dimanche 31 juillet 2016

En Turquie, une base aérienne utilisée par l’Otan encerclée par l’armée



Toutes les entrées et les sorties de la base aérienne turque d'Incirlik sont bloquées. Bien que le ministre turc des Affaires européennes assure qu'il s'agit d'une "inspection de sécurité", des médias locaux relaient des rumeurs concernant une deuxième tentative de coup d'Etat.

Environ 7.000 représentants des forces de sécurité turques ont encerclé la base aérienne d'Incirlik qui abrite des avions militaires des pays de l'Otan, rapporte le journal Hurriyet.




Selon le journal, l'accès à la base a été interdit la veille à 23h00 heure locale.
De son côté, le ministre turc des Affaires européennes a écrit sur son compte Twitter qu'il s'agissait d'une "inspection de sécurité" ne devant susciter aucune inquiétude.
Située dans la ville d'Incirlik, à 12 km d'Adana, la base aérienne d'Incirlik accueille des éléments de l'US Air Force en Europe et sert de support aux opérations de l'Otan. La coalition internationale utilise la base d'Incirlik pour ses opérations antiterroristes.
Le 15 juillet, des militaires turcs ont tenté de perpétrer un coup d'Etat dans le pays. Après l'échec du putsch, les forces de l'ordre ont interpellé plus de 6.000 personnes, y compris des officiers généraux et des officiers supérieurs.
Le général Bekir Ercan Van, commandant de la base aérienne turque d'Incirlik, a été aussi arrêté pour implication dans la tentative de coup d'Etat. Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a déclaré que plusieurs militaires de la base d'Incirlik, impliqués dans le coup d'Etat avorté du 15 juillet, avaient été arrêtés.
Source: Sputniknews

9 commentaires:

  1. La thèse invraisemblable d'une inspection de sécurité de nuit par des turcs avec des véhicules blindés (pour emmener les ogives nucléaires?), sachant que le lendemain le général américain Dunford devrait s'y déplacer pour régler les problèmes; on prend en otage une base nucléaire de l'OTAN (avec 90 ogives) avec interdiction de sortie du personnel étranger;les turcs sont déchaînés sur twitter et veulent l'expulsion de cette base militaire de leur territoire; cela va signer probablement la sortie de la turquie de l'otan. Black out total des médias subventionnés pour ne pas effrayer les moutons...

    RépondreSupprimer
  2. Je suppose que les avions peuvent toujours décollés, ou est-ce que l'espace aérien turque est également sous très haute surveillance?

    RépondreSupprimer
  3. Non ce n est pas de l intox, c est pour cela que je t ai demandé Guy où as-tu passé tes vacances hier, la Turquie vaut le même prix que l Irak, je voulais dire pour le prix d ogives nucléaire, mais bon cela va,enfin tu as mis un article.

    Bonjour chez vous.

    Le but est une oppression pour rendre les sages insensée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Non ce n est pas de l intox"...qui a dit que c'était de l'intox? Si tu te réfère à ma réponse à 1mondelibre sur l'autre article, Whatdoesitmean est un site de désinformation (Sorcha Faal) qui ne vaut pas un clou.

      http://fawkes-news.blogspot.fr/search?q=sorcha

      (voir 3 premiers articles)

      Il ne peut donc en aucune manière être cité comme une source d'information fiable, bien au contraire.

      Supprimer
  4. En tout cas, nous avons affaire à un bouleverssement géostratégique majeur.

    J'avoue que perso, je ne m'attendais pas à ça.

    Si la turquie de rapproche de la russie c'est toute la stratégie au moyen orient de l'empire américano - sioniste et de leurs vasseaux arabes et européen qui s’effondre.

    Fini daesh, fini la crise migratoire (la porte turque se ferme), fini le plan sioniste d’Oded Yinon de destruction des états du moyen orient pour le grand israel.

    Inadmissile pour la synagogue de satan.

    Et puis ... une base atomique de l'otan attaquée ce pourrait-être un bon pretexte pour déclencher la ww3.

    Les briquets sont sortis plus qu'une étincelle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des Etats membres de L'OTAN ne s'attaqueront pas entre-eux...en tout cas officiellement.

      Supprimer
  5. Les sources du Pentagone disent que le président Turc Recep Erdogan "peut avoir signé son propre arrêt de mort, car 90 missiles nucléaires Américains et 1500 aviateurs Américains sont potentiellement en otage à la base aérienne d’Incirlik". Les sources du Pentagone disent aussi que la Turquie peut s’être tournée vers l’Est, mais était "toujours sous observation attentive de la part de la Russie, l’Iran, l’Irak et la Syrie, parce que personne ne faisait confiance à Erdogan."
    Cependant, les sources du Pentagone disent aussi que la Cabale des Bush est "sous le choc de la perte des vols de convoyage de la drogue de la CIA, en provenance d'Incirlik.”

    B. Fulford, le 30/07/16

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si Fulford disait quoique ce soit de sourcé et véridique...ça se saurait. ça fait longtemps que je ne crois plus aux "Les sources du Pentagone disent que", surtout venant de sa part.

      Supprimer
    2. C'est peu probable en effet mais il en a parlé un jour avant que des évènements se produisent justement dans cette base.

      Supprimer

Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges. Cette possibilité est en test sur le blog.

Pas de spams, d'insultes, de discriminations, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du sujet de départ. La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Réseau Pédophile de l'Elite

Médias citoyens

Rechercher dans ce blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog