autres ignares, devrions nous méfier des rumeurs sur des sociétés secrètes qui dirigeraient le monde, faire attention aux rumeurs et surtout...vérifier nos sources. On suppose donc que France 2, chaîne publique, LCI, BFM et consorts, c'est la crème de l'info non? On en doute fortement, surtout après les moment putrides qu'ils ont offert aux téléspectateurs pour rendre compte de la tuerie de Nice. Ironie du sort, cet article trash à l'encontre de la profession provient d'une journaliste. Fawkes


Le naufrage a eu lieu sous nos yeux. Il a été long, violent et retransmis en direct.
L’une des choses qui m’a frappé d’abord après l'attaque de Nice, ça a été nos réactions. Évidemment, beaucoup de rumeurs ont circulé les premières dizaines de minutes sur internet. Mais on a aussi, malheureusement, acquis des réflexes. On contacte les proches possiblement concernés. On (re)met en place le hashtag #PortesOuvertes. On rappelle que les sources les plus fiables restent celles de la préfecture, place Beauvau, Nice Matin, etc. On se répète que non, il ne faut pas propager d’images du carnage. On se refile les démarches à effectuer pour signaler des comptes qui contreviennent à cela. Dans l’ensemble, on essaie de se gérer pour ne pas transformer les réseaux sociaux en vaste n’importe quoi.
Et on allume la télé.
Et très vite, on découvre que les chaînes, elles, ont tout oublié. C’est la panique. Au début, BFM et iTélé sont les premières à couvrir l’événement. Il y a ce moment totalement irréaliste où elles diffusent un gros plan du feu d’artifice de Paris avec Björk en fond sonore et en-dessous un bandeau sur Nice. Mais, à la limite, vu l’absence d’information confirmée à ce stade, je comprends qu’elles ne se jettent pas sur le live immédiatement.



View image on TwitterView image on Twitter

 attentats présumés et  et  sen foutent et continuent à diffuser malgré un bandeau le feu d'artifice!
Aveu: l’espace d’un instant, j’ai même cru qu’elles allaient être sérieuses.
Je zappe régulièrement sur TF1 pour vérifier qu’elle continue bien de diffuser Destination Finale 5, le film sur l’histoire de gens qui meurent. Un bon choix. En plus, le cinquième volet, c’est clairement pas le meilleur de la série. En même temps, à partir de 00h30, comme prévu, Canal + lance la diffusion d’un live de… Eagles of Death Metal à l’Olympia. Incroyable.

Le choix de la rumeur

En fait, le problème, c’est qu’à partir d’une heure du matin, TF1 passe en mode direct. Et leur mode direct, c’est LCI. Je n’avais pas d’avis sur cette chaîne (je ne l’avais jamais regardée) et là, paf, je découvre qu’ils pédalent dans la merde. Je suis désolée, il n’y a pas d’autres mots. Diffusion de photos trash, témoignages inutiles de personnes totalement déboussolées (comme ce monsieur qui parlait de «gens morts et allongés»), des personnes qui ont clairement besoin d’aide psychologique plutôt que d’une interview par téléphone. Mais, nettement plus grave, LCI est aussi, à ma connaissance, la première à parler de prises d’otage.
Alors que BFM et iTélé font le silence sur cette rumeur qui circule, LCI se lance allègrement: «On parle de prises d’otage.» Ok. Parfois, on parle aussi de balais de chiottes qui volent mais jusqu’à preuve du contraire, ils n’existent pas. Et ils n’en parlent pas pour dire «mais rien n’est confirmé, ce sont des rumeurs». Non. ILS les évoquent, comme ça, au passage.  
Pendant ce temps, iTélé et BFM ont eu le temps de faire venir leurs experts. Par contre, les individus qui font les bandeaux n’ont pas encore repris tout à fait leurs esprits. C’est la seule explication pour que ce bandeau ait tourné aussi longtemps sur iTélé:


Le cuisinier qui ne sait rien. Ça valait vraiment le coup d’en faire un encart. Mais à partir d’une heure du matin, c’est l’escalade du seau de merde entre TF1 et France 2. D’abord, les deux se tirent visiblement la bourre à qui rediffusera le plus la vidéo du camion qui roule. Sur France 2, la journaliste qui précise qu’ils rediffusent cette vidéo «au ralenti». Histoire qu’on profite bien de tous les détails. La même journaliste qui nous dit qu'elle a «sans doute été filmée par un touriste». Ce qui signifie que madame diffuse une vidéo dont elle ignore totalement la provenance. (Et pourquoi un touriste d’après elle? Parce que c’est flou?)  

Un nouveau cap dans le n'importe quoi

Et ensuite, c’est l’incompréhensible. L’insoutenable. L’accélération du naufrage: France 2 interviewe un homme à côté du cadavre de sa femme.
Je reste sans voix. (Mais pas les journalistes de France 2.) Ce n’est pas que d’ordinaire j’ai une estime considérable pour le traitement de l’information sur la grande chaîne du service public, mais on vient de franchir un cap. A tel point que France 2 s'est excusé le 15 juillet.*
Le problème, ce n’est pas celui d’un besoin de pudeur, d’un refus d’affronter l’horreur (même si cela joue aussi et à mon avis, dans le bon sens). Le premier problème que pose cette interview «sur le vif» est purement pragmatique: comment vérifier que cet homme ne dit pas n’importe quoi? Comment vérifier son identité? Donc, on laisse tomber la prudence habituelle et zou, on y va franco.
Alors que les comptes des forces publiques comme Place Beauvau nous enjoignaient, à nous internautes, de cesser de diffuser des images du massacre, France 2 contrevenait à toutes ces demandes
Le deuxième problème c’est que si cet homme parle aussi clairement, c’est parce qu’il est dans un état du genre de l’état dissociatif. Il vient de perdre sa femme et son fils. Il répond aux questions de la télé. À ce moment-là, c’est au journaliste de décider de ne pas faire cette interview, de comprendre que c’est à lui de prendre cette décision et pas à cet homme qui en est incapable dans ce moment-là.
Il y a de nombreuses années, j’ai rencontré une journaliste qui faisait des reportages pour le JT de France 2. Elle devait partir suivre une femme qui partait se faire euthanasier à l’étranger. Elle avait décidé de dire non à la chaîne. Au début, j’ai pensé qu’elle était motivée par une pudeur un peu hypocrite. Et puis elle m’a expliqué «si j’accompagne cette femme, si je la filme, la simple présence de ma caméra risque de l’influencer. Imaginons qu’elle veuille changer d’avis, qu’elle recule devant l’euthanasie. Elle risque de ne pas le faire à cause de moi. Même si je ne lui mets aucune pression. Je ne dois pas faire ça. Il faut la laisser».

Wikileaks craque

Pendant ce temps, sur Twitter, c’est une autre «institution» qui vrille. Sous prétexte de dénoncer l’état d’urgence, l’état policier, l’état qui nous ment et ne sait pas nous protéger, le compte Twitter de Wikileaks poste d’abord un lien vers YouTube d’une vidéo… Une vidéo filmée par un homme sur la Promenade des Anglais qui avance au milieu des corps sans vie et des flaques de sang et des cris des vivants. Mais comme ils devaient craindre que YouTube censure trop vite ce film, ils l’intègrent également directement dans leur fil Twitter. Le journaliste de Télérama Olivier Tesquet les interpelle, en vain.
Que s’est-il passé cette nuit? Ce n’est évidemment pas la première fois que les chaînes d’infos font des erreurs pendant ces lives particulièrement difficiles. Mais cette fois, on ne pourra pas dire que «c’est BFM, ils sont moches et vilains et nuls». La palme de l’horreur revient à France 2. La palme de la rumeur à LCI/TF1.
Il s’est passé un phénomène très contradictoire qui n’a pas échappé à de nombreux internautes. Alors que les comptes des forces publiques comme Place Beauvau nous enjoignaient, à nous internautes, de cesser de diffuser des images du massacre, France 2 contrevenait à toutes ces demandes. L’irresponsabilité n’était pas du côté prévue. Sur internet, je voyais les gens à titre individuel adopter plutôt de bons réflexes (même si, évidemment, il y a eu les messages de connards disant qu’ils avaient des photos des victimes qu’ils acceptaient de vendre), s’organiser pour s’aider dans la mesure du possible, les médias les plus emblématiques ont agi comme si c’était la première fois de leur vie qu’ils se trouvaient face à cette situation.
À moins que, et cette hypothèse est nettement plus horrible, à moins que précisément la répétition de l’horreur ne désensibilise certains, ne fasse sauter les digues de l’humanité et du respect. Dernière question que je n’arrive pas à m’ôter de la tête: auraient-ils couvert le drame de la même manière s’il avait eu lieu à Paris, à côté de chez eux. Est-ce que, si c’est à Nice, on s’autorise plus de latitude?
En tout cas, on attend avec impatience les avis du CSA.

Source: http://www.slate.fr/story/121065/attentat-nice-nuit-tele-francaise-sombre

23 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne comprends pas pourquoi les vidéos sont effacées, sauf dans les médias étrangers; ce n'est pas du voyeurisme mais il est important que les citoyens prennent conscience de la gravité du danger qui les guette pour exiger du gouvernement d'assurer leur sécurité et non pas seulement instrumentaliser des graves évènements comme moyen de restriction des libertés ou de politique étrangère. Plusieurs témoins ont aussi rapporté sur twitter la présence d'individus ouvrant les portes du camion et tirant sur la foule. Estrosi a confirmé à la TV les coups de feu. Itélé ne voulait pas de cette version et a demandé de cesser de diffuser sur les réseaux sociaux tout élément qui n'aurait pas été confirmé préalablement par eux, pour fabriquer probablement une version officielle, se déclarant ainsi parole d'évangile....Or les citoyens n'ont pas confiance dans leurs médias télévisés (et encore moins dans leurs politiciens) et veulent la vérité.

    RépondreSupprimer
  3. Medias dominants des masses , et inversement d evolution darwinienne , les vautours se repaissent . rite sataniques et voix de son maitre . l info d egregores . a fuir .
    Le groupe satanique en live de canal plus noir que noir ¿ c est pas celui la qui jouait au bataclan ¿ un truc death ¿
    je suis …. pas trop l actualite bien qu on ait nos morts en gros plan, floute quand meme , mais pas tues par des terroristes , mais par les escadrons de la mort policier ..esmad , si es mad .. c est fou hein ¿ et personne n y voit rien , meme en regardant youentube ou tv , en tous genres
    l attaque est frontale et mondiale , dans tous les pays otanazies . idem 666

    RépondreSupprimer
  4. Article 35 du code de la liberté de la presse,
    « La diffusion, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, de la reproduction des circonstances d’un crime ou d’un délit, lorsque cette reproduction porte gravement atteinte à la dignité d’une victime et qu’elle est réalisée sans l’accord de cette dernière, est punie de 15 000 euros d’amende.
    Mais cet article concerne uniquement des victimes encore vivantes.
    Photographier un cadavre sur une scène de crime – comme ce fut le cas à Nice – peut être sanctionné par plusieurs autres articles du code pénal (notamment le 227-24 et le 222-33-3, qui considèrent comme répréhensibles « le fait d’enregistrer » et le « fait de diffuser l’enregistrement »). Cela pourrait mener jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et une sanction de 150 000 euros.»
    « Contacté par téléphone, un autre avocat, Olivier Iteanu, estime que prendre en photo la victime d’un attentat et diffuser l’image sur Twitter, « ce n’est pas de l’ordre du pénal mais d’une faute civile » :

    « Cela peut donner lieu à réparation. L’auteur du cliché ou celui qui diffuse peut-être poursuivie pour payer des dommages et intérêts aux victimes ou à ses héritiers. »»

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant le gosse syrien mort noyé c'etait trés tendance...

      Supprimer
    2. Ne confondez pas lieu de crime avec lieu de fait divers/d accident.

      Supprimer
  5. ps, une image vaut mille mots, donc
    https://twitter.com/ornikkar/status/754361832823984128/photo/1?ref_src=twsrc^tfw

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tweet effacé, comme d'hab...dictature

      Supprimer
  6. http://www.koreus.com/image/journalisme-caniveau.html

    La re voila.

    RépondreSupprimer
  7. Surveillez très attentivement les bourses et les banques... car tout ceci n'est fait que pour "distraire" l'attention du public des vrais problèmes...Et plus ça va aller mal dans le monde financier et plus il va y avoir de "distractions"...

    RépondreSupprimer
  8. Je partage cette info... je suis indécis...

    http://beforeitsnews.com/alternative/2016/07/jim-stone-i-waited-to-say-this-until-it-could-be-absolutely-proven-no-bullets-were-ever-fired-at-the-truck-3386385.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est du verre securit, à mon avis après quelques chocs, le verre aurait dû changer en ceci, non?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Verre_tremp%C3%A9#/media/File:EclatSecurit.JPG

      Supprimer
  9. Itélé ce soir prépare pitoyablement le terrain et met la pression pour faire croire que le peuple réclame encore plus de mesures sécuritaires suite aux attentats, ce qui est mensonger puisque les citoyens se plaignent de l'état policier; quel est le but? profiter de l'émotionnel pour nous vendre de l'assurance sécurité, des armées privées , des armées de l'UE...Il y a soit un business la derrière, soit une volonté de restreindre encore plus les libertés. Attention, danger pour notre démocratie, ou le peu qui en reste!

    RépondreSupprimer
  10. info bizarre :

    http://www.tomatobubble.com/nice_france_terror_hoax.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui des gens sur YouTube je crois avaient déjà parlé de ça. De toute façon que croire ? Y a t il quelqu'un qui avait un proche à Nice ce jour là ?

      Supprimer
  11. Aujourd’hui, pointer des fautes criminelles comme la duperie politique, l’injustice, et la peur sciemment propagée, est un devoir citoyen.

    Or, toutes ces choses sont aujourd’hui chauffées à blanc par la furie manipulatrice de sociophobes et de pourvoyeurs de chaos au seul service de soi et tous résolus à diviser les Français et à allumer le feu de la violence civile.

    “La liberté est un bagne aussi longtemps qu’un seul homme est asservi sur la terre.” Albert Camus


    Il importe donc aujourd’hui de changer de vécu et de décider sans peur et au premier chef, de cohabiter avec l’avenir.

    À partir de quoi, tous ensemble, avec François Asselineau, jouons la montre d’un tour de France de la liberté.

    D’autant qu’il « urge » aujourd’hui que ̶ pour le mensonge ̶ , la vérité devienne brûlure.

    Le lien ci-dessous, en est une :

    « France attentat de Nice information capitale pour les français »

    https://www.youtube.com/watch?v=bIey21dBSFI

    RépondreSupprimer
  12. une petite :P quenel
    https://www.youtube.com/watch?v=HPDgiBu-69o

    RépondreSupprimer
  13. Nice : Prendre du temps pour réfléchir aux racines et échapper à la matrice
    http://www.brujitafr.fr/2016/07/nice-prendre-du-temps-pour-reflechir-aux-racines-et-echapper-a-la-matrice.html


    Alors que doucement nous émergeons du choc émotionnel provoqué pas cet attentat odieux, je vous propose de réfléchir en sortant des sentiers tracés, toujours les mêmes, que nous proposent les spécialistes, toujours les mêmes aussi, qui sont relayés en boucle dans nos médias.

    N’oubliez surtout pas que sous l’influence de l’émotion nous devenons éminemment manipulables, à un point tel que cette fragilité est utilisée en stratégie de marketing publicitaire comme politique.

    Les deux articles que je vous propose sont assez longs, mais si l’on veut faire un vrai travail critique d’une argumentation, il faut que celle-ci soit un minimum développée.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou,

    https://www.youtube.com/watch?v=bIey21dBSFI


    https://www.youtube.com/watch?v=QesJYXQduQ0&t=0s

    RépondreSupprimer
  15. Maya,

    À l’instar d’Omar Mateen, Lahouaiej Bouhlel, le forcené de Nice était homosexuel !

    On l’attendait celle-ci, elle est arrivée hier puisque la police a découvert des centaines de photos dans le smartphone du psychopathe de Nice dont beaucoup de selfies (+ musculation) confirmant une mégalomanie malsaine mais également des photos de « conquêtes masculines » comme ils disent ! « conquêtes masculines » ! Tiens, encore un djihadiste salafiste… gay, homosexuel ! On croit rêver ! Ce ne sont plus les mosquées qu’il faille surveiller ou je ne sais quelle UOIF mais bien les bars gay de la place du Pin à Nice et les association LGBT car entre l’homosexuel assumé Omar Mateen (voir le témoignage de Miguel), Salah Abdeslam à Bruxelles et maintenant Bouhlel, on se dit qu’il y a un petit problème à éclaircir. Faudrait aller voir de ce côté là de la problématique peut-être et non plus de l’islam qui n’a rien à voir avec cette barbarie. Entre fornication, ego démesuré, alcool, shit, homosexualité, violence, crime barbare… ainsi qu’aucune pratique cultuelle, on se demande bien ce que vient faire ce psychopathe avec l’islam !

    Daech avait pris la précaution de revendiquer le massacre avec 30 heures de retard car échaudés par le cas Omar Mateen, mais non, ils se sont encore plantés… Mais attention, pas de panique, la solution est toute trouvée : « Radicalisation Express » un peu comme le train. Ils savent que ça n’existe pas, qu’il faut du temps pour ça, que ce n’est pas cohérent mais c’est leur seule porte de sortie pour rendre un tant soi peu crédible cette affaire kafkaïenne.

    http://www.bfmtv.com/societe/ce-que-les-enqueteurs-ont-trouve-dans-le-portable-de-mohamed-lahouaiej-bouhlel-1007287.html

    Tout va bien, tout est sous contrôle

    RépondreSupprimer
  16. Encore et toujours le nombre 163 en filigrane, qui marque l' avènement de l' Antichrist:


    84 morts donc officiellement, même si je suis persuadé que ce nombre a été arrangé:

    84 + 79 = 163 (par rapport au 911 + 119 + 79 = 1109 avec 79 minutes = 1 h 19, dont je parlais l' autre jour ici et dans ma dernière mise à jour):

    http://www.ultimereveil.sitew.com/fs/Root/d76t5-charliehebdo_tafta_chiffre8_guerrecivile_partieXIXb.pdf

    Dommage, même si j' y avais bien pensé, j' ai commis l' erreur de ne pas signaler ce nombre 84 pourtant extrêmement évident dans ma dernière partie XIXb, avec le nombre 79, ce qui aurait peut-être réveillé d' autres personnes...

    Si 84 + 79 = 163, 84 x 79 = 6636, avec donc le nombre 63 encadré par le nombre 66 (nombre de morts du MS804), alors que le 66ème jour de l' année 2016 fut un 6/3 !:

    1 + 2 + 3 + 4 + ... + 63 = 2016...

    J' avais également remarqué ça au cinéma il y a quelques mois, de quoi vraiment s' y arrêté:

    ..//..

    A noter qu' il n' est plus/pas nécessairement besoin d' aller voir au cinéma des thrillers, des fictions, etc., pour y discerner des codes et des clins d' œil cabalistiques essaimés tout au long du film, puisque comme j' en ai eu la surprise quelques mois en arrière, la guerre civile en France et le nombre 63 étaient tous deux évoqués à la suite dans une même scène de la comédie française Le grand partage(le film se déroule à Paris [ = 63 ])!!!

    (partie XIXb de mon dernier bouquin également)

    ..//..

    " La guerre civile " = 147...

    84 jours font 2016 heures... Les traités de Rome furent signés un 84ème jour, le 25 mars 1957, avec la naissance de la CEE (comprendre le lien Brexit/Promenade des ANGLAIS !)

    84 + 69 = 153 alors que comme on le sait " soixante neuf " = 153

    " Quatre vingt quatre " = 236

    236 + 153 = 389, alors que dans la langue française avec justes quelques dizaines d' occurrences en 153, l' on peut effectuer au minimum des dizaines et des dizaines de milliers de séquences en 389 ayant des thèmes voisins, ce que savent pertinemment bien les cabalistes (voir mon site).

    Pour les nombres 147/196 (14/7 = 14 juillet, qui fut le 196ème jour de l' année 2016):

    http://www.ultimereveil.sitew.com/fs/Root/d19cd-Couverture_Theeconomist_5_janvier_2015_guerrecivile_2.pdf (à partir de la fin de la page 24 de cette partie)

    " cent cinquante trois " = 227 (" L' attentat de Nice " = 153 ):

    2 h 27 = 147 minutes

    Le 22/7 prochain, jour [- 163] à surveiller...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens ! Te revoilà le malade mentale en train de polluer l'article et les commentaires avec tes délires sur la gématrie, les nombres et les calculs...

      Supprimer
    2. BRAVO c'est à Münich ce 22 que le fil rouge de ce terrorisme frappe avec 8 morts = 22/07 = 154 d'où le 8

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog